Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pris sur le net: NELSON MANDELA ET GBAGBO: Par Ladio Issa Sankara Koné

Publié le par Akeulette

NELSON MANDELA ET GBAGBO
Henri Gossé tu sais qu'en prison pendant 27 ans Mandela savait ce que sa femme Winnie Mandela faisait. Sa décision de divorce d'avec sa femme était déjà actée. Mais quand il a été libéré c'est Winnie qui est allée le chercher. Il s'est affiché avec elle, c'est quelques mois ou années après qu'il a officialisé son divorce et ce dans l'élégance. Et personne n'a rien eu à redire. C'est sa vie et les Sud-africains l'ont acceptée
Laurent Gbagbo lui il est libéré, tout le monde sait qu'il vivait avec Nady Bamba, tout le monde sait qu'il l'a mariée coutumièrement, tout le monde sait aussi que Simone est sa femme légale et légitime. Alors lorsque Gbagbo rentre en Côte d'ivoire, c'est Simone qui doit être aux premières loges.
Nady Bamba pouvait venir après Gbagbo.
En ce moment si Gbagbo a vraiment décidé de divorcer d'avec Simone il le fait après et il va s'installer avec Nady.
Je crois que c'est ça la logique.
Winnie s'appelait Mandela avant que ce dernier aille en prison , elle s'appelait Mandela quand ce dernier sort de prison. Donc il est resté avec elle avant de divorcer parce qu'elle portait son nom.
Simone s'appelle Gbagbo quand ce dernier va en prison, elle s'appelle encore Gbagbo quand ce dernier sort de prison , c'est avec elle il doit être d'abord. Quitte à divorcer après.
Je suis Simone
Gbagbo n'est pas Mandela
 
 Pris sur le net: NELSON MANDELA ET GBAGBO: Par Ladio Issa Sankara Koné
Partager cet article
Repost0

Pris sur le net: C'EST PARCE QUE NOUS AIMONS AUSSI GBAGBO ET SIMONE... Par: ÉDOUARD YRO

Publié le par Akeulette

C'EST PARCE QUE NOUS AIMONS AUSSI GBAGBO ET SIMONE...
Quand parfois certains n'ont aucun élément pour contredire des faits accablants , ils versent dans d'inutiles extrapolations et autres considérations qui sont aux antipodes du sujet de discussion.
Revenant à cette histoire du président Gbagbo et de son épouse Simone, je voudrais dire ceci et ce sera mon dernier post sur le sujet. Personne n'est contre le fait que le président Gbagbo ait une seconde épouse. Y a t-il un seul homme fidèle dans ce monde ? personne n'est contre sa seconde épouse Nady Bamba que Simone connait d'ailleurs depuis des lustres . La seule chose que beaucoup ont souhaité, c'est que le président Gbagbo et même Nady aussi aient de l'égard et du respect pour Simone. Qu'ils lui accordent la place qui est la sienne:celle de première épouse et d'ex-première dame, de fondatrice et Vice-présidente du fpi .
Le souhaitant ainsi, ce n'est pas seulement pour faire plaisir à Simone mais c'est aussi et surtout pour préserver l'image de marque du président Gbagbo lui-même. Dans l'imaginaire populaire, Gbagbo et Simone sont indissociables au regard de leur parcours politique commun et singulier . Blesser, humilier l'un c'est en faire autant pour l'autre.Si le président Gbagbo humilie Simone, il s'humilie lui-même aussi et vis versa.
Si dame Nady ou le protocole avait tout simplement laissé le président être accueilli par Simone sans restrictions ni frictions , que main dans la main, les deux faisaient un tour d'honneur pour saluer les autorités traditionnelles sous les bâches dehors et les nombreux Ivoiriens qui ont fait le déplacement, l'honneur des deux aurait été sauf. Nady en tant que seconde épouse officielle pouvait même jouer le jeu, s'éclipser et rentrer en catimini quitte à être rejointe après par le président Gbagbo.
Qui ne sait pas que Nady a vécu auprès du président Gbagbo les 10 ans de sa détention. Elle s'est occupé de lui. Elle devrait même aussi avoir une part de reconnaissance même de la part de Simone . Mais je ne sais pas qui en est le responsable, tout a été mal ficelé et cela a donné le triste résultat que nous avons vu et il faut avoir le courage de le reconnaitre .
Pour finir, que certains sachent ceci :Ce qui est dénoncé et fait polémique, ce n'est pas la vie privée du président Gbagbo mais ce sont ses actes publics. Nous tous aimons le président Gbagbo seulement, chacun l'exprime à sa façon.il reste un référent politique pour tous même si certains pensent qu'il est leur propriété exclusive.
Après ce flot de passion qui nous a tous conduit à des maladresses, que la sagesse reprenne ses droits dans nos cœurs, à commencer par le président Gbagbo et Simone. Les défis qui nous attendent sont herculiens.Le serpent n'est pas encore mort.
BON DÉBUT DE SEMAINE À CHACUN. MERCI INFINIMENT À MES ENFANTS ET À VOUS TOUS QUI AVEZ PENSÉ À MOI À L'OCCASION DE LA FÊTE DES PÈRES.
ÉDOUARD YRO
COPENHAGUE, DANEMARK 🇩🇰
EDOUARDYRO@GMAIL.COM
Pris sur le net: C'EST PARCE QUE NOUS AIMONS AUSSI GBAGBO ET SIMONE... Par: ÉDOUARD YRO
Partager cet article
Repost0

Pris sur le net: DOUMBIA LASSINE ÉCRIT À SA SOEUR NADYANA BAMBA.

Publié le par Akeulette

DOUMBIA LASSINE ÉCRIT À SA SOEUR NADYANA BAMBA.

CHÈRE SOEUR.

J'avoue que je ne suis pas surpris par ton comportement parceque pendant la gouvernance du president Laurent Gbagbo, tu te pavanais deja à tous les carefours pour montrer aux ivoiriens que tu étais aussi une première dame , tu faisais mème nommé des personnalités au post important , l'exemple de ton beau frère fadika que tu as fait nommé au post de directeur general de petroci.

Chère soeur , tu es musulmane et dans le coran il est dit que la seconde épouse doit respecté la première épouse. Pourquoi tu te montre en spectacle ?

Il est vrai que le pdt gbagbo t'a doté , vous avez mème un petit garçon tu es resté 10 ans de ta vie à ses cotés pendant ces long moments d'incarceration , tu ne l'as pas trahi , ça 'c'est une bonne chose , mais cher soeur , tu ne l'as pas trouvé celibataire , Laurent gbagbo est un homme légalement marié

Pourquoi tu te montre en spectacle ? de cette façon avec ce comportement belliqueux et désobligeant, tu en fais trop ma soeur ,pourquoi tu ne fais pas comme tes amies chiza parceque en realité tu es une chiza et les chiza connaissent leur place.

Tu pense ridiculiser simone Gbagbo en distribuant l'argent qui devait servir à la campagne présidentielle de 2010 et que tu as gardé par devers toi aux kuyo tea narcisse et autres , ces vieilles personnes qui t'appellent toi , une jeune fille d'une quarantaine d'année petite maman et tu en es fièr , Tu as vu comment le president Gbagbo a jeté ton bras quand tu jouais le role d'agent de securité la? vraiment dommage.

Tu manque d'education et de sagesse et c'est vraiment dommage .

Tu aurais dù à ta descente d'avion, rentré tranquilement chez toi et l'attendre à la maison au lieu de te montrer en spectacle et gacher la fète de cet homme que les ivoiriens attendaient ce jeudi 17 juin 2021 date desormais historique en CI.

Retient aujourdhui que le nassigui que tu as donné au monsieur finira un jour et tot ou tard il reconstituera sa famille parceque une famille est sacrée .

Bruxelles n'est pas Abidjan, tu as fait pour toi en belgique ou vous etiez tous les deux , il était à ta merci mais aujourdhui, il est au milieu des siens et bientot tu verras un autre gbagbo . Bientot comme toutes les chiza en mal de publicité tu rentreras dans la poubelle de l'histoire .

Ton frère Doumbia lassiné

 

Pris sur le net:  DOUMBIA LASSINE ÉCRIT À SA SOEUR NADYANA BAMBA.
Partager cet article
Repost0

Le 29 juillet 2017, Le Seigneur me montrait que le president GBA.GBO allait se separer du faux prophète evangeliste qui l'avait enduit en erreur!

Publié le par Akeulette

Hier dimanche 20 juin 2021, j'ai lu cette annonce sur les réseaux sociaux: "Le président Gbagbo n'est plus dans les histoires de malachie, il n'est plus évangélique, il est reparti à l'église catholique."

Cette information m'a fait beaucoup rigoler, et m'a rappeler un reve, que j'avais fait en juillet 2017, à ce sujet. Dans le reve, Le Seigneur me faisait comprendre que le president GBA.GBO n'allait plus faire confiance à ce monsieur: "l’Apôtre Koré Moïse, ancien conseiller et pasteur de Laurent Gbagbo"

Le president GBA.GBO  en retournant  officielllement à l’Eglise Catholique nous fait comprendre qu’il ne fait plus  confiance en L’Eglise Evangelique et à ce monsieur, “l’Apôtre Koré Moïse”.

Voici un autre commentaire qui m'a fait aussi rigoler sur les réseaux sociaux:  Ce monsieur repondait a un post de monsieur Koré Moïse: Mon frère ton adoration est diabolique Gbagbo a été délivré de vous. Il a enfin quitté l eglise morte pour quelque chose de concret meme si je ne suis pas chrétien, je préfère de loin l eglise catholique que vos églises mortes là. Loin de Gbagbo l eternel des armées"

----------------------------------------------------------------------

Ci-joint mon reve du 29 juillet 2017

Le président GBA.GBO ne fera plus confiance a ce faux prophète qui avait prophetisé par Baal et l'a enduit en erreur par le passé!!!

Published on July 29 2017 by Akeulette

Reve de ce petit matin du 29 juillet 2017

Dans ce reve, je vois le president Laurent GBA.GBO, tout frais, habillé dans une chemise a manche courte, couleur creme avec des rayures blanches et un pantalon de la meme couleur.

Il etait assis devant un monsieur, sur un tabouret entrain de discuter avec ce monsieur. Ce monsieur, lui, etait allonge dans une chaise pliante. Leur discussion etait sur le theme du moment en Cote d'Ivoire, " la reconciliation". Le president GBA.GBO demandait a ce monsieur comment allait la reconciliation en Cote d'Ivoire. C'est alors, que ce monsieur lui repondit, : " tout est fait,  tout  est arrangé, tout passe moi", il racontait sa vie. C'est alors que le president GBA.GBO lui dit: " quitte-la, je vais voir moi meme."

C'est en ce moment que j'ai realisé, que ce monsieur etait,  l'un de ces faux prophètes Evangelique, qui avait abusé de la confiance du president GBA.GBO! Ces faux prophètes a qui le president se confiait avant d'agir. Ces faux prophètes qui avaient prophetisés par Baal, et l'avait enduit en erreur par le passé!  Dans la reve ce faux prophète etait allongé dans une chaise pliante, ce qui veut dire, qu'il est dans une bonne position financierement, apres avoir escroqué le president GBA.GBO dans par le passé.Il ment au président que la reconciliation est faite, et que tout passe par lui! Un vrai menteur, car nous savons tous, que ces voyous de la republique peine a reconcilier la Cote d'Ivoire tres en colère et ses enfants! Il dit aussi, que tout passe lui, il veut encore tromper le president GBA.GBO, pour lui soutirer de l'argent! Mais le president ne se laissera plus prendre, raison pour laquelle, il l'a chassé!

https://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2017/07/le-president-gba.gbo-ne-fera-plus-confiance-a-ce-faux-prophete-qui-avait-prophetise-par-baal-et-l-a-enduit-en-erreur-par-le-passe.ht

-------------------------------------------------------------------------

Texte par :RFI

Il s’était accordé quelques jours de repos après son retour en grandes pompes en Côte d’Ivoire jeudi dernier. Et c’est ce dimanche 20 juin que Laurent Gbagbo a choisi pour sa première apparition publique. L’ancien président a créé la surprise en assistant à la messe dominicale à la cathédrale du Plateau, le quartier des affaires d’Abidjan. Une sortie qui a suscité un plein d’émotions chez les fidèles présents.

Avec notre correspondant à AbidjanSidy Yansané

Hormis les cadres de son parti, personne n’était au courant de la présence de Laurent Gbagbo à la cathédrale Saint-Paul du Plateau. En le voyant sortir de son véhicule, vêtu d’une chemise blanche, épaulé par son service d’ordre, les quelques fidèles retardataires prennent le temps de le saluer avant de pénétrer dans l’enceinte du lieu de culte.

Deux heures de sermon et de cantiques défilent, avant que monseigneur Jean-Pierre Kutwa n’invite l’ex-chef d’État à monter sur scène. Les fidèles, qui se retenaient jusqu’à présent, entrent en effervescence.

Le cardinal Jean-Pierre Kutwa offre un chapelet blanc à Laurent Gbagbo, puis lui adresse quelques mots sur l’actualité socio-politique du pays : « Le train de la réconciliation est sur les rails, mais il faut que le train aille jusqu’à la gare de la paix. »

 

L’ancien président n’a pas prononcé un mot, l’excitation est pourtant toujours palpable au sortir de la messe : « De voir notre président parmi nous ce matin, nous sortons avec une belle note. Nous sommes dans l’émotion, c’est vraiment notre président », insiste une fidèle. « Vraiment, je suis très ému, j’ai encore les larmes aux yeux, commente un paroissien. Parce que cela démontre que la foi fait gagner les batailles. »

Laurent Gbagbo prévoit de se rendre dans son village de Mama, « sûrement dans la semaine », confie l’un de ses proches.

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210620-c%C3%B4te-d-ivoire-laurent-gbagbo-appara%C3%AEt-en-public-pour-la-messe-%C3%A0-la-cath%C3%A9drale-du-plateau

 

Le 29 juillet 2017, Le Seigneur me montrait que le president GBA.GBO allait se separer du faux prophète evangeliste qui l'avait enduit en erreur!
Partager cet article
Repost0

Pendant que le president GBA.GBO recouvre la liberté , c'est la porte de la prison qui est designé à son bourreau Nicolas Sarkozy!

Publié le par Akeulette

Jeudi 17 juin 2021, alors que le president GBA.GBO retourne en Cote d’Ivoire, c’est la porte de la prison qui est montré à  monsieur Sarkosy, l’ex bourreau du president GBA.GBO!

Affaire Bygmalion : six mois de prison ferme requis contre Nicolas Sarkozy:

 Par Le Figaro

L'ancien chef de l'État est jugé, ainsi que 13 autres personnes, devant le tribunal correctionnel de Paris pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012.

Par Stéphane Durand-Souffland

Publié le 17/06/2021 à 16:26, mis à jour le 17/06/2021 à 17:37

 

C'est peu dire que les débats n'ont pas poussé les deux représentants du parquet à la clémence vis-à-vis des quatorze prévenus du procès Bygmalion. Les aveux incomplets de certains (Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé et directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, Guy Alvès, Sébastien Borivent, Franck Attal, anciens dirigeants de Bygmalion et de sa filiale Event & Cie) ont laissé sur la faim Nicolas Baïetto et Vanessa Perrée.

 

Ils ont été excédés par les dérobades des autres : Eric Cesari, ex-directeur général de l'UMP, Fabienne Liadze, ex-directrice des ressources, Pierre Chassat, directeur de la communication, Bastien Millot, coprésident de Bygmalion, Philippe Briand et Philippe Blanchetier, président et trésorier de l'Association de financement de la campagne de Nicolas Sarkozy (AFCNS), Pierre Godet et Marc Leblanc, experts-comptables, Guillaume Lambert, directeur de campagne. Quant aux arguments exposés à la barre par l'ancien chef de l'État, selon lequel le dépassement du plafond légal à hauteur de plus de 20 millions d'euros aurait profité à d'autres, ils laissent l'accusation pantoise.

 

Fausse facturation

Pour le ministère public, les stratèges de la campagne lancée en février 2012 constatent début mars que l'enveloppe légale n'y suffira pas. Le prestataire, le parti et le candidat décident donc de mettre en œuvre un système de fausse facturation faisant supporter à l'UMP ce que le candidat, qui exige à présent un meeting par jour, ne peut déclarer .

Les orateurs dénoncent des «dérives financières majeures, un système opaque». Ils stigmatisent Nicolas Sarkozy et son entourage : «Il vous a demandé : ''Qui peut oser dire que ma campagne a dérapé ? C'est une farce !'' Mais c'est une farce que de nous faire croire que ces personnes-là ne surveillaient rien. C'est une farce que de les voir se retrancher derrière leur absence de compétences.»
Le parquet regrette que la vérité n'ait pas jailli à l'audience : «Nous ne sommes pas magiciens. Il y a quatorze prévenus et presque autant de versions. Leur impossible combinaison montre qu'il y a nécessairement des mensonges. Qui a eu l'idée ? Qui a ordonné le système ? Nous n'avons pas eu les éléments, l'audience n'a pas permis d'identifier le deus ex machina».

 

La fin du réquisitoire approche. Une pique à l'ancien président de la République, qui n'a assisté qu'à une demi-journée d'audience : «Cette désinvolture vis-à-vis de ses coauteurs et vis-à-vis de votre tribunal est à l'image de la désinvolture dans sa campagne. Prétendre que sa signature n'engageait à rien alors qu'il signait chaque jour des décrets engageant la République, c'est abyssal. Il a sciemment participé au dépassement en augmentant le nombre de meetings alors qu'une note d'alerte préconisait de le diminuer. Sa campagne est une campagne en or massif !».

Les peines requises:

Nicolas Sarkozy: 12 mois de prison dont la moitié avec sursis. 3750€ d'amende.
Guillaume Lambert: 4 ans avec sursis, 50.000€ d'amende.
Philippe Briand: 3 ans avec sursis, 80.000€ d'amende.
Philippe Blanchetier: 3 ans avec sursis, 40.000€.
Jérôme Lavrilleux: 3 ans avec sursis, 50.000€.
Eric Cesari: 4 ans avec sursis, 60.000€.
Fabienne Liadzé: 3 ans avec sursis, 40.000€.
Pierre Chassat: 2 ans avec sursis, 25.000€.
Bastien Millot: 2 ans dont un avec sursis probatoire, 150.000€.
Guy AlvèsSébastien Borivent et Franck Attal: 18 mois avec sursis, 100.000€.
Pierre Godet: 3 ans avec sursis, 60.000€.
Marc Leblanc: 2 ans avec sursis, 30.000€.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/affaire-bygmalion-six-mois-de-prison-ferme-requis-contre-nicolas-sarkozy-20210617

 

 

Pendant que le president GBA.GBO recouvre la liberté   , c'est la porte de la prison qui est designé à son bourreau Nicolas Sarkozy!
Partager cet article
Repost0

Ambiance tendue autour de l’aéroport Felix Houphouët-Boigny. Gros cafouillage sciemment orchestré à l’arrivée de l’ancien président de la République. Par: FERNAND DEDEH.

Publié le par Akeulette

Ambiance tendue autour de l’aéroport Felix Houphouët-Boigny. Gros cafouillage sciemment orchestré à l’arrivée de l’ancien président de la République. Retrouvailles joyeuses pour les uns, douloureuses pour les autres, à la limite, didiga familial. Bref, Laurent Gbagbo est arrivé en Côte d’Ivoire, il y a passé sa première nuit, il a parlé à ses partisans, il a remercié tous ceux qui se sont tenus à ses côtés durant l’épreuve CPI, il a demandé un temps « pour pleurer ses morts puis revenir se mettre à la disposition de son parti.. ».

Je me suis réveillé ce matin, je constate que la Côte d’Ivoire est à sa place. Après le 17 juin 2021, nous sommes bien le 18 juin 2021.

Les choses auraient pu être plus simples pour tout le monde si elles avaient été préparées de façon professionnelle. Sans arrières-pensées politiques, sans fébrilité, sans orgueil, dans le camp de l’opposition comme dans celui du pouvoir. Mais nous sommes ici en Côte d’Ivoire. Les gens montrent les muscles d’abord puis reviennent l’essentiel.

Les organisateurs du retour de l’ancien président ivoirien n’ont peut-être pas mesuré les risques de débordements à l’aéroport. La plate-forme aéroportuaire est une entité stratégique, économique. Par ces temps d’incertitudes sécuritaires,sa protection est d’une absolue nécessité. La police nationale était prise entre plusieurs feux, assurer la sécurité de l’espace et de tous les voyageurs, celle de l’hôte du jour et de tous les invités accrédités. Elle a bouclé tous les accès menant à l’aéroport. Elle a usé de gaz lacrymogènes pour repousser tous ces jeunes et ces femmes, mobilisés-es dès les premières heures de la journée ce jeudi 17 juin 2021. Chacun voulait être témoin de ce moment...

Appelle ton Camarade. Dis-lui merci de ma part. Un homme, c’est sa parole. Il l’avait dit « Gbagbo Laurent et Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire. ». Beaucoup, dans son camp ont soit paniqué, soit monté des scenarii pour tenter de le pousser à la faute. Gbagbo Laurent est rentré. Le monde ne s’est pas effondré. Merci pour la Côte d’Ivoire. Merci pour la chance donnée à la réconciliation, à l’apaisement des cœurs dans ce pays. Ensemble, nous allons y arriver. Le chemin de la réconciliation n’est pas rectiligne et lisse. Il faut le labourer chaque jour. Le nourrir de bonnes intentions et d’actes concrets. La Côte d’Ivoire passe un message fort au monde: elle a besoin de tous ses fils. Il y a suffisamment de places dans le pays pour la cohabitation pacifique, l’expression des différences, la promotion des libertés publiques dans le respect des lois et des conventions sociales.

Merci à tous ceux qui ne ménagent, qui n’ont ménagé aucun effort pour la Paix en Côte d’Ivoire. Pour que les enfants de la terre Ivoire se retrouvent. Nous pouvons le faire. Nous devons le faire. Nous devons réussir le pari du retour à la normale dans le pays, individuellement. Collectivement. Sans haine. Sans rancune. Le retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo est un signal fort pour la réconciliation nationale.

Encadré: Simone...

Elle était à l’aéroport à l’aéroport, heureuse d’accueillir son époux, son camarade militant. Simone, l’avait dit, quelques heures plus tôt dans une déclaration publique, le moment est historique. Elle a décidé d’y aller pour vivre ce moment-là et constater par elle-même, l’effectivité de ce qui était pour elle, des rumeurs. Premier couac, au Rond Point Akwaba a Port-Bouêt: elle est bloquée. La police doit intervenir pour lui ouvrir le chemin de l’aéroport. Une fois à l’intérieur, rebelote. Elle s’installe dans le salon d’honneur. Dans l’attente de l’avion qui transporte Laurent Gbagbo. Le protocole a prévu le passage de l’ancien chef de l’Etat dans La pavillon. Mais une fois l’avion posé, il est informé de la présence des personnalités, dont Simone Gbagbo dans l’espace. Le plan de base change. « S’il ne veut pas venir à moi, j’irai le trouver là où il est... ». Simone décide donc d’aller faire l’accolade à son époux. Puis s’en suit la scène hallucinante relayée sur les réseaux sociaux... Simone quitte l’aéroport plus tôt que prévu. Le protocole tel que défini est chamboulé. Nombre de personnes qui souhaitaient communier avec Laurent Gbagbo, n’ont pas eu cette possibilité. Les reporters-photographes n’arrêteraient pas de montrer leur mauvaise humeur: « Nous n’avons aucune image du President... ».

Une journaliste tranche « La guerre des jupons l’emporte sur la célébration du « héros » de la Haye ».

FERNAND DEDEH

 

Ambiance tendue autour de l’aéroport Felix Houphouët-Boigny. Gros cafouillage sciemment orchestré à l’arrivée de l’ancien président de la République. Par: FERNAND DEDEH.
Partager cet article
Repost0

Pourquoi est-ce que Le Seigneur a permis au president GBA.GBO de rentrer en Cote d'Ivoire avant la guerre?

Publié le par Akeulette

J'ai toujours vu en reve que le president  GBA.GBO retournait en Cote d'Ivoire apres la guerre de liberation!!! Alors que s'est t-il passe? Pourquoi est-ce que le Seigneur a permis qu'il revienne en Cote d'Ivoire, alors que ses ennemies sont encore au pouvoir?

Moi, je ne me rejouis pas de ce retour avant la guerre! Mon âme est dans la tristesse!

Pourquoi est-ce que Le Seigneur a permis au president GBA.GBO de rentrer en Cote d'Ivoire avant la guerre?
Partager cet article
Repost0

Voici les trois petites visions que j'ai faites en ce mois de mai 2021

Publié le par Akeulette

Dans la premiere vision, je vois Guillaume Soro le rebelle, assis tout nu sur la chaise mon ordinateur dans mon salon, avec sur lui,  l'une des petites serviettes qui me sert d'essuie mains pour lui cacher sa partie intime.  Je vois qu'un trou a ete fait dans la petite serviette blanche! 

Fin du reve

Le message de  se reve a mon avis peut vouloir nous dire que cet homme sera arrete, il connaitra l'humiliation et il aura des deboires financiers!

Dans mon deuxieme reve, on me montre des armes, ces armes sont vieilles, elles ont ete deja utilisees pour faire la guerre. Je me vois entraint d'essayer ces armes!

Ce reve nous dit, nous repete que la guerre reprendra en Cote d'ivoire!

Mon troisieme reve est de ce matin du 28 mai 2021, et me parle du president GBA.GBO! Je vois un homme qui porte un pantalon noire avec des rayures blanches, et sur le pantalon est ecrit le nom du president avec un point d'exclamation: " GBAGBO!"

La defintion que j'ai trouvee pour le symbole du pantalon, pour interpreter le reve me dit: " Qu'il se pourrait que que le president GBA.GBO soit en proie a des tourments, lesquels il refuse d'exprimer faute de courage!

 

Voici les trois petites visions que j'ai faites en ce mois de mai 2021
Partager cet article
Repost0

Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire pourrait s'effectuer en toute discrétion: Par RFI

Publié le par Akeulette

Publié le : 

Laurent Gbagbo – dont la date du retour en Côte d'Ivoire fait toujours l'objet de spéculations – pourrait rentrer plus discrètement qu’attendu, sans accueil populaire le jour de son arrivée à l'aéroport. Le gouvernement veut ainsi éviter les risques de débordement. 

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Verra-t-on des foules massées à l’aéroport acclamant Laurent Gbagbo le jour de son retour ? Probablement pas. En effet, selon nos informations, l’exécutif ivoirien ne veut pas d’un accueil de ce genre, arguant que les manifestations de victimes ces dernières semaines démontrent un risque de troubles à l’ordre public.

Depuis plusieurs semaines, le Collectif des victimes de crises en Côte d’Ivoire multiplie les manifestations et prises de paroles. Son président Issiaka Diaby, que ses détracteurs accusent d’être proche du RHDP, exige que Laurent Gbagbo soit arrêté à son retour, puisque sous le coup d’une condamnation à 20 ans de prison pour l’affaire dite du « casse de la BCEAO ». 

Les jeunes RHDP de Yopougon ont aussi fait savoir qu’ils souhaitaient un retour « discret », quand le FPI mobilise sur le terrain pour préparer un accueil grandiose et triomphal auquel il entend associer d’autres partis comme le PDCI. 

« Nous devons célébrer cette victoire avec modestie »

Par ailleurs, depuis quelques jours, la presse proche du pouvoir multiplie les articles pour appeler Laurent Gbagbo à garder le « triomphe modeste » et à « rentrer sans bruit ». « Nous savons que les cœurs sont saignants de part et d’autre, c’est pourquoi nous devons célébrer cette victoire avec modestie », déclarait le porte-parole de Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan, il y a trois semaines chez le ministre de la Réconciliation Kouadio Konan Bertin.

Dans un communiqué publié cette nuit, le comité d’organisation du retour, mis en place par le FPI, indique « que les autorités gouvernementales et les personnalités en charge de cette question continuent de discuter des conditions du retour, sans qu’il ait été évoqué, à aucun moment le format de l’accueil du président Gbagbo ». Justin Koné Katinan qui signe ce communiqué assure encore de « l’engagement des parties en discussions sur un retour apaisé, sécurisé et joyeux du président Laurent Gbagbo ».

Si la discrétion devait finalement être le mode opératoire choisi par l’ancien président, il serait assez logique que la date de son retour ne soit pas communiquée à l’avance. Une date qui relève de la seule décision de l’intéressé qui est juste tenu de la communiquer aux autorités pour des questions de sécurité.

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210527-le-retour-de-laurent-gbagbo-en-c%C3%B4te-d-ivoire-pourrait-s-effectuer-en-toute-discr%C3%A9tion

Le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire pourrait s'effectuer en toute discrétion: Par RFI
Partager cet article
Repost0

Patrick Achi, le premier ministre ivoirien, est en France pour raisons de santé: Par Le Monde-Afrique

Publié le par Akeulette

Nommé fin mars après la mort de son prédécesseur, le chef du gouvernement a été admis dans un hôpital parisien dans un état de « fatigue extrême ».

Le Monde avec AFP et Reuters

Publié hier à 14h31 

Le premier ministre ivoirien, Patrick Achi, se trouve en France depuis trois jours pour des soins médicaux et doit rentrer vendredi en Côte d’Ivoire, ont indiqué à l’AFP, jeudi 13 mai, des sources proches de la primature. M. Achi, 65 ans, s’est rendu en France par un vol spécial dans la nuit de lundi à mardi à la suite de saignements intestinaux, selon une source ayant requis l’anonymat. Les autorités ivoiriennes n’ont pas communiqué jusqu’à présent sur le sujet ni répondu aux sollicitations de l’AFP.

Selon l’agence Reuters, le premier ministre a été admis dans un hôpital parisien dans un état de « fatigue extrême ». Il doit y passer une série d’examens de routine avant de regagner son pays, selon deux sources issues de son entourage.

Patrick Achi est le troisième premier ministre que connaît la Côte d’Ivoire en un an, après les décès subits des deux précédents. Proche du président Alassane Ouattara, il a été nommé le 26 mars chef du gouvernement, succédant à Hamed Bakayoko, mort deux semaines plus tôt à 56 ans des suites d’un cancer. Ce dernier avait lui-même succédé en juillet 2020 à Amadou Gon Coulibaly, mort à 61 ans des suites de problèmes cardiaques. A la tête de son gouvernement nommé le 6 avril, M. Achi a la difficile mission de poursuivre la politique de réconciliation nationale dans un pays à l’histoire récente marquée par les violences politiques.

 

Le 6 mars, les élections législatives ont été largement remportées par le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir). Ce scrutin s’est déroulé dans le calme et avec la participation de tous les partis de l’opposition, contrairement à la présidentielle du 31 octobre 2020. Boycottée par l’opposition et marquée par des violences ayant fait une centaine de morts, elle a abouti à la réélection d’Alassane Ouattara pour un troisième mandat controversé.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/05/13/patrick-achi-le-premier-ministre-ivoirien-est-en-france-pour-raisons-de-sante_6080100_3212.html

Patrick Achi, le premier ministre ivoirien, est en France pour raisons de santé: Par Le Monde-Afrique
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>