Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il etait une fois, madame Simone GBA.GBO qui voulait reconcilier la Cote d'Ivoire, sans vouloir se reconcilier avec elle- meme et sa maison FPI!

Publié le par Akeulette

Depuis sa liberation, madame Simone GBA.GBO, bible a la main, parcourt toute les eglises de Cote d'Ivoire, en remerciant Dieu-l'Eternel Des Armees, de l'avoir liberee de sa captivite. Je suis entierement d'accord avec elle, et suis aussi tres reconaissante de Dieu, car c'est moi Akeulette Chiepey, que le Seigneur a envoyee en esprit le 06 mai 2017 l'a delivrer de cette captivite. Ensuite le 16 juin 2017, je voyais en songe Simone GBA.GBO libre avec d'autres prisonniers politique. Vous etes au courant de tout cela. Quelle ne fut pas ma joie, quand un an plutard ces visions se materialiserent. Helas, depuis sa sortie de prison, madame GBA.GBO n'a posee aucun acte concret en vu de la reconciliation au sein de son parti divise. Pire, elle a choisie son camp, et le montre clairement sans ambiguïté. Et pourtant le meme Eternel Des Armees qu'elle loue jour et nuit, lui demande de mettre de l'odre dans sa maison le FPI, (  lire ou relire mon reve du 22 mai 2017 ci-dessous) car comme elle sait, DIEU N'AIME PAS LA DIVISION! Je comprends bien que madame Simone GBA.GBO aie besoin de Temps pour reconcilier sa propre maison FPI, mais en meme temps, pacourir des eglises pour parler de reconciliation en Cote d'Ivoire et entre les habitants de la Cote d'Ivoire, tout en sachant que sa maison ( FPI) est divisee, ne fait pas sense. Car comment veut-elle reconcilier la Cote d'Ivoire, si elle n'arrive meme pas a reconcilier son parti? Il faut etre vraiment insense pour croire en cela.  De ce fait les actes qu'elle posent envers une quelconque "reconciliation", et ses preches de dimanches dans les eglises, sont des actes hypocrites, comme le dit Notre Seigneur Jesus Christ: << Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l'oeil de ton frère.>>; << comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien? >> Comment madame Simone GBA.GBO, peut-elle pretendre reconcilier la Cote d'Ivoire, quand actuellement, nous voyons qu'elle est incaplable de reconcilier sa maison le FPI? N'EST-CE PAS DE L'HYPOCRISIE CA?! Celui qui reconcilie la Cote d'Ivoire c'est Dieu et LUI SEUL! LA VRAIE RECONCILIATION DE LA COTE D'IVOIRE SE FERA APRES LA GUERRE DE LIBERATION QUI ARRIVE COMME JE NE CESSE DE LE DIRE! LA COTE D'IVOIRE A BESOIN D'ETRE PURIFIEE CAR ELLE A ETE SOUILLEE! Tout ce que le Seigneur demande a madame Simone GBA.GBO de faire est de reconcilier sa maison FPI!

Voici ce qu'a dit madame GBA.GBO, le dimanche 28 Octobre 2018 << lors d’un Culte d'action de Grâce à l'église évangélique la majestueuse, temple du témoignage de Yopougon Maroc.>>

<< Je voudrais vous parler de la certitude que j'ai à propos de notre pays qui est le fait qu'il sera un pays apaisé.
Sur la Base du passage biblique d'Esai chapitre 29, lorsque j'étudiais ce chapitre du livre, j'ai revu et compris grâce au Saint Esprit l'histoire de notre pays et celle notamment du Président Laurent GBAGBO, depuis sa prise de pouvoir en 2000. Tout ce que notre pays a traversé depuis 2000 n'est que la manifestation du plan de DIEU pour notre pays. Si nous ne sommes pas morts mon époux et moi, si tous nos employés, environ 400 personnes qui travaillaient à nôtre résidence à ce moment, ne sont pas morts, c'est que Dieu a prévu un plan pour nous tous et pour tout ceux et celles qui ont survécu à cette crise que notre pays a traversée. Ce plan là est la libération de notre pays, ainsi que celui du continent africain comme Dieu l'a fait avec Israël à l'époque d'Esaï.
Mais il faut prendre conscience que, pour que le plan de Dieu se réalise il va falloir que Dieu utilise des hommes, mais pas n'importe lesquels, des personnes qui ont le cœur rempli de paix, de pardon et d'humilité. Car Dieu déverse sa GRÂCE de libération, de paix de prospérité là où il y a l'unité, la réconciliation. Que Dieu vous bénisse abondamment et qu'il vous fortifie dans le pardon véritable et l'unité.>>

<<Mais il faut prendre conscience que, pour que le plan de Dieu se réalise il va falloir que Dieu utilise des hommes, mais pas n'importe lesquels, des personnes qui ont le cœur rempli de paix, de pardon et d'humilité. Car Dieu déverse sa GRÂCE de libération, de paix de prospérité là où il y a l'unité, la réconciliation.>> Je vais prendre madame Simone GBA.GBO au mot, et lui dire; ce que vous dites est vrai chere madame, mais malheuresement vous n'etes pas cette personne que Dieu a choisie, car votre coeur n'est pas rempli de paix, votre coeur est plutot tourmente, vous recitez le "pardon" du bout des levres comme un mantra, mais vos actes nous montrent le contraire, car jusque-la, vous boudez toujours le president AFFI et ceux qui sont avec a lui. Vous avez de ce fait boycotte les funerailles  de monsieur N'DORI RAYMOND, qui etait un ami de longue date de votre couple, votre camarade de lutte, qui etait aussi votre cardiologue et celui de votre mari! Madame vous etes decevante, votre attitude est puerile. Quant a monsieur Gossio, un autre grand ami de votre couple et camarade de lutte, qui est decede de maniere subite la semaine derniere, vous n'avez pu produire qu'un timide communique. Vous n'etes pas dutout humble chere madame, vous etes racuniere comme votre " tamis" d'ami monsieur  Aboudramme Sangare! Dieu, Dieu, connaissez-vous vraiment Dieu? Vous Chere madame?!

1) << Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur! et ne faites-vous pas ce que je dis?>> Chere madame Simone GBA.GBO et son groupe?

2)  Meditez sur ce passage de Matthieu 5:23-25 chere madame Simone GBA.GBO

<<Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande.>> Ceci, pour vous dire qu'avant de vouloir pretendre reconcilier la Cote d'Ivoire, souvenez-vous que vous boudez le president AFFI, que vous le meprisez lui et son groupe, laissez donc vos vaines paroles de  <<reconciliation>> a l'eglise et courez faire la paix avec votre frere le president AFFI  et son groupe. Car je vous le dis en verite, tant que vous n'aurez pas fait la paix avec vous meme, pour ensuite reconcilier votre maison FPI, toute vos actions envers une quelconque reconciliation de la Cote d'Ivoire seront considerees comme vaines devant Notre Seigneur Jesus qui deteste la division et l'hypocrisie! 

Ci- dessous, une autre vision que j'ai eu sur votre liberation le 22 mai 2017, et sur l'ordre que vous alliez mettre dans votre maison FPI!  Alors je vous attends a l'oeuvre chere madame.

Merci

Yours sincerely

Akeulette Chiepey

 22 mai 2017: <<Mamzelle Akeulette Chiepey
May 22 at 11:53am ·

Simone GBA.GBO sera libre!!!
J'ai encore revee d'elle, c'etait tout a l'heure, je l'ai vu qui decorait sa maison (salon) elle etait toute souriante, son beau sourire radieux. Elle entrait, dans une piece et sortait avec des tableaux, qu'elle placaientt, accrochaient a des endroits bien precis dans son salon. Elle avait beaucoup de tableaux, toujours souriante elle decorait sa maison. Cela n'avait pas l'air de plaire a une ou deux personnes qui etaient avec elle dans la maison, mais elle ne s'occupait pas de leur humeurs, je la voyais toujours souriante, energetique son sourire blanc aux levres qui entrait et sortait d'une salle a l'autre avec des tableaux en main, sans lever le regard vers ces deux personnes que son activite agacait, dans le calme et le sourire aux levres, elle continuait dans la decoration de sa maison.>>

Symbole de tableau:

<<Il donne des indications pour que l'on puisse se restaurer, des clés pour dépasser une problématique ou tout simplement se surpasser.>> Les personnes qui etaient avec elle dans le salon se sentiront trahi par les decisions qu'elle prendra. << Accrocher un tableau au mur : Petites déceptions ou trahisons quand le tableau est insignifiant.>>

 

 

 

 

 

Il etait une fois,  madame Simone GBA.GBO qui voulait reconcilier la Cote d'Ivoire, sans vouloir se reconcilier avec elle- meme et  sa maison FPI!
Partager cet article
Repost0

Reves sur deux politiciens Ivoiriens, de deux differents partis politiques, qui auront une carriere politique peu glorieuse!

Publié le par Akeulette

Mon premier reve, sur l'un de ces deux politiciens Ivoiriens que je vais vous relater, date du 1er septembre 2018, je n'ai pas voulu publier ce reve, mais comme ce matin du 30 octobre 2018, j'ai fait un autre reve sur un autre politicien Ivoirien, alors j'ai decidee de publier ces deux reves ensemble. L'un abandonnera peut-etre sa carriere politique apres  son echec a la presidentielle de 2020, et l'autre sera depossede du gros avantage qu'il avait au sein de son parti le FPI (fronde)! Les deux politiciens dont il s'agit ne sont pas du pouvoir actuel en Cote d'Ivoire.

Je vais commencer par mon reve de ce matin,

Je vois ce politicien Ivoirien tres en vogue actuellement sur les reseaux sociaux, assis sur une chaise en bois. Il est le president de son parti. Ces partisans compte beaucoup sur lui, pour <<2020>>!  Je le voit entrain de discuter avec des gens, et puis tout a coup, il s'est mis a se plaindre de douleurs a l'epaule droite.  Je viens vers lui, pour lui apporter de l'aide. Je vois son epaule frele et maigre. J'essaie de repoduire les mouvements de son epaule avec ma main, pour qu'il me dise, lequel mouvement qui lui fait le plus mal. C'est alors qu'il s'est mis a faire des grimaces en hurlant de douleurs.  Fin du reve

Selon ce que je vois et lis sur les resaux sociaux, ce politicien est tres bien organise, il est aime de ses partisans et des gens, il fait beaucoup de videos et discute beaucoup avec les gens sur facebook.  Il a tres bon programme pour <<2020>> selon ces militants. Mais mon reve de ce matin me dit, que ce monsieur, n'a pas la carrure pour mener a bien sa politique! Il n'a pas l'etoffe pour mener a bien sa politique. Raison pour laquelle son epaule est frele et maigre et lui cause des douleurs! Son epaule m'avait l'air d'etre deforme.  Je pense que ce monsieur va abandonner la course a la presidentielle de 2020 et sa carriere politique en meme temps, car il connaitra une defaite qu'il ne pourra pas supporter, LA DOULEUR A L'EPAULE dans le reve!

Maintenant, mon reve du 01 septembre 2018 sur l'autre politicien Ivoirien du cote du FPI (fronde)

Le monsieur dont il s'agit dans ce reve, est du FPI cote (fronde.) Il est tres adule par ses partisans, il est vu et considere par ceux-ci comme un "dieu"! Dans mon reve,  je le vois se debarrasser, du gros avantage qu'il a au sein de son parti. Il depose ce gros avantage sur une chaise en bois. Il est nu et se met a faire des mouvements degrandants dans sa nudite devant les gens!

Voila, ce reve nous dit que, ce grand baron du FPI (fronde), cet intouchable sera depossede du gros avantage qu'il a au sein de son parti, il sera ensuite dans une posture humiliante. Ce reve, rejoint un des mes reves sur Simone GBA.GBO qui date du 22 mai 2017.  Dans ce reve Simone GBA.GBO decorait sa maison (FPI), elle accrochait des tableaux a des endroits bien precis dans sa maison, mais cela, n'avait pas l'air de plaire a deux personnes tres proches d'elle. Je ne sais pas qui etait, ces deux personnes dans le reve, mais une chose est certaine, elles sont tres proches d'elle. Et le monsieur dont mon reve parle est tres proche de Simone GBA.GBO. Attendons de voir donc... 

 22 mai 2017: <<Mamzelle Akeulette Chiepey
May 22 at 11:53am

Simone GBA.GBO sera libre!!!
J'ai encore revee d'elle, c'etait tout a l'heure, je l'ai vu qui decorait sa maison (salon) elle etait toute souriante, son beau sourire radieux. Elle entrait, dans une piece et sortait avec des tableaux, qu'elle placaient, accrochaient a des endroits bien precis dans son salon. Elle avait beaucoup de tableaux, toujours souriante elle decorait sa maison. Cela n'avait pas l'air de plaire a une ou deux personnes qui etaient avec elle dans la maison, mais elle ne s'occupait pas de leur humeurs, je la voyais toujours souriante, energetique son sourire blanc aux levres qui entrait et sortait d'une salle a l'autre avec des tableaux en main, sans lever le regard vers ces deux personnes que son activite agacait, dans le calme et le sourire aux levres, elle continuait dans la decoration de sa maison.>>

Symbole de tableau:

<<Il donne des indications pour que l'on puisse se restaurer, des clés pour dépasser une problématique ou tout simplement se surpasser.>> Les personnes qui etaient avec elle dans le salon se sentiront trahi par les decisions qu'elle prendra. << Accrocher un tableau au mur : Petites déceptions ou trahisons quand le tableau est insignifiant.>>

 

 

Reves sur deux politiciens Ivoiriens, de deux differents partis politiques, qui auront une carriere politique peu glorieuse!
Partager cet article
Repost0

J'apporte le rasoir au president Affi N'Guessan: selon le site que j'ai consulte: le rasoir; previent de fortes inimitiés qui sont sur le point de se déclarer, Il signifie également la fin des projets en cours. Ce sera donc la fin des projets en cours du gouvernement tyrannique actuellement en Cote d'Ivoire!

Publié le par Akeulette

Dans ce reve, de ce petit matin du 18 octobre 2018,

Je suis chez moi a Adzope, je vois le president Affi N'guessan dans notre salle de bain. Il est bien rase, sans aucune barbe, mais pourtant, Il me demande de lui apporter son rasoir. Il y'avait deux rasoirs dans le verre. Je pris un vieux rasoir avec un manche rouge, que je lui apportais. Quand il vit le rasoir que je lui apportais, il s'ecria: << il ne faut jamais prendre celui-la!>> Je me retournais et lui rapporta un rasoir neuf,  avec un manche couleur creme. Il etait content.

Fin du reve

Que veut dire ce reve?

Dans le reve, le president Affi N'Guessan est tres bien rase, sans barbe, et pourtant il me demande de lui apporter un rasoir. Compare a mon reve de septembre 2013 sur Nicolas Sarkozy intitule " Sarkozy ce pervers" qui etait mal rase, ce qui signifait qu'il avait des soucis de gros ennuis, et depuis ce reve m'a donne raison. Vous connaissez les deboires de Nicolas Sarkozy avec la police Francaise depuis 2013, et aussi la fin sa carriere politique apres son echec cuisant en 2016 devant Francois Fillon pendant la primaire de la droite! Le president Affi N'guessan, quant a lui est bien rase, ce qui veut dire qu'il n'a pas de probleme, mais pourquoi est-ce qu'il me demande de lui apporter un rasoir? Il me fallait trouver le symblosime de "rasoir" pour enfin comprendre le message du reve. Selon le site que j'ai consulte, le "rasoir": previent de "fortes inimitiés qui sont sur le point de se déclarer, Il signifie également la fin des projets en cours."

Donc... voila... selon le symbolisme de " rasoir" il aura de fortes inimities, qui sont sur le point de se declarer en Cote d'Ivoire, ca je vous l'ai deja dit dans mes precedents reves. Il aura des hostilites, la guerre va eclater en Cote d'Ivoire de facon soudaine. Le dernier reve que j'ai fait sur ces inimities qui sont sur le point de se declarer en Cote d'Ivoire date du 27 septembre 2018 :<<Le tambour de la liberation de la Cote d'Ivoire a sonne ce matin! Les hostilites seront ouvertes en Cote d'Ivoire d'ici peu!>> Ces inimities seront favorables au president Affi, c'est pour cela, bien vrai qu'il soit rase, il me demande quand meme de lui apporte un rasoir! Car c'est grace a cette guerre qui causera la chute du regime tyrannique, en Cote d'Ivoire, que lui, le president Affi, deviendra president  d'un gouvernement de transition. C'est pour cela, que quand je lui apporte le bon rasoir, le president Affi est content!!! Je vous le repetait encore recemment dans mon reve intitule: <<Mon reve d'hier apres midi, me reconfirme que; c'est quand le president AFFI N'guessan sera au pouvoir dans un gouvernement de transition, qu'il va negocier la liberation du president Laurent GBA.GBO!!!>>

Le rasoir au manche rouge que je lui apportait en premier, sont les malheurs de la Cote d'Ivoire, c'est pour cela qu'a sa vue le president Affi me dit: << il ne faut jamais prendre celui-la!>> 

Le rasoir signifie egalement <<la fin des projets en cours>>: ce sera donc la fin des projets en cours du gouvernement tyrannique actuellement en Cote d'Ivoire!

A bon entendeur salut donc!!!

Akeulette est superbement heureuse!!!

Merci Seigneur!

De grosses bises a vous tous qui me lisez.

Meme a vous, que mes reves et visions derangent.

Bisous!

 

 

J'apporte le rasoir au president Affi N'Guessan: selon le site que j'ai consulte:  le rasoir; previent de fortes inimitiés qui sont sur le point de se déclarer, Il signifie également la fin des projets en cours. Ce sera donc la fin des projets en cours du gouvernement tyrannique actuellement en Cote d'Ivoire!
Partager cet article
Repost0

Côte d'Ivoire : La justice ivoirienne laisse tomber les assignations contre le PDCI de Koaci: Le tarffufe du RDR a-t- il eu peur?

Publié le par Akeulette

Selon le journal en ligne <<koaci, la justice ivoirienne laisse tomber les assignations contre le PDCI>> koaci.com – Mardi 9 Octobre 2018 - <<Que s'est il passé en coulisse? Impossible de le savoir à cette heure, mais la seule choses qui est ce soir confirmée en exclusivité à KOACI est que la justice ivoirienne a laisser tomber les deux assignations en justice du PDCI.>Je vous le disais, dans mon poste du 07 septembre 2018, relatif aux difficultes que subissait le PDCI de la part de Dramane Ouattara, que ce dernier n'arriverai pas a destabiliser le PDCI malgre tout, car le cadavre de Felix Houphouet Boingy  qui symbolisait le PDCI etait intact!!! Je ne suis de ce fait, point surprise par cette annonce de koaci!

  Soir info <<C’est un développement inattendu. A la surprise générale, la justice ivoirienne a radié du rôle, ce mardi 9 octobre 2018, l’affaire du procès en annulation des résolutions du bureau politique du , introduite par Jérôme N’Guessan. Il devrait en être ainsi pour les deux autres affaires pendantes introduites par le même individu, contre son parti.>>

Le cadavre de Monsieur Felix Houphouet Boigny est intact, ce qui veut dire que Dramane Ouattara n'arrivera pas a destabiliser le PDCI! LE PDCI VIVRA! VIVRA!!!

Published on by Akeulette

Reve du jeudi 04 octobre2018,

Dans ce reve, je vois le cadavre de monsieur Felix Houphouet porte dans la main par deux hommes qui le faisait entrer dans une salle ou il y'avait plein de machine a laver. Ce qui m'a frappee dans le reve, est que, le cadavre de monsieur Felix Houphouet Boigny etait bien conserve comme une momie. Le corps etait intact. Je savais que  ce reve avait avoir avec le PDCI, mais je ne comprenais vraiment pas le message. Alors j'ai commencer a faire des recherches. Et voila, aujourd'hui dimanche, j'ai trouvee une signifaication qui fait sense par rapport a ce reve.

Rêve : CADAVRE
<<Un cadavre conservé selon les usages anciens : - MOMIE ->>
Se reconnaître dans le cadavre : On arrive au terme de ses soucis. J'ai reconnu le PDCI dans le cadavre de monsieur Felix Houphouet Boigny car il est le pere fondateur de ce parti, ce qui veut dire que le PDCI arrive au terme de ses soucis selon l'interpretation du site que j'ai consulte. Rêve ou vision très positif, l'avenir est à soi: l'avenir est au PDCI. On a fourni de gros efforts pour se dégager de tout ce qui limitait le mode de pensées comme l'action. On a certainement dû rompre, se séparer de personnes chères, mais c'était le prix à payer pour sa liberté et son épanouissement.>> Voila.., hier monsieur Henri Konan president du PDCI a fait un communique, ou il convoque <<les membres du Bureau Politique, à une réunion, le lundi 08 octobre 2018, à 11hOO, à l'Hôtel de la Paix de Daoukro.>> Il s'agira d'un << congres extraordinaire de stabilité et de clarification au sein du PDCI-RDA>>

Texte ci-dessous

<< Au regard de la situation sociopolitique qui prévaut en Côte d'Ivoire et des tentatives de déstabilisation et de liquidation du PDCI-RDA, confirmées par les différents procès en suspension et en annulation des réunions du Bureau Politique des 17 juin et 24 septembre 2018, j'ai décidé de convoquer, conformément à l'article 35 des Statuts du PDCI-RDA, un congrès extraordinaire de stabilité et de clarification au sein du PDCI-RDA.Ce congrès extraordinaire devra assurer au Parti une marche harmonieuse vers l'objectif principal de 2020. A cet effet, je réunirai un Bureau Politique, en urgence, pour en fixer les date et modalités d'organisation.Fait à Daoukro, le 6 octobre 2018

Henri Konan Bédié
Président du PDCI-RDA

 Voila donc, malgre les tentatives de destabilisations et de liquidation du PDCI de la part de Dramane Ouattara, le PDCI VIVRA, VIVRA, CAR LE CADAVRE DE MONSIEUR FELIX HOUPHOUET BOIGNY EST BIEN CONSERVE!!!

https://www.koaci.com/cote-divoire-justice-ivoirienne-laisse-tomber-assignations-contre-pdci-124070.html

https://www.ivoiresoir.net/exclusif-cote-divoire-la-justice-annule-toutes-les-plaintes-contre-le-pdci-apres-les-menaces-de-bedie/

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2018/10/le-cadavre-de-monsieur-felix-houphouet-boigny-est-intact-ce-qui-veut-dire-que-dramane-ouattara-n-arrivera-pas-a-destabiliser-le-pdci

 

Côte d'Ivoire : La justice ivoirienne laisse tomber les assignations contre le PDCI de Koaci: Le tarffufe du RDR a-t- il eu peur?
Partager cet article
Repost0

Mon reve d'hier apres midi, me reconfirme que; c'est quand le president AFFI N'guessan sera au pouvoir dans un gouvernement de transition, qu'il va negocier la liberation du president Laurent GBA.GBO!!!

Publié le par Akeulette

Reve du 09 octobre 2018 dans l'apres midi,

Dans ce reve, je vois un groupe d'enfants qui suivait un monsieur en chantant des chansons gaies. Ce monsieur apprenait ces enfants a chanter ses chansons. Je vois le monsieur de dos, habille dans un ensemble bleu, il a les mains leve au dessus de la tete, il battait des mains pour accompagner ses chansons. Je vois ce monsieur et le groupe d'enfants qui le suivait, entrer ensuite dans un champ, ce champ avait une cloture en bois. Les herbes de ce champ etaient fraiches et couvertent de rosee. Des qu'il entre dans le champ avec le groupe d'enfants qui le suivait, le monsieur entonna une nouvelle chanson. Il dit aux enfants:-<< maintenant on va chanter en Hollandais, ca c'est plus difficile>>, c'est en moment que j'ai realisee que ce monsieur etait le president PASCAL AFFI N'GUESSAN!

Fin du reve

Interpretation du reve:

<< maintenant on va chanter en Hollandais veut dire: maintenant on va negocier la liberation du president GBA.GBO qui se trouve a la CPI>> Ou se trouve trouve la CPI? LA CPI SE TROUVE EN HOLLANDE! << Ca c'est plus difficile>>, nous savons tous que le dossier de l'accusation est vide, mais le president GBA.GBO est maintenu a la CPI a cause de la France. Ce qui fait de ce proces, un proces politique! 

Symboles:

 <<Les enfants symbolisent la vitalité qui circule au sein du president Affi N'guessan. Ils représentent un groupe qui exprime la force de vie qui traverse le president Affi. Ces enfants sont ses capacités de vivre et de s'exprimer. Ces enfants qui accompagnait le president Affi en chantant représentent une énergie joyeuse dont la présence apportera un sentiment de plaisir. Le president Affi N'Guessan sera satisfait de ses efforts.>>

Le champ: << parle du sillonement des talents, des efforts dans leur aspect naturel.>>

La rosee: << Elle exprime une benediction celeste>>. Voila donc, le president Affi N'guessan a la benection du ciel dans sa demarche, et cette demarche positive qui fera de lui, le president d'un gouvernement de transition apres la guerre et la chute  du regime de Dramane Ouattra se materialisera certainement dans les prochains jours a venir.

Un gouvernement de transition avant 2020?

Je le pense, parceque, je ne vois pas d'election, je n'ai pas encore vu le president Affi en songe aller a une election. Je le vois plutot d'un endroit a un autre, ce qui symbolise a mon avis la transition. Ce gouvernment de transition apres la guerre.

 La premiere fois, que le Seigneur me montra un gouvernement de transition en songe, c' etait le 25 octobre 2015. Je n'avais pas compris ce reve sur le champ, alors je l'ai intitule: <<Je ne comprends pas ce songe, mais je le publie quand meme pour la Cote d'Ivoire!>> Dans le songe mon oncle et ma tante etaient la metaphore des frondeurs du FPI. Mon oncle disait a ma tante: -<< nous avons decides, de nous reconcillier, Affi a obtenu, un nouveau pouvoir, il peut maintemant prendre un avocat prive, pour le president Laurent GBA.GBO>>! Ma tante, tourne la tete vers Monsieur AFFI, qui etait, assis sur l'estrade de la salle, dans une chaise large et confortable, en bois. Monsieur Affi, avait l'air tres serein, et calme, il souriait, il avait l'air d'etre satisfait de lui. Il avait les doigts entrelaces assis calmement. Il y avait une lumiere sur lui. Ma tante, le regarde d'un air meprisant, elle se tourne  ensuite vers mon oncle, et commence a dire des paroles desobligeantes a l'encontre de Mr AFFI. Moi assise, derriere eux entrain de manger, tout ecoutant leur conservation, me leve, en colere, je balance ma chaise au mur, folle de rage, je sors de la salle. Je ne supportais pas les medisances de ma tante envers, Mr AFFI. Ma tante, m'interpelle, elle et moi, sommes maintenant, assises sur des chaises, au bord d'une tres belle route, large et goudronee. Elle se met a me sermonner, elle me dit que,<< je l'ai humiliee, tout a l'heure devant mon oncle, a leur reunion, et que j'aurais pu attendre, la fin de la reunion, pour manifester ma colere.>> Pendant qu'elle me parlait, je voyais arriver vers nous, une limousine blanche, avec des motards de la police Ivoirienne devant et derriere la limousine!!C'etait LE PRESIDENT GBA.GBO QUI ARRIVAIT!

  Premier symbole de transition dans ce reve d'octobre 2015;

<<Ma tante, m'interpelle, elle et moi, sommes maintenant, assises sur des chaises, au bord d'une tres belle route, large et goudronee.>> C'est la transition, nous sommes sorties de la salle, nous sommes maintenant assises au bord de la route. Nous, nous sommes deplacees d'un point a un autre. Pendant qu'elle me parlait, je voyais arriver vers nous, une limousine blanche, avec des motards de la police Ivoirienne devant et derriere la limousine!! C'etait LE PRESIDENT GBA.GBO QUI ARRIVAIT! Ce qui corrobore avec mon songe d'hier, quand le president Affi entre dans le champ avec les enfants et leurs dit: <<maintenant on va chanter en Hollandais, ca c'est plus difficile>> Ce qui veut dire: <<maintenant on va negocier la liberation du president GBA.GBO qui se trouve a la CPI>> Donc comme vous le voyez, c'est quand le president Affi sera au pouvoir dans un gouvernement de transition apres la guerre que le president Laurent GBA.GBO SORTIRA DE PRISON!

Deuxieme symbole de gouvernement transition dans un autre reve qui date du 06/06/17 intitule: <<La tetine que Dramane Ouattara sucait lui est arrachee de la bouche par la Cote d'Ivoire, cela veut dire que Dramane n'aura plus le pouvoir de profiter de la Cote d'Ivoire!!!>>

Dans ce reve, je vois Dramane Ouattara et sa femme, sortir de la presidence. Ils etaient souriants. Dramane Ouattara avait  dans la  bouche, une tetine qu'il sucait. Tout a coup, je me vois bondir au visage de Dramane, comme si j'allais l'embrasser sur la bouche, je me vois lui arracher la tetine de sa bouche par ma bouche et je redescends!!! Ensuite, je me vois donner des ordres a un eleve en kaki, je lui donne l'ordre d'aller se laver. Cet eleve en kaki est un adulte plus jeune que Dramane. Il etait dans un  endroit, il sort de son endroit, je le suis de pres et lui montre la douche. L'eleve se dirige dans la douche, il avait toujours sa tenue kaki sur lui, je continuiais de lui parler, il a ouvert le robinet, je vois le jet d'eau, il allait se laver, se mouiller dans son uniforme kaki, quand je me suis reveillee. C'etait le president Affi N'guessan. La Cote d'Ivoire arrache le pouvoir au couple Dramane Ouattara et le donne au president AFFI N'GUESSAN!

La transition dans ce reve; <<C'est l'eleve a qui j'ordonne de sortir de l'endroit  ou il etait. L'eleve sort de sa classe, je lui montre la douche, il rentre dans la douche.>> Il d'un point a un autre.

Troisieme symbole de gouvernement de transition hier dans mon songe;

Je vois ce monsieur et le groupe d'enfants qui le suivait, entrer ensuite dans un champ. Voila, ce monsieur quitte la route pour entrer dans un champ, il s'est deplace d'un point a un autre, il a transite, quand il arrive dans le champ il dit aux enfants: <<maintenant on va chanter en Hollandais, ca c'est plus difficile>>, c'est le gouvernement de transition. C'est parcequ'il a maintenant du pouvoir, car il est le president d'un gouvernement de transition, que le president Affi N'guessan peut songer a negocier officiellement la liberation du president Laurent GBA.GBO!

Amen!!!

1) http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2015/10/je-ne-comprends-pas-ce-songe-mais-je-le-publie-quand-meme-pour-la-cote-d-ivoire.html

2) http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2017/06/la-tetine-que-dramane-ouattara-sucait-lui-est-arrachee-de-la-bouche-par-la-cote-d-ivoire-cela-veut-dire-que-dramane-ne-pourra-plus-p

 

 

 

Mon reve d'hier apres midi, me reconfirme que; c'est quand le president AFFI N'guessan sera au pouvoir dans un gouvernement de transition, qu'il va negocier la liberation du president  Laurent GBA.GBO!!!
Partager cet article
Repost0

Le cadavre de Monsieur Felix Houphouet Boigny est intact, ce qui veut dire que Dramane Ouattara n'arrivera pas a destabiliser le PDCI! LE PDCI VIVRA! VIVRA!!!

Publié le par Akeulette

Reve du jeudi 04 octobre2018,

Dans ce reve, je vois le cadavre de monsieur Felix Houphouet porte dans la main par deux hommes qui le faisait entrer dans une salle ou il y'avait plein de machine a laver. Ce qui m'a frappee dans le reve, est que, le cadavre de monsieur Felix Houphouet Boigny etait bien conserve comme une momie. Le corps etait intact. Je savais que  ce reve avait avoir avec le PDCI, mais je ne comprenais vraiment pas le message. Alors j'ai commencer a faire des recherches. Et voila, aujourd'hui dimanche, j'ai trouvee une signifaication qui fait sense par rapport a ce reve.

Rêve : CADAVRE
<<Un cadavre conservé selon les usages anciens : - MOMIE ->>
Se reconnaître dans le cadavre : On arrive au terme de ses soucis. J'ai reconnu le PDCI dans le cadavre de monsieur Felix Houphouet Boigny car il est le pere fondateur de ce parti, ce qui veut dire que le PDCI arrive au terme de ses soucis selon l'interpretation du site que j'ai consulte. Rêve ou vision très positif, l'avenir est à soi: l'avenir est au PDCI. On a fourni de gros efforts pour se dégager de tout ce qui limitait le mode de pensées comme l'action. On a certainement dû rompre, se séparer de personnes chères, mais c'était le prix à payer pour sa liberté et son épanouissement.>> Voila.., hier monsieur Henri Konan president du PDCI a fait un communique, ou il convoque <<les membres du Bureau Politique, à une réunion, le lundi 08 octobre 2018, à 11hOO, à l'Hôtel de la Paix de Daoukro.>> Il s'agira d'un << congres extraordinaire de stabilité et de clarification au sein du PDCI-RDA>>

Texte ci-dessous

<< Au regard de la situation sociopolitique qui prévaut en Côte d'Ivoire et des tentatives de déstabilisation et de liquidation du PDCI-RDA, confirmées par les différents procès en suspension et en annulation des réunions du Bureau Politique des 17 juin et 24 septembre 2018, j'ai décidé de convoquer, conformément à l'article 35 des Statuts du PDCI-RDA, un congrès extraordinaire de stabilité et de clarification au sein du PDCI-RDA.Ce congrès extraordinaire devra assurer au Parti une marche harmonieuse vers l'objectif principal de 2020. A cet effet, je réunirai un Bureau Politique, en urgence, pour en fixer les date et modalités d'organisation.Fait à Daoukro, le 6 octobre 2018

Henri Konan Bédié
Président du PDCI-RDA

 Voila donc, malgre les tentatives de destabilisations et de liquidation du PDCI de la part de Dramane Ouattara, le PDCI VIVRA, VIVRA, CAR LE CADAVRE DE MONSIEUR FELIX HOUPHOUET BOIGNY EST BIEN CONSERVE!!!

Le cadavre de Monsieur Felix Houphouet Boigny est intact, ce qui veut dire que Dramane Ouattara n'arrivera pas a destabiliser le PDCI! LE  PDCI VIVRA! VIVRA!!!
Partager cet article
Repost0

Dites au roi des imposteurs, que le refus de monsieur Bedie d'unifier le PDCI au RDR, n'a rien a voir avec monsieur Bedie lui meme, mais plutot avec le Seigneur Jesus! Qu'il arrete alors d'harceler monsieur Bedie, s'il veut s'en prendre a quelqu'un, qu'il s'en prenne alors au Seigneur JESUS LUI MEME!!!

Publié le par Akeulette

Dites au president du RDR, d'arreter d'harceler monsieur Bedie, car c'est  le Seigneur Jesus qui a voulu que le PDCI se separe du RDR (RHDP)! Cela n'a strictement rien a voir avec monsieur Bedie, qui n'a fait qu'executer les ordres du Seigneur Jesus, c'est pareil avec lui, quand il a libere Simone GBA.GBO et les prisonniers politique recemment, il ne faisait qu'executer les ordres du Seigneur Jesus! Car deja le 16 Juin 2017, le Seigneur me montrait en reve, que Simone GBA.GBO et les prisonniers allaient etre libres!!! C'est ainsi que, le 16 fevrier 2016, j'ai vu que PDCI allait se separer du RDR (RHDP)! Alors pourquoi est-ce que ce monsieur n'arrete pas d'harceler le pauvre monsieur Bedie? S'il veut s'en prendre a quelqu'un, qu'il s'en prenne alors au Seigneur JESUS LUI MEME!!!

 Depuis que le PDCI est sorti de cette coalition (RHDP), il est harcele de toute part par le president du RDR et ses sbires, cela n'est pas juste! Hier jeudi 04 septembre 2018, il a recu la reine des baoule, pour qu'elle influence la decison de monsieur Bedie, comme si la Cote d'Ivoire etait un royaume gouverne par une reine des baoule! Je m'insurge de cette demarche corrompue! Peine perdue, pour vous cher monsieur. Car, aucune tete couronnee et corrompue en Cote d'Ivoire, ne peut influencer une decision arretee par LE SEIGNEUR JESUS! Je  vous l'ai dit, la crise Ivoirienne est puremment spirituelle, et la Cote D'Ivoire se bat dans le spirituelle, pour que justice lui soit rendue, alors les corrupteurs et autres corrompus elle n'en VEUX PAS!!! ELLE VOUS FAIT LA GUERRE!!!

A bon entendeur...

1) "Ce que je vois, ce que j'entends est ce qui ce passe".
Posted on February 16 2016 by Akeulette "Dans cette vision, je voyais deux equipes differentes, qui etaient la metaphore du PDCI- RDR, qui jouaient avec la meme couleur de maillot, les deux equipes portaient la couleur orange. J'ai dis a un monsieur dans la vision l' equipe qui gagnerait le match, mais ce monsieur doutait de ce que je disais, alors, je lui ai dis: " ce que je vois, ce que j'entends est ce qui ce passe". En faite, le Seigneur dis a ce monsieur que c'est lui qui a le dernier mot en toute chose. Le monsieur dont il s'agit dans la vision, est un monsieur sur le forum auquel je participe, ce monsieur doute, de ce que je dis sur la separation de ces deux partis. Nous avions eu un petite discussion a ce sujet, il y'a deux mois de cela...Ce reve des deux equipes, qui portent la meme couleur de maillot, est la metaphore du "parti unifie RHDP " que Konan Bedie a annonce hier. Malgre leur "union", ils vont se separer. Le PDCI VA QUITTER LE RDR, LE PDCI GAGNERA LE MATCH SUR LE RDR CAR C'EST CE QUE LE SEIGNEUR M'A MONTREE. LE RDR DISPARAITRA!!!

Symbole du sport:
<<Le sport, quel qu'il soit, annonce une periode de tension ou des conflits de longue duree sont a prevoir. Les conflits, les difficultes de longues duree se voient, en reve, sous diverses formes d'activites sportives, ou encore par l'apparition de champions, ou d'equipements sportifs ou de lieux ou se pratiquent des sports.>>

2)Je viens encore de rever de la Liberation de Simone GBA.GBO, ceci est mon troisieme reve sur sa liberation en deux mois!!!

Published on by Akeulette. Ce matin du 16 juin 2017, en reve, j'etais dans mon salon devant la tele, avec des amis. C'est alors que je vois une bande annonce qui disait: " Dramane Ouattara a libere tout les prisonniers politique, et parmi eux se trouve Simone GBA.GBO"!!! Je vois Simone GBA.GBO a la tele, le sourire aux levres, qui levait la main pour saluer le publique! Elle etait habillee dans un pagne blanc avec de gros motifs noirs. Moi je jubilais dans mon salon a la vue de cette annonce et l'image de Simone GBA.GBO sortie de prison. Mes amis qui etaient avec moi me demandais. " T'es sur que t'avais vu sa liberation"? Je fais : - <<OUI, j'ai toujours vu sa liberation, tout est sur mon blog, et le Seigneur m'a dit que Simone GBA.GBO sortirait de toute facon de prison>>!!

Voila mes chers (es) amis (es) Attendons nous donc a la LIBERATION DE SIMONE GBA.GBO ET TOUT LES PRISONNIERS DU TYRAN BURKINABE!!! <<Esaie 49, verset 24-26>> Le passage Biblique que le Saint Esprit conseilla a ma grande soeur de lire, le jour meme de l'arrestation du president GBA.GBO pendant qu'elle etait couchee!

 

 

 

 

Dites au roi des imposteurs, que le refus de monsieur Bedie d'unifier le PDCI au RDR, n'a rien a voir avec monsieur Bedie lui meme, mais plutot avec le Seigneur Jesus! Qu'il  arrete alors d'harceler monsieur Bedie, s'il veut s'en prendre a quelqu'un, qu'il s'en prenne alors au Seigneur JESUS LUI MEME!!!
Partager cet article
Repost0

Procès Gbagbo à la CPI: les audiences reportées au 12 novembre: Cette demande de suspension n’est pas une surprise : il se murmurait depuis lundi que la défense allait formuler une telle requête. Par RFI

Publié le par Akeulette

Le procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale est reporté après deux jours et demi d'audience. Une pause annoncée ce mercredi suite à la demande des avocats de l'ancien président ivoirien. Ils veulent préparer leur réponse face à une accusation qui martèle que Laurent Gbagbo a joué un rôle central dans la planification des violences commises contre les partisans d’Alassane Ouattara lors de la crise postélectorale de 2010-2011.

Avec notre envoyé spécial à La Haye, Pierre Firtion

Cuno Tarfusser, le juge président, a répondu favorablement à la demande des avocats de la défense de reporter l’audience pour préparer leur réponse. L’un des conseils de Charles Blé Goudé, jugé avec l’ex-président Gbagbo, a expliqué qu’il leur fallait du temps pour analyser notamment le mémoire de 1 100 pages rédigées en anglais par l’accusation. Une demande de report à laquelle s’est associée la défense de Laurent Gbagbo. L’audience se tiendra donc du 12 au 15 et du 19 au 20 novembre prochain.

Cette demande de suspension n’est pas une surprise : il se murmurait depuis lundi que la défense allait formuler une telle requête. Ce qui va aussi lui permettre de réétudier les deux journées d’audience de lundi et mardi. Deux journées au cours desquelles le substitut du procureur a tenté de démontrer que Laurent Gbagbo avait mis sur pied un plan concerté pour se maintenir au pouvoir et pour cibler systématiquement les civils pro-Ouattara, point sur lequel l’accusation est apparu fragile

Intervention de la représentante légale des victimes

Avant cette annonce, la représentante légale des victimes est intervenue. Paolina Massidda a défendu la thèse de l’accusation, à une exception toutefois. Elle s’est dit en désaccord sur l’abandon de charges contre Charles Blé Goudé pour les crimes présumés commis à Abobo en mars 2011, à savoir la répression d’une manifestation de femmes et le bombardement d’un marché.

« Monsieur Blé Goudé a établi et organisé une structure qui permettait l’exécution d’un plan commun et qui a permis de commettre des crimes les 3 et 17 mars 2011 », a estimé la représentante légale des victimes. « En s’assurant de l’allégeance de la jeunesse et en les galvanisant, en agissant en tant qu’intermédiaire essentiel entre la jeunesse et monsieur Gbagbo, en diffusant des instructions par diverses voies », a énuméré Paolina Massidda, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo s’est bien rendu coupable, selon elle, des crimes reprochés.

« Les victimes ont confiance »

La représentante légale des victimes qui a conclu en appelant à la poursuite de ce procès alors que la défense demande l’acquittement, avant même d’avoir présenté ses témoins : « Les victimes participant à ce procès se sont souvent plaintes du fait qu’elles avaient été abandonnées par le gouvernement ivoirien, et que la procédure judiciaire entreprise en Côte d’Ivoire contre les auteurs allégués des crimes dont ils ont souffert pendant la crise postélectorale n’ont pas eu comme conséquence la vérité ou la justice. Ils ont maintenant l’impression qu’ils pourraient connaître le même sort devant cette Cour. Les victimes font confiance en l’aptitude de la Cour à rendre justice. Toutefois, si ce procès ne se poursuit pas, une fois de plus les victimes seront abandonnées. Une fois de plus, elles se sentiront trahies ».

A ses yeux, arrêter à la procédure actuelle reviendrait à « mettre un terme au seul effort crédible permettant de faire en sorte que justice soit rendue aux victimes de la crise postélectorale ». Des victimes, qui, insiste-t-elle, « ont été ciblées soient parce qu’elles étaient des sympathisants véritables de monsieur Ouattara, soit perçues comme l’étant ».

« Les victimes », affirme Paolina Massida, souhaitent que les deux accusés répondent « de toutes les accusations, dans l’intérêt de la justice ». Agir autrement serait, conclut-elle, « véritablement priver ces victimes d’un accès effectif et efficace à la justice ».

L’accusation a, de son côté, achevé ce matin de présenter ces arguments.

http://www.rfi.fr/afrique/20181003-proces-gbagbo-cpi-audiences-reportees-12-novembre

 

Procès Gbagbo à la CPI: les audiences reportées au 12 novembre: Cette demande de suspension n’est pas une surprise : il se murmurait depuis lundi que la défense allait formuler une telle requête. Par RFI
Partager cet article
Repost0

« La faiblesse du dossier contre Laurent Gbagbo a fait un tort considérable à la crédibilité de la CPI » Par Laurent Bigot

Publié le par Akeulette

« La faiblesse du dossier contre Laurent Gbagbo a fait un tort considérable à la crédibilité de la CPI »  Pour notre chroniqueur, le bureau du procureur de la Cour pénale internationale a échoué à convaincre de la culpabilité de l’ex-président ivoirien, dont le procès reprend.  Par Laurent Bigot (chroniqueur Le Monde Afrique)  LE MONDE Le 01.10.2018 à 12h48

Chronique. Le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo était arrêté dans sa résidence par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, très majoritairement composées d’ex-rebelles des Forces nouvelles), appuyées par l’armée française, après une crise post-électorale qui a fait plusieurs milliers de morts. Il avait refusé le résultat certifié par les Nations unies de la présidentielle de novembre 2010, qui proclamait la victoire d’Alassane Ouattara. Laurent Gbagbo est transféré à la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye en novembre 2011 pour y être jugé pour « crimes contre l’humanité ».

Selon la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, il aurait élaboré un « plan » dès son élection, en 2000, pour « conserver le pouvoir par tous les moyens, y compris par l’emploi de la force contre des civils ». Fatou Bensouda cite notamment quatre événements, la répression de la marche vers le siège de la Radio-Télévision ivoirienne (RTI) le 16 décembre 2010, celle de la manifestation des femmes le 3 mars 2011 à Abobo, le bombardement au mortier d’un marché d’Abobo le 17 mars 2011 et des massacres dans le quartier de Yopougon le 12 avril 2011 alors que Laurent Gbagbo avait été arrêté le 11 avril.

Après cinq années d’instruction, le procès démarre en 2016. Deux années d’audition des témoins cités par le bureau du procureur plus tard, les juges de la CPI ont autorisé, en juin, la défense de Laurent Gbagbo à plaider directement l’acquittement de leur client. Autrement dit : le bureau du procureur a échoué à convaincre après l’audition de ses propres témoins. L’accusation avait prévu d’en faire auditionner 138, mais a décidé de s’arrêter au quatre-vingt-deuxième, tant ceux-ci ont été plus à décharge qu’à charge contre Laurent Gbagbo.

Vidéo des violences post-électorales au Kenya

Dès 2013, Fatou Bensouda voyait son premier acte d’accusation rejeté par la Cour au motif qu’il était fondé sur des « ouï-dire anonymes » qui ne constituaient pas des preuves suffisantes. Dans ce premier acte, la défense de Laurent Gbagbo pointait une vidéo, présentée par le bureau du procureur comme montrant des violences perpétrées par les forces pro-Gbagbo alors qu’il s’agissait d’une vidéo des violences post-électorales au Kenya en 2007. Le bureau du procureur avait reconnu son erreur sans que celle-ci, étonnamment, ne porte à conséquence dans la procédure. Il s’agissait pourtant au mieux d’un amateurisme confondant, au pire d’une tentative de manipulation. Fatou Bensouda n’est apparue qu’une seule fois depuis le début du procès, le jour de son ouverture. Depuis lors, ce sont ses substituts qui sont aux audiences.

On comprend mieux pourquoi la procureure Bensouda a décidé de s’arrêter au 82e de ses 138 témoins prévus quand on passe en revue les auditions. Tout d’abord, s’agissant du « plan commun » que Laurent Gbagbo est accusé d’avoir conçu dès 2000. Le bureau du procureur estimant que ce plan « n’était pas explicite » et que son existence « pouvait être déduit des preuves indirectes », une seule des 82 personnes entendues (le témoin P-0048) viendra témoigner sur la période 2000-2010 : un militant du Rassemblement des républicains (RDR, parti d’Alassane Ouattara). Comme le relève la défense de Laurent Gbagbo, il est difficile de croire qu’aucune preuve directe (témoignage ou document) de la mise en œuvre sur plus de dix ans d’un plan commun n’ait pu être versée au dossier, surtout quand on sait qu’à partir de 2003 participaient aux différents gouvernements des membres de l’opposition et de la rébellion.

Parmi les témoignages déroutants, celui d’Atte Kloosterman, scientifique médico-légal expert en ADN, chargé d’examiner un tee-shirt fourni par le bureau du procureur et supposé avoir appartenu à une victime de la marche des femmes du 3 mars 2011 – vêtement dont un autre expert soulignera l’état « impeccable, surtout à la lumière du fait qu’il a été enterré il y a de nombreuses années ». Le Néerlandais dira ceci devant la Cour : « Nous avons fait des tests pour déterminer s’il y avait des traces de sang. Nous avons vu des taches suspectes sur le tee-shirt, et nous avons donc effectué des tests pour déterminer si c’était du sang, et tous les tests étaient négatifs. […] Nous avons aussi réalisé quelques prélèvements à l’intérieur du tee-shirt. Une personne qui porte un tee-shirt, on s’attend à ce qu’il y ait des traces d’ADN […]. Mais nous n’avons pas pu extraire assez d’ADN sur ces portions du tee-shirt pour réaliser des analyses. »

Que penser du rapport du docteur Clark, qui a effectué plusieurs autopsies, dont celles des victimes supposées du bombardement au mortier du marché d’Abobo le 17 mars 2011 : « Etant donné qu’il avait été indiqué que ces personnes avaient été des victimes d’une attaque au mortier, il était prévu que la plupart, pour ne pas dire toutes ces victimes, auraient pu souffrir de blessures dues à la déflagration à cause d’un explosif, et que des éclats d’obus résiduels auraient pu être trouvés sur leurs restes mortels. Aucun éclat d’obus n’a toutefois été trouvé sur ces victimes » ?

« Une négligence de l’accusation »

D’autres experts vont également donner des versions pour le moins confuses, notamment s’agissant de la balistique. Le bureau du procureur a retiré de sa liste de témoins tous les experts en balistique sauf un (le témoin P-0411). Parmi ceux qui n’ont pas été entendus, l’expert P-0597, chargé d’expertiser 27 fragments supposés issus du bombardement du marché le 17 mars 2011, qui écrivait dans son rapport : « Notons cependant qu’aucun des fragments métalliques mis à notre disposition ne présente de rayon de courbure comme celui susceptible d’être présent sur des munitions de forme ogivale ou cylindro-ogivale (mortiers, obus). »

La vidéo kényane refait son apparition pendant l’audition du témoin P-106 concernant la marche sur la RTI le 16 décembre 2010. Interrogé par la défense de Laurent Gbagbo, celui-ci dit avoir été témoin de la scène qui apparaît sur la vidéo puis se rétracte quand l’avocat lui rappelle qu’il s’agit d’images tournées au Kenya. Piteux, le substitut du procureur reconnaîtra en séance qu’« il s’agit d’une négligence de l’accusation ».

Tout aussi cocasse, des documents versés au dossier par le procureur provenant de la résidence de Laurent Gbagbo et que les autorités ivoiriennes disent y avoir saisis intacts en janvier 2012, alors qu’il est de notoriété publique que cette résidence a été pillée après l’arrestation de Laurent Gbagbo, plus de huit mois plus tôt…

Tout aussi étonnant, le fait qu’aucun haut responsable des Nations unies – comme Choi Young-jin, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire de 2007 à 2011 – n’ait été appelé à la barre, ni aucun diplomate ou militaire français, aux premières loges pendant la crise post-électorale. C’eût été utile à la manifestation de la vérité chère à Fatou Bensouda.

On pourrait multiplier les exemples des consternantes faiblesses du dossier élaboré par le bureau du procureur, faiblesses qui ont conduit la Cour à autoriser la défense de Laurent Gbagbo à plaider directement l’acquittement. Fatou Bensouda qui, à l’ouverture du procès, mettait « en garde contre les contre-vérités », a fait un tort considérable à la crédibilité de la CPI. Les juges ont une occasion unique de sauver l’honneur de cette noble institution en mettant un terme rapide à ce procès.

Laurent Bigot est un ancien diplomate français devenu consultant indépendant.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/10/01/la-faiblesse-du-dossier-contre-laurent-gbagbo-a-fait-un-tort-considerable-a-la-credibilite-de-la-cpi_5362813_3212.html

 

 

« La faiblesse du dossier contre Laurent Gbagbo a fait un tort considérable à la crédibilité de la CPI » Par Laurent Bigot
Partager cet article
Repost0

Procès Gbagbo: selon Stéphanie Maupas, «il n'y aura pas de décision avant plusieurs mois»

Publié le par Akeulette

 

La Côte d’Ivoire retient son souffle... Ce lundi à La Haye, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont demander à la Cour pénale internationale (CPI) de les acquitter des crimes contre l’humanité pour lesquels ils sont poursuivis et de les libérer de prison. Les trois juges de la CPI vont-ils accéder, oui ou non, à leur demande ? La journaliste Stéphanie Maupas, qui est basée à La Haye, a publié il y a deux ans aux éditions Don Quichotte Le joker des puissants, le grand roman de la Cour pénale internationale. En ligne de La Haye, elle répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

RFI : Pour justifier leur demande d’acquittement, les avocats de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé affirment que le bureau du procureur n’a pas d’éléments de preuves suffisants contre leurs clients. Que disent les 82 témoins et les centaines de documents à charge qui ont été produits par l’accusation ces deux dernières années ?

Stéphanie Maupas : Ils disent beaucoup de choses. Il y a différents témoignages. Il y a les victimes directes du conflit. Il y a d’autres témoins qui sont venus et qu’on appelle des « insiders », c’est-à-dire des personnes qui appartenaient notamment aux forces de sécurité ivoiriennes et qui ont participé aux violences. Ils sont venus raconter à la barre la situation telle qu’ils la voyaient. C’est un niveau de preuves assez important qui est demandé puisqu’on parle de crimes contre l’humanité. Il ne s’agit pas de simples violations des droits de l’homme. Il faut aussi démontrer que c’était un crime contre l’humanité, c’est-à-dire démontrer qu’il y a eu un plan de la part du pouvoir en place qui visait explicitement les civils favorables à Alassane Ouattara. Et c’est donc la question la plus délicate et sur laquelle s’opposent les deux équipes, parce qu’il est vrai qu’il a été très difficile pour le procureur de démontrer qu’un plan existait, qu’il y avait en quelque sorte un complot qui visait des civils favorables à Alassane Ouattara  ? Et c’est essentiellement là-dessus que les avocats se battent.

Pour prouver que Laurent Gbagbo a conçu avec son entourage un plan commun pour se maintenir au pouvoir à tout prix, le bureau du procureur produit les minutes d’une réunion de concertation qui aurait été organisée le 3 décembre 2010 à Abidjan, juste après le second tour. Qu’en est-il ?

Oui, effectivement. Le procureur produit les minutes de ces réunions. Il produit aussi un registre de visites à la présidence et cela pour démontrer qu’il y a eu un plan commun. Ce que dit en face la défense, c’est qu’il est normal qu’en situation de crise, un chef d’Etat puisse rencontrer ses chefs d’état-major, puisse rencontrer les différents protagonistes. Mais ce qui se passe, c’est que des témoins, « des insiders » sont venus à la Cour. Il y avait le chef de la police, les chefs de différents corps d’armée, le chef du Cécos [brigade anticriminalité], Philippe Mangou, l’ancien chef de l’état-major, qui sont venus à la barre, et évidemment des questions ont été posées sur le contenu de ces réunions, sur les éléments qui pourraient montrer qu’il y a eu un complot. Là aussi, ce sont des éléments de preuve qui ne sont pas francs et fermes. On n’a pas eu d’éléments qui montrent qu’il y a eu effectivement un plan. C’est-à-dire qu’il y a des éléments où évidemment sont discutées dans ces réunions la situation sécuritaire et d’éventuelles mesures à prendre, mais rien qui puisse montrer qu’il y ait effectivement un plan élaboré qui ciblerait des civils pro-Ouattara. Donc c’est là-dessus que le procureur a le plus de difficultés.

Et sur des crimes très précis comme la répression de la marche des femmes d’Abobo le 3 mars 2011 ou le bombardement du marché d’Abobo le 17 mars 2011, est-ce que le bureau du procureur a apporté des éléments précis, ou est-ce qu’au contraire, la défense a marqué des points ?

La défense de Charles Blé Goudé a marqué des points puisque le procureur a annoncé récemment, début septembre, qu’il retirait des éléments de deux chefs d’accusation portés contre Charles Blé Goudé et qui sont précisément les chefs d’accusation qui portent sur l’attaque des femmes d’Abobo et puis le bombardement d’un marché d’Abobo une quinzaine de jours plus tard. Pour Blé Goudé, le procureur n’a pas apporté les éléments. En revanche pour Laurent Gbagbo, ces chefs d’accusation sont maintenus [dans leur intégralité]. Donc cela laisse à penser que, dans l’idée du procureur, il a des éléments suffisants pour prouver sa culpabilité. Il y a eu des victimes qui sont venues témoigner. Il y a eu aussi des officiers qui sont venus raconter la situation à ce moment-là. On avait l’impression quand même que d’après les témoignages des officiers, ces fameux « insiders », les forces de sécurité étaient plutôt débordées, qu’elles étaient infiltrées par les forces rebelles. Donc ça donne un sentiment de confusion sur ce qu’ont pu être les évènements à l’époque.

En effet, quelques jours avant la reprise du procès ce 1er octobre, le bureau du procureur a décidé d’abandonner des éléments de deux des cinq charges qui pèsent sur Charles Blé Goudé. Est-ce le signe que le dossier d’accusation contre Charles Blé Goudé est le moins solide des deux ?

En tout cas, c’est ce que pensent les avocats de Charles Blé Goudé. Les éléments pour prouver la responsabilité de Charles Blé Goudé sont en théorie un peu plus simples que pour prouver la responsabilité de Laurent Gbagbo puisque Charles Blé Goudé est beaucoup plus exposé à l’époque de la crise. Il fait des déclarations publiques, il se rend sur différents forums. Des témoins le voient à différents endroits, donc ça peut donner l’impression qu’il y a un dossier contre lui. Maintenant, c’est toujours la même question : est-ce qu’il agissait aux ordres de Laurent Gbagbo ? Est-ce qu’il agissait dans le cadre d’un plan destiné à viser les civils pro-Ouattara ? Encore une fois, c’est la difficulté du procureur.

Quel est le scénario le plus possible de ce lundi ?

Il n’y aura pas de décision avant plusieurs mois. Donc à partir de ce lundi, ça va être cinq jours de débat pour savoir où les parties vont simplement défendre chacune leur position. Mais après, il va y avoir plusieurs mois. On parle de décembre pour une décision. Il y a trois scénarios possibles : un scénario de confirmation des charges et, à ce moment-là, le procès pourrait se poursuivre pendant à peu près deux ans où les avocats de la défense viendront présenter leurs témoins ; il y a un autre scénario qui est possible, c’est celui de l’acquittement partiel, c’est-à-dire du retrait des poursuites sur un ou deux chefs d’accusation ; ou alors un acquittement total.

Si Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont acquittés, est-ce qu’ils seront automatiquement libérés ?

Il y a de fortes chances pour que le procureur fasse appel, si c’est le cas. Donc là, il n’y a pas de réponse définitive, il n’y a pas de règle écrite dans le Code pénal de la Cour. Soit, les juges décident effectivement de libérer provisoirement, le temps d’entendre l’appel ; soit, ils décident de maintenir en détention. Maintenant, j’ai l’impression que la tendance est plus à une libération au moment de la première instance. Il y a aussi une autre situation, c’est si les juges devaient décider d’acquitter sur une partie des charges seulement dans le cas de Laurent Gbagbo. A ce moment-là, il y a de fortes chances aussi que la défense fasse une nouvelle demande de mise en libération. Et comme vous le savez, dans les demandes de libération, le temps compte énormément puisque les accusés sont censés être jugés dans des délais raisonnables. Donc cette fois, il pourrait y avoir une décision un petit peu différente de la Cour qui, jusqu’ici, a toujours refusé ces demandes de remise en libération provisoires. Là, les juges pourraient finalement s’entendre tous les trois, car jusqu’ici, il n’y a que deux juges qui se sont prononcés en faveur d’un maintien en détention. Donc les juges pourraient finalement décider d’autoriser une mise en libération provisoire de Laurent Gbagbo, d’autant plus que dans les tentatives de réconciliation, on peut voir actuellement de la part des autorités ivoiriennes des libérations. En libérant un certain nombre de personnes impliquées dans la crise de 2010, on peut supposer qu’il sera beaucoup plus difficile de justifier un maintien en détention.

Et ceci quelques mois après la libération de Simone Gbagbo ?

Oui, effectivement.

Est-ce que l’acquittement surprise de Jean-Pierre Bemba le 8 juin 2018 est toujours dans les têtes [ex-vice-président de la République démocratique du Congo, opposant au pouvoir. Il a été acquitté à la majorité des juges de la chambre d’appel, révélant les faiblesses de la CPI]. Est-ce qu’il peut faire école ?

Il est toujours dans les têtes évidemment. Il est possible que les juges décident de reporter leur décision quelque temps parce que justement, l’acquittement Bemba est encore dans les têtes. Donc ils pourraient décider éventuellement de rendre leur décision au mois de janvier ou au mois de février prochain. C’est en tout cas ce que me disait un responsable de la Cour. Mais je ne crois pas qu’il y ait des similitudes entre les deux cas.

Parce que ?

Parce que les situations sont très différentes. Jean-Pierre Bemba était effectivement le chef du MLC [Mouvement de libération du Congo], mais le MLC avait été placé sous le contrôle de l’armée centrafricaine, en partie du moins. Dans le cas de Laurent Gbagbo, il est chef d’Etat. Et effectivement, il y a ces réunions dont on parlait où il est présent. On peut considérer ça normal dans le cadre des devoirs d’un chef d’Etat. Dans le cas de Jean-Pierre Bemba, il était en liaison avec ses commandants sur le terrain, mais depuis soit l’Afrique du Sud, soit il était à Gbadolite [en RDC]. En tout cas, il était loin du terrain, ce qui est totalement différent de Laurent Gbagbo.

Depuis l’acquittement de Jean-Pierre Bemba, j’imagine que le bureau du procureur et madame Fatou Bensouda elle-même doivent être dans une position très fragile, très fébrile ?

Oui. Il y a à la fois un certain découragement, il y a une défiance vis-à-vis des juges qui est assez forte si effectivement Laurent Gbagbo devait être acquitté. Si le dossier devait s’effondrer, qu’est-ce qu’il adviendrait de l’avenir de la Cour ? Il y a eu énormément de dossiers qui se sont effondrés à la Cour. En fait, c’est 50% des dossiers. Donc il y a un taux d’échecs de 50%, ce qui est quand même assez énorme pour la Cour elle-même.


Procès Gbagbo: selon Stéphanie Maupas, «il n'y aura pas de décision avant plusieurs mois»
Partager cet article
Repost0