Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une histoire rocambolesque de faux et usage de faux dans la famille du president GBA.GBO qui divise le FPI depuis 2014 et qui maintenant peut creer d'autres ennuies au president GBA.GBO a la CPI!

Publié le par Akeulette

 Un texte de Apollos Dan The

28 novembre 2018,

"Plainte pour diffamation
Stéphane Kipré poursuit Serge Koffi, alias Srouckou Trèmè Trèmè (STT), ancien secrétaire général de la FESCI, réfugié politique au Canada pour diffamation parce que STT aurait dit que c'est Stéphane Kipré qui aurait imité la signature de Gbagbo dans le fameux courrier dactylographié et signé parvenu à Abidjan qui proviendrait de Gbagbo pour faire acte de candidature à la présidence du FPI en 2014.

c'est dans l'attente de l'appel dans l'affaire de FESCI organisation terroriste que la première affaire de diffamation est réveillée. Le juge qui est en charge de l'affaire en diffamation informe STT qu'un nouvel élément vient d'être versé au dossier. Quand STT prend connaissance du nouvel élément, il découvre qu'il s'agit d'un courrier, lettre, qui proviendrait du président Gbagbo à la Haye dans lequel il confirme que c'est bel et bien lui qui avait signé le document de candidature en 2014 et un notaire était témoin. Cette nouvelle lettre de Gbagbo est encore signée et le document est contre-signé par un avocat hollandais, jusque là inconnu comme avocat du président Gbagbo. Ce n'est ni maître Altit, ni un des avocats connus dans l'affaire Gbagbo et Blé Goudé à la CPI. C'est un nouveau personnage."

Apres avoir lu, cette fameuse lettre du president GBA.GBO (ci-jointe),  sous le post de Apollos Dan The, je l'ai interpelle en disant: << Apollos Dan Thé, Le president GBA.GBO dit reconnaitre avoir signer le document devant Burke, alors que Burke lui, le notaire dit qu'il a certifie cette lettre apres avoir vu une vieille piece d'identite du president GBA.GBO,une piece d'identite dont la date etait expiree! Il n'a jamais dit que le president GBA.GBO s'etait presente dans son bureau! Le president GBA.GBO serait-il un menteur?! >>

Apollos me repond: << Belle remarque Mamzelle Akeulette Chiepey. Le faux n'est jamais parfait. Le fameux notaire faussaire a déclaré n'avoir jamais rencontré physiquement le président Gbagbo. Or dans le nouveau courrier qu'on nous sort Gbagbo dit qu'il a signé devant le notaire. Quelqu'un ment entre les deux.>>

J'ai ensuite dis: << C'est celui qui a dactlylographiee la lettre, qui l'a signee! Point. Quand je disais en novembre 2014, que j'avais vu en reve une machine a dactylographier et que des gens essayaient d'effacer les traces de leurs actes, moi Akeulette, ne savait meme que c'etait une lettre dactylographiee qui avait ete signee et donnee au president AFFI, de la part "du president GBA.GBO"! Et voila, cette lettre et signature cause depuis 2014 probleme au FPI! Si le falsificateur pense que le Seigneur ne voit pas dans ses oueuvres, alors-la, il se trompe! Car moi, Le Seigneur me montre tout sur lui!>>

Vous remarquerez aussi  chers amis lecteurs, sur cette nouvelle lettre, que la signature du president GBA.GBO a ete scannee alors que l'avocat hollandais a certifie la lettre en signant avec un stylo de couleur bleu. Son fameux gendre n'a pas voulu prendre le risque d'imiter la signature du president GBA.GBO comme la derniere fois en 2014, ou il l'avait grossierement imitee, et ou un graphologue avait ete engage par le president Affi du FPI pour demontrer le faux!

Voici ce que disait le journaliste Andre Silver Konan en 2014 a propos de cette lettre,

"Regardez la date de validité de la pièce d’identité qui a servi de source de confirmation de la signature : le 14 juin 2000. Une pièce périmée depuis 14 ans, alors que notre très sérieux notaire déclare qu’il a reçu une pièce « originale et valable ». Qu’on prenne Laurent Gbagbo au sérieux, quand même ! L’on me dirait que le père de la carte d’identité petit format (qu’on présente fièrement aujourd’hui) ne possède pas celle-ci, et que, le 11 avril 2011, alors qu’il était sous les feux des FRCI, il était plus préoccupé par empocher la pièce d’identité jaune d’Houphouët-Boigny, fabriquée sous l’impulsion de son pire ennemie, alors Premier ministre, Alassane Ouattara ? Respectez un peu Laurent Gbagbo ! Je vais poser une question pour finir. Les textes du FPI n’ont pas changé. Ils parlent d’une lettre manuscrite, rien d’autre. Ainsi donc Laurent Gbagbo aurait pris son temps pour écrire sur un ordinateur (parce qu’il n’a pas d’assistante personnelle en prison), une lettre de deux pages, l’aurait relue et corrigée (au cas où une tierce personne l’aurait écrite sur son instruction), mais il n’aurait pas eu un tout petit temps, pour faire ce que les textes qu’il a lui-même édictés, lui demandaient : confirmer de sa propre écriture, en 5 ou 6 lignes, qu’il accepte d’être candidat ? Respectez un peu Laurent Gbagbo !" Andre Silver Konan

Maintenant l'affaire prend une autre tournure, lisez le texte ci- dessous. Le president GBA.GBO aurait decider de temoigner contre STT de la FESCI. Alors que, pour le president GBA.GBO, temoigner contre STT de la FESCI serait comme temoigner contre lui meme! Une histoire rocambolesque declancher par son gendre le faussaire!!!

Pris sur une page facebook

"Pour sauver sa peau LAURENT GBAGBO décide de livrer Sroukou à Mac donald Le procureur canadien qui veut en découdre avec la FESCI oui je vous le confirme. Selon des preuves documentaires Gbagbo a donc secrètement décidé de témoigner contre Sroukou. Mais au fond de quoi s'agit-il pour que l'illustre détenu GBAGBO LAURENT se retrouve dans un ridicule rôle de témoin à charge contre Sroukou?
Je vous explique: Dans une vidéo Facebook sur l'une des pages ivoiriennes les plus suivis, l'ancien SG de la FESCI avait fait de très graves révélations, dont deux concernaient directement gbagbo laurent, et va nécessiter un éclaircît au fil du temps de sa part pour diverses raisons. L'une où il disait que
<<La lettre manuscrite pour la candidature de Laurent Gbagbo au congrès de mama a été montée de toute pièce par son gendre, en écrivant et apposant signature pour Le compte de laurent Gbagbo Laurent, à l'époque Le gendre m'avait convaincu que c'est Gbagbo qui le lui avait demandé, chose qui a aidé mon silence, j'ai vu et vécu ça poursuit Sroukou, il sait que je sais ce qui s'est réellement passé ce jour là puisque celà s'est fait devant moi, Sroukou continue pour dire, même si le président gbagbo pour protéger son escrot de gendre venait à assumer la responsabilité j'en prendrais acte, mais jamais on me fera croire le contraire de ce que j'ai moi même vécu, regadez simplement sur les copies de la candidature du président Gbagbo qu'ils vous ont présenté vous vous rendrez compte du tas de fautes d'orthographes, et vous comprendrez certaines choses. Pensez que c'est Gbagbo qui a écrit NON , c'est mon ami son gendre qui a fait ça. Et moi je vous le dit le président GBAGBO lui-même ne peux pas me dire à moi Sroukou qu'il a avec lui l'acte authentique de cette lettre, comme le veut toute correspondance d'un détenu à la Cour pénale internationale - CPI, simplement parceque tout celà c'est fait loin de lui>> fin de citation

Dans la même vidéo le deuxième point était qu'en répondant à une question qui se voulait le relais d'une rumeur persistante selon laquelle l'ex SG de la FESCI roulait à Abidjan à bord d'un gros 4X4 de luxe de marque Q7 qui était une voiture volée, Sroukou retourque :
<< je veux être clair , je vais vous expliquer en toute franchise ce qui s'est réellement passé. J'ai appris en même temps que tout le monde que cette voiture était effectivement volée, et même listé par Interpol, je l'ai appris de bouche de ministre Jean-Louis Billon. La vérité c'est que le président GBAGBO m'a demandé de passer à la présidence récupérer la somme de 50 millions, et j'ai demandé à mon ami son gendre de les récupérer pour moi avec l'accord du président, sommes qu'il récupère dès le lendemain. Cette argent en réalité le gendre l'a gardé par pour lui et m'a promis me rembourser plus tard, chose qu'il tardait à faire. Dans la foulé il m'a donné cette voiture en sorte de gage en attendant qu'il me restitue les 50 millions. C'est à se moment que lors de la première visite d'entretien du véhicule dans l'une des sociétés du ministre Jean Louis Billon, que monsieur Billon va personnellement m'appeler pour me dire que cette voiture était volée et même listé par Interpol. Dès cette annonce j'ai toute suite pris le véhicule que j'ai retourné au gendre du président, en attendant simplement qu'il se décide à me rembourser mes 50 millions, sommes d'ailleurs que le gendre ne m'a plus jamais restitué et que j'ai préféré abandonné entre ses mains. Ce n'est que plus tard que je vais découvrir qu'en fait mon ami était impliqué dans un réseau de vols de voitures de luxe depuis la Belgique .>> fin de citation

Et voilà comment le gendre va annoncer une plainte se sentant diffamé dans cette interview rendu public par Facebook. Il va donc se saisir de la vidéo et la presenter aux autorités canadiennes et aussi finlandaises pays là où vivent ces exilés politiques que sont l'ex SG de la FESCI et l'activiste pro-Gbagbo Johnny patcheko, pour demander la condamnation de l'auteur de ces allégations et même celui du Patcheko qui ne jouait que le rôle de journaliste. Et c'est ici que ça devient intéressant parceque la justice canadienne est elle fortement impliquée dans Le dossier "GBAGBO à commis des crimes de guerre en Côte d'Ivoire"
L'évolution de cette affaire a très rapidement pris une dimension inimaginable. Au début Le procureur de la CPI va même chercher à y voir de plus près. Dans la foulé SROUKOU est épinglé pour carrément autre chose, il est interpellé comme étant un proche de GBAGBO payer par la présidence pour tuer et intimider, STT est accusé d'avoir commis des actes terroristes en Côte d'Ivoire pour le compte de LAURENT GBAGBO, l'affaire remonte très vite à la CPI, au bénéfice d'un Mac Donald en panne d'arguments pour maintenir le président Gbagbo en prison. Gbagbo est donc sommé de se prononcer dans une affaire devenu multi dimensionnelle qui désormais le lie à Sroukou , Gbagbo va donc témoigner dans cette affaire non pas pour protégé son escroc de gendre mais finalement pour sauver sa propre peau, et va affirmé: << NON, ce que sroukou raconte est faux j'ai moi même signé mais je ne sais plus où j'ai mis l'acte authentique, NON ce que Sroukou raconte est faux je ne lui ai jamais donné 50 millions pour quoi que ce soit etc...>>

Mais rassurez-vous cette affaire est loin d'être fini mieux c'est maintenant qu'elle commence, car en effet Mac donald veux faire du dossier GBAGBO parrain de la FESCI son dernier rempart, au cas où le procès reprend. GBAGBO a décidé donc de témoigner pour démontrer qu'il n'a jamais eu de contact privilégié avec La Fesci, cette tumultueuse organisation qui aujourd'hui est accusée d'être auteur d'actes terroristes en Côte d'Ivoire, GBAGBO a donc décidé de témoigner pour s'inscrire en faux face aux allégations de quelqu'un qui disait se battre pour son régime. Comprenez que La tournure des présents événements oblige le président GBAGBO simplement se désolidariser d'une organisation qui pourrait sérieusement entachée sa prochaine libération.
Certaines personnes voient en ça la main d'un gendre de GBAGBO, non je préfère vous dire pas directement, mais certainement indirectement puisque s'agissant de Sroukou. L'escroc venu du RHDP poursuit les mêmes objectifs que le procureur Mac Donald, et c'est là où il fait prendre tout le monde au piège. celà dit en exposant Sroukou à la justice canadienne il était loin de s'imaginer que le destin de son pire ennemi et de son beau père était intimement lié devant les juridictions internationales, en somme une fois de plus Le gendre met le président GBAGBO dans une situation extrêmement difficile à vivre, de quoi à se poser de vraies questions sur la véritable mission du gendre qui je rappelle est apparue dans la famille gbagbo en 2009 venu tout droit de la rébellion, et qui depuis ce temps désagrège considérablement l'honneur et le mythe légendaire qui existait autour de cette famille."

National Awilo juriste résidant quelque part dans le monde.

 

 

Une histoire rocambolesque de faux et usage de faux dans la famille du president GBA.GBO qui divise le FPI depuis 2014 et qui maintenant peut creer d'autres ennuies au president GBA.GBO a la CPI!
Partager cet article
Repost0

Ce peuple m'honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. Ce message s'adresse a madame Simone GBA.GBO et a ses amis aux coeurs endurcis

Publié le par Akeulette

S'ils etaient grands d'esprits, ils auraient mis de cote leur querelle, et organiser les deux veillees ensemble. Celle de monsieur Gossio et de monsieur Sangare ensemble. Mais helas, dans ces grands moments de malheurs et de douleurs, les dirigeants de ce parti sont reste divises! Les deces brusques de leur camarades ne leur ont pas servis de lecon. Ils n'ont pas desarmes leurs coeurs, au contraire, certains parmi eux veulent toujours en decoudre avec leur ennemie jure, le president AFFI! Ce qui est drole dans cette histoire, c'est que la plupart de ces gens sont des "croyants", en fait, des gens qui qui disent croire en Dieu, mais qui ne font rien de ce que Dieu Le Pere demande. Ces gens n'appliquent pas la parole du Seigneur Jesus! Ils ne sont pas dutout tolerants, ils ont supers mechants, d'une mechancete a fait palir le diable! Aujourd'hui dimanche ils prendront leurs bibles et se rendront dans leurs differentes eglises, et feront semblant de prier Dieu, et parler de " pardon et reconciliation"! Heureusement que Le Seigneur n'est pas dupe, IL connait le coeur de ces mechants et hypocrites!

Ce peuple m'honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. Ce message s'adresse a madame Simone GBA.GBO et a ses amis aux coeurs endurcis
Partager cet article
Repost0

Le traitre, il vous a enfumé en divisant le FPI, Dieu Le Pere l'a rappele a Lui, mainteant vous ses suiveurs sortez de votre torpeur!!!

Publié le par Akeulette

Ce message s'adresse aux suiveurs de monsieur Sangare,

Vous allez sans doute trouver mes mots crus, mais helas c'est la verite, et la verite fait mal.

Voici un monsieur ( paix a son ame) qui chantait a tue tete que le president Affi etait radie du FPI, et voila que lui, Dieu Le Pere l'a radie subitement de la terre! Sa mort je l'ai vu le 01 septembre sans le savoir. Je vous l'ai relate ce reve. (Voir lien). Bizarrement a sa mort ce sont les gens du RDR de Dramane Ouattara qui lui rende plus hommage! Pfffffffffffff LE TRAITRE C'ETAIT LUI. JE VOUS AI RELATE MES REVES OU LE SEIGNEUR ME MONTRAIT QUE DRAMANE OUATTARA ETAIT DERRIERE LA FRONDE DU FPI! Voici ce que j'ai dis, a la maman de monsieur Sangare en songe le jour de sa mort Le 06 mai 2015 <<A quelque chose malheur est bon>> elle etait venue me parler du FPI, de la paix qu'il aurait au FPI. J'espere que le deces de monsieur Sangare, va apporter enfin la paix au FPI! << Je suis tres rancunier, je suis un des membres fondateurs du FPI. Affi est radie du FPI>> Vous Dieu vous a radie de la terre! IL A FAIT COMPRENDRE A VOS SUIVEURS QUE VOTRE ARROGANCE ETAIT UNE VANITE CHER MONSIEUR REPOSEZ EN PAIX! VOUS AVEZ TELLEMENT FAIT DU MAL AU PRESIDENT AFFI, QUE DIEU LE PERE VOUS PARDONNE CAR LUI IL N'EST PAS RANCUNIER, MAIS IL VOUS JUGERA SELON VOS ACTES! « Le président Laurent Gbagbo n’est candidat à rien ; même pas à la chefferie d’un village». Du DEPUTE MEAMBLY EVARISTE apres sa visite au president GBA.GBO le vendredi 21 juillet 2017

Lisez s'il vous plait l'analyse de ce monsieur, texte ci-dessous, pour comprendre combien de fois monsieur Sangare vous a enfume, vous ses suiveurs, il est maintenant temps de sortir de votre torpeur!

"Pour un civil qui décède, pour recevoir les honneurs militaires et avoir le drapeau orange blanc vert sur le cerceuil, il faut avoir été décoré au moins au grade de Commandeur de l'ordre du merite ivoirien. Le grade de Commandeur est le troisième grade le plus élevé de l'ordre national ivoirien.
Venez me dire si Sangaré avait été promu à ce rang ou à un autre rang supérieur dans l'ordre du merite ivoirien, par quel président et quand. En ma connaissance, il n'a pas cette distinction du merite ivoirien sauf s'il a reçu cette distinction en cachette. Il n'est pas officier militaire non plus. La seule explication qui reste c'est son appartenance aux services secrets. Sangaré était un grand dans le dispositif des services secrets du pouvoir RDR, rendait service à l'état pouvoir RDR, donc sa traîtrise d'infiltré qui a fait tout pour torpiller le FPI de l'intérieur et avantager le pouvoir état RDR. C'est pour ça que Hamed Bakayoko ministre de la Défense lui a personnellement rendu hommage par sa présence à la veillée à Ivosep.
Ne pensez pas qu'avoir été ministre ou chef d'institution donne droit aux honneurs militaires et au drapeau national sur le cerceuil. Tous les ministres qui meurent n'ont pas reçu les honneurs militaires.
Et puis, ceux qui disent non, Sangaré ne peut pas faire ça, il était un fidèle parmi les fidèles. Detrompez vous. Les meilleurs traîtres et espions infiltrés ce sont ceux qui sont au delà de tout soupçon, ceux qui ne peuvent pas éveiller la moindre suspicion. Mais sinon, regardez vous mêmes comment Sangaré a tout fait pour ne jamais gêner le pouvoir état RDR. En retour, il a bénéficié de son vivant de la protection du pouvoir RDR. À sa mort, là on parle pas, des hommages comme cela ne s'est jamais vu. Cerise sur le gâteau, hommages militaires et drapeau national.
C'était un infiltré au service du pouvoir RDR.
Celui qui ne comprend toujours pas a de l'eau à la place du cerveau."

Gbahou Guehi

 

 

 

 Le traitre, il vous a enfumé en divisant le FPI, Dieu Le Pere l'a rappele a Lui, mainteant vous ses suiveurs sortez de votre torpeur!!!
Partager cet article
Repost0

Procès GBA.GBO: Stephanie Maupas répond aux questions de RFI sur la suite du procès à la Cpi

Publié le par Akeulette

Procès Gbagbo: pour Stéphanie Maupas, «la défense
a plutôt marqué des points»
Laurent Gbagbo sera-t-il acquitté ? C'est l'espoir de ses avocats, qui viennent d'achever leurs plaidoiries devant la Cour pénale internationale. Mais ce n'est pas du tout le point de vue du procureur et des parties civiles, qui veulent au contraire que le procès de l'ancien chef de l'Etat ivoirien aille jusqu'au bout. Alors, qui a gagné des points lors des audiences de ces deux derniers mois ? La journaliste Stéphanie Maupas, qui est basée à La Haye, a publié aux éditions Don Quichotte Le joker des puissants, le grand roman de la CPI. Elle répond aux questions de RFI.

Rfi : Stéphanie Maupas, est-ce que les audiences d’octobre-novembre ont permis d’en savoir plus sur l’existence ou non d’un plan de Laurent Gbagbo visant les populations civiles pro-Ouattara ?

Stéphanie Maupas : Pas beaucoup plus par rapport à ce qu’avait présenté le procureur depuis le début du procès en 2016. Le procureur explique, effectivement, qu’un plan a été conçu pour permettre à Laurent Gbagbo de conserver le pouvoir. Mais il a apporté assez peu d’éléments et en fait, lorsqu’il a présenté sa thèse début octobre, il a demandé aux juges de prendre tous les éléments des faits ou des témoignages qui avaient été entendus, les différents faits exposés lors des deux premières années du procès, et d’en déduire qu’il existait un plan commun, qui ciblait les civils favorables à Alassane Ouattara.

Et à l’époque, début octobre, il avait expliqué qu’il y a peu de crimes contre l’humanité qui sont commis avec des preuves écrites, qu’il est quand même assez rare qu’un ordre soit donné de cibler des civils et que cet ordre soit donné par écrit. Et il expliquait que, dès lors, il n’avait pas pu obtenir et déposer à la Cour un plan sur papier documenté de cette façon-là, et donc, il demandait aux juges de déduire des différents témoignages, des différents éléments qu’il a pu présenter lors des deux premières années du procès, de l’existence d’un plan commun et donc de crime contre l’humanité.

Donc le procureur a plus procédé par déduction que par l’exposé de preuves directes ?

Effectivement, oui. C’est une faiblesse dont il est bien conscient. C’est une faiblesse qu’il explique par le fait qu’il n’y a pas d’ordre de Laurent Gbagbo signé de sa main, disant qu’il faut cibler les civils favorables à Alassane Ouattara. Et à partir de là, lui-même a déduit et il a demandé aux juges de déduire. Donc c’est une des difficultés à venir pour les juges.

Du côté de la défense, maintenant, quels sont les éléments qui ont été mis en avant pour essayer de démontrer l’innocence de Laurent Gbagbo ?

Sur le fond, la défense estime que le procureur a déformé l’histoire ivoirienne et notamment parce que le procureur, en présentant sa thèse, garde quasiment sous silence l’existence d’une rébellion. Donc, en fait, pour les avocats de Laurent Gbagbo, les forces de sécurité ivoiriennes ne visaient pas les civils favorables à Alassane Ouattara, mais elles défendaient le pays contre une rébellion. Elles se battaient contre une rébellion, notamment le commando invisible. Donc ça, c’est la thèse de la défense et elle estime que dès lors, en qualité de chef d’Etat, si Laurent Gbagbo n’avait pas activé les forces de défense et de sécurité, il aurait manqué à ses devoirs.

Est-ce qu’il y a eu des éléments nouveaux à l’appui de cette thèse de la défense et des avocats de Laurent Gbagbo ?

Ils en avaient assez peu parlé au cours du procès, mais ils ont beaucoup insisté sur le fait que le procureur a obtenu la coopération des autorités ivoiriennes pour pouvoir conduire son enquête. Ils sont revenus dans le détail sur les vidéos qui ont été présentées au procès et sur les exhumations. Dans certains cas pour dénoncer des faux, pour dénoncer le fait que le procureur n’a pas, parfois, validé la chaîne de fourniture de ces pièces à conviction. Donc la défense se bat à la fois sur des vices de procédure et sur le fond du dossier.

C’est-à-dire que la défense a essayé de démonter le dossier d’accusation, vidéo par vidéo, témoignage par témoignage ?

Oui, la défense est revenue sur chacune des vidéos présentées au procès par le procureur, sur chacun des témoignages, pour expliquer que le dossier était vide. Donc certaines vidéos sont, pour la défense, des faux, certains témoignages sont, pour la défense, de faux témoins. Et les avocats de Laurent Gbagbo estiment que le manque d’indépendance du bureau du procureur par rapport aux autorités ivoiriennes, lors de l’enquête, porte le discrédit sur les pièces à conviction qui ont été présentées au procès.

Et après ces audiences d’octobre-novembre est-ce que vous pensez qu’on y voit un peu plus clair sur la suite de ce procès et sur un éventuel acquittement, ou au contraire, une éventuelle poursuite de ce procès ?

C’est assez difficile à évaluer. Il y a trois possibilités. Soit, les juges décident de prononcer le non-lieu, auquel cas le procès sera terminé. Après il y a toujours une possibilité de faire appel, donc on est quand même encore sur des délais assez longs.

S’il y a non-lieu, ce sera avant Noël ou après Noël ?

Là, on parle d’une décision plutôt au début de 2019, donc janvier-février. Pour qu’il y ait une décision de la part des juges, il y a trois possibilités. Soit ils décident de prononcer le non-lieu, auquel cas l’affaire est terminée. Soit ils décident de continuer le procès sur la forme actuelle. Soit ils décident de réduire une partie des charges ou éventuellement d’acquitter l’un des deux accusés [Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé]. Et auquel cas, s’ils réduisent une partie des charges, ils demanderont aux avocats de présenter les témoins sur les charges qu’il reste. Donc à partir de là, le procès se poursuivra, mais sur des éléments plus restreints d’accusation.

On peut imaginer que, si les juges décident de poursuivre le procès en l’état ou de réduire l’une ou l’autre des charges, les avocats des accusés puissent faire une demande de mise en libération anticipée ou provisoire. Les avocats de Laurent Gbagbo l’ont fait à plusieurs reprises, on le sait, mais ils pourraient faire de nouveau cette demande, puisque, si le procès se poursuit, cela pourra encore prendre au minimum un an, mais probablement deux à trois ans.

Et au vu de ces audiences d’octobre-novembre, qui a marqué des points ? Plutôt l’accusation ou plutôt la défense ?

Plutôt la défense. Depuis que l’accusation a arrêté de présenter ses témoins en janvier, elle a quand même dû admettre qu’il n’y avait pas de preuve directe. Cette demande aux juges [de procéder] par déduction, était une façon de dire qu’il n’y avait pas de preuve directe. Donc c’est un recul de la part de l’accusation par rapport aux charges présentées à l’ouverture du procès.

Donc l’année 2018 a plus profité à la défense qu’à l’accusation ?

Oui, effectivement. On peut dire cela. Pour autant, cela ne veut pas dire que l’affaire est terminée, loin de là.

http://www.rfi.fr/emission/20181129-proces-gbagbo-journaliste-stephanie-maupas

 

 Procès GBA.GBO: Stephanie Maupas répond aux questions de RFI sur la suite du procès à la Cpi
Partager cet article
Repost0

Le plateau- Abidjan sera assiege par des etrangers qui viendront liberer la Cote d'Ivoire! Je tenais dans la main, une longue liste de noms sur une feuille blanche. Etait-ce les noms des membres du gouvernement de transition dont je vous parlais? Je ne saurais vous le dire! Mais une chose est certaine, le gouvernement actuel d'Abidjan va chuter et leur microbes avec!

Publié le par Akeulette

Reve du 23 novembre au matin,

Hier matin en reve, je me suis retrouvee, au Plateau en Abidjan ( Cote d'Ivoire)

J'etais au plateau devant des immeubles, le plateau etait assiege pas des forces etrangeres! C'etait impossible de passer. Toute les rues etaient barricadees. Il y'avait, des hommes ( des etrangers) qui bloquaient tout les passages avec leur voitures. Les malfaiteurs spirituels pour m'empecher d'acceder a ces messieurs, ont ecrase des debris de bouteilles pour les mettre sur mon chemin. Je me vois avec des sandales aux pieds, marchant sur la pointe des pieds pour eviter ce piege et ne pas me blesser.  Je m'approche difficilement des occupants d'une voiture, c'etait des etrangers. Leur voiture barrait l'acces aux immeubles du plateau. Je m'approche d'eux et leur demande, si je pouvais passer. Ils me disent non! En les quittant, je tombe sur un groupe de petits deliquants, appele communement " microbes" en Cote d'Ivoire.  Ils etaient surpris par ce qui se passait!  Ils voulaient s'echapper, mais leurs sandales de fortune les lâchèrent, les cordes de leurs sandales se couperent.  Du coup, ils  n'arrivaient pas a courir!  Ils etaient en colere, ils se sont mis a reclamer leurs dû.  ils disaient " on veut etre payé" " on veut etre payé"!  Ils etaient menacant, ils avaient des tournevis a la main.

Je les depassais sans trop me preoccuper d'eux, je tenais dans la main, une longue liste de noms sur une feuille blanche.  Etait-ce les noms des membres du gouvernement de transition dont je vous parlais? Je ne saurais vous le dire! Mais une chose est certaine, le gouvernement actuel d'Abidjan va chuter et leur microbes avec!

Ps: Messieurs du gouvernement actuel d'Abidjan, ne cherchez pas a me faire arreter ou a me faire tuer. Je ne fais que delivrer les messages du Seigneur! Je ne suis qu'une messagere ok? Merci de votre comprehension

Akeulette

 

 

Le plateau- Abidjan sera assiege par des etrangers qui viendront liberer la Cote d'Ivoire!  Je tenais dans la main, une longue liste de noms sur une feuille blanche. Etait-ce les noms des membres du gouvernement de transition dont je vous parlais? Je ne saurais vous le dire! Mais une chose est certaine, le gouvernement actuel d'Abidjan va chuter et leur microbes avec!
Partager cet article
Repost0

Aujourd'hui, je suis hantee par cette phrase que j'ai dite a la mere de monsieur Sangare le 06 mai 2015 en songe: A quelquechose malheur est bon! EST-CE QUE LA MORT DE MONSIEUR SANGARE METTRA FIN A LA DIVISION AU FPI?

Publié le par Akeulette

Je m'explique;

Voici ce que j'ai dis, a la maman de monsieur Sangare en songe le jour de sa mort ( voir lien et texte c- dessous) : <<A quelque chose malheur est bon>> Le 06 mai 2015, je revais d'une dame agee, que je ne connaissais pas. Elle etait triste, elle etait venue me parler du FPI. Elle m'a dit que le: <<FPI est UNIE, que la crise au FPI est FINIE!! Que le president GBA.GBO aurait ecrit une lettre, qui au lieu de faire exploser la situation au sein du FPI, a eu l'effet contraire et reunie tout les opposants de cette gueguerre au FPI! Je suis tellement heureuse d'entendre cette nouvelle, que je cours embrasser la dame agee, en lui disant:" A quelque chose malheur est bon"!! Je lui demande encore: Vous etes sur de ce que vous dites: Calmement elle me repond par un "oui", je la vois macher des glacons( les glacons symbolisent la tristesse). Elle est sereine et posee la dame agee, je la regarde, je croyais qu'elle allait me dire quelquechose d'autre, mais elle me dit qu'elle n'a plus a dire. A mon reveil, je me connecte directement sur facebook, et-la j'apprends le deces de la mere de Mr Sangare! Alors je me suis posee cette question: ce reve veut-il dire que le deces de la mere de Mr Sangare mettra fin a la crise au FPI? QUESTION???
A propos de la tettre du president GBA.GBO dont me parlait la mere de monsieur Sangare dans le songe: << le president GBA.GBO a ecrit une lettre, qui au lieu de faire exploser la situation au sein du FPI, a eu l'effet contraire et reunie tout les opposants de cette gueguerre au FPI!>>
Le 30 juillet 2017, c'est -a dire, deux ans apres  ce reve, Jeune Afrique a publie une lettre du president GBA.GBO qui demandait <<au president du FPI, en l'occurence le president Pascal Affi N'Guessan de surseoir a la tenue du congres du FPI qu'il avait qu'il avait annonce pour le mois d'aout!>> Ce que le president AFFI a fait! Jeune afrique nous apprennais par la meme occasion, que le president GBA.GBO avait adresse une lettre similaire a Aboudrammane Sangare apres l'organisation de sa "fete de la liberte" a lui, dans un petit village nomme Akoure.
Malgre tout cela, il eu point de reconciliation au FPI! Aujourd'hui, je suis hantee par cette phrase que j'ai dite a la mere de monsieur Sangare le 06 mai 2015:<<A quelque chose malheur est bon>>! EST-CE QUE LA MORT DE SANGARE METTRA FIN A LA DIVISION AU FPI?
 
-----------------------------------------------------------------------------------------------
 
"A quelque chose malheur est bon"!!!

Published on by Akeulette

Ce matin du 06 Mai 2015 en reve une dame agee, m'annonce que le FPI est UNIE, que la crise au FPI est FINIE!! "Que le president GBA.GBO aurait ecrit une lettre, qui au lieu de faire exploser la situation au sein du FPI, a eu l'effet contraire et reunie tout les opposants de cette gueguerre au FPI!

Je suis tellement heureuse d'entendre cette nouvelle, que je cours embrasser la dame agee, en lui disant:" A quelque chose malheur est bon"!! Je lui demande encore: Vous etes sur de ce que vous dites: Calmement elle me repond par un "oui", je la vois macher des glacons , elle est sereine et posee la dame agee, je la regarde, je croyais qu'elle allait me dire quelquechose d'autre, mais elle me dit qu'elle n'a plus a dire.

Je me retrouve ensuite avec le chauffeur, je vais chercher le pesident GBA.GBO, nous sommes a une soiree tres tres importante entouree de presidents Africains et d'hommes politique. Je suis tres heureuse dans ma jolie robe de soiree, je souris, on me remets un prix, un Award! J'ai ete recompensee!

Fin du reve

A mon reveil, je me connecte directement sur facebook, et-la j'apprends le deces de la mere de Mr Sangare, ce reve veut-il dire que le deces de la mere de Mr Sangare mettra fin a la crise au FPI? QUESTION???

Parceque dans le reve, je m'ecrie "a quelque chose malheur est bon"! Sans doute que le president Laurent GBA.GBO enverra un message de compassion a son ami Mr Sangare, en profitant de l'occasion, pour lui demander de mettre fin a ce bras de fer qu'il a engage contre Mr AFFI N'guessan?

Mr Sangare ecoutera les conseils du president GBA.GBO et ainsi prendra fin cette gueguerre au sein du FPI, avec tous les barons de ce parti reunis malgre eux autour du president de leur parti MR PASCAL AFFI N'GUESSAN?

Peut-etre que cette dame agee dans mon reve etait la metaphore de la mere de monsieur Sangare venue me dire que sa mort allait permettre de mettre fin a cette crise au sein du FPI?

Je me pose beaucoup de questions??? Une autre chose, la dame avait des glacons dans la bouche, cela voulait dire qu'elle etait  triste, voir ces deux fils s'entredechirer l'attristait, car en effet, elle a son jeune fils, le petit frere a Sangare Aboudramane qui est du cote de monsieur AFFI! Quelle histoire! Cette tristesse a t'elle precipitee sa mort? A t'elle voulu partir pour ne plus voir ses enfants s'entredechirer, et pour que sa mort ramene la paix entre ses fils ainsi qu'au le FPI raison pour laquelle peut-etre je me suis ecrie dans le reve  "A quelque chose malheur est bon"????

Reposez en paix Madame. Merci d'etre venue m'annocee cette bonne nouvelle! ADIEU!!

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2015/05/a-quelque-chose-malheur-est-bon.html
 
 
Aujourd'hui, je suis hantee par cette phrase que j'ai dite a la mere de monsieur Sangare le 06 mai 2015 en songe: A quelquechose malheur est bon! EST-CE QUE LA MORT DE  MONSIEUR SANGARE METTRA FIN A LA DIVISION AU FPI?
Partager cet article
Repost0

Le 01 septembre 2018 en reve, j'ai recu ce message sur Simone GBA.GBO qui disait: ils ne l'ont pas votee! J'ai poste un article sur mon blog, pour le lui signifier! Aujourd'hui 16 novembre 2018, j'apprends selon un communique que le president GBA.GBO ne veut pas d'elle comme remplacante de monsieur Sangare a la tete du FPI-FRONDE!!

Publié le par Akeulette

Le 03 septembre 2018, j'ai poste un article sur madame Simone GBA.GBO, ( texte et lien ci-dessous) dans lequel je lui disais que, j'etais decue d'elle, que Dieu l'avait fait sortir de prison pour mettre fin a cette division au FPI, et que jusque-la, elle n'avait rien fait en faveur d'une reconciliation au sein de son parti. J'ai profite pour lui dire : << Le samedi 01 septembre en reve, on m'a montree une jolie photo de vous, et j'ai entendue: << ils ne l'on pas votee>>! Ce qui veut dire que vous ne seriez pas PRESIDENTE DU FPI!  Alors calmez vous chere madame, et faites la paix avec le president AFFI

Et voila... aujourd'hui 16 novembre 2018 cette vision  s'est  materialisee!!! Le président GBA.GBO d'apres ce communique ci-dessous <<a décidé d’assurer “pleinement la direction du parti, après le décès d’Abou Drahamane Sangaré, qui en assurait l’intérim.>> il aurait dit: << Il n’y a plus d’intérim. J’assume pleinement la direction du Parti.>>

Ce que je pense: Dans mon reve, le messager m'a dit: " ILS NE L'ON PAS VOTEE", il ne m'a pas dit: " GBA.GBO NE L'A PAS VOTEE"! C'est un groupe de personnes qui vire Simone GBA.GBO, PAS GBA.GBO!  Pour moi, ce communique ne viens pas du president GBA.GBO! 

-----------------------------------------------------------------------------------------

Published on by Akeulette

Chere madame Simone GBA.GBO, vous me decevez, mais j'ai de l'espoir grace a mes visions! La guerre viendra mettre certainement fin a ce capharnaüm

 Chere madame Simone GBA.GBO,

Continuez a vous chamailler, a vous diviser, il n'y a que la guerre qui viendra mettre FIN certainement a cette cacophonie!!! Madame Simone GBA.GBO unissez-vous, faites la paix, avant que la guerre ne vienne melanger vos projets. Dieu vous a fait sortir de prison pour mettre de l'ordre dans ce parti, pas pour le diviser d'avantage chere madame, vous me decevez, mais j'ai de l'espoir.  Le samedi 01 septembre en reve, on ma' montree une jolie photo de vous, et j'ai entendue: << ils ne l'on pas votee>>! Ce qui veut dire que vous ne seriez pas PRESIDENTE DU FPI!!!! Alors calmez vous chere madame, et faites la paix avec le president AFFI maintenant, car je vous promets, la guerre arrive, et elle sera <<soudaine, brusquement>>! http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2018/09/chere-madame-simone-gba.gbo-vous-me-decevez-mais-j-ai-de-l-espoir-grace-a-mes-visions-la-guerre-viendra-mettre-certainement-fin-a-ce

Merci

Akeulette

-----------------------------------------------------------------------------------

A l’attention du Comité Central, du Secrétariat Général et du Comité de Contrôle

Suite à la brutale disparition du Premier Vice-président du Parti, le camarade Sangaré Abou Drahamane, assurant mon intérim depuis les 3e Congrès extraordinaire de Mama et 4e Congrès ordinaire de Moossou, au cours desquels les militants ont décidé de m’élire président du Front Populaire Ivoirien, j’adresse à nouveau aux militantes et militants de notre parti qui, je le sais sont dans la peine, mes condoléances les plus attristées.

Après des séances de travail avec le Président du Comité de Contrôle, le camarade Hubert Oulaye et le Secrétaire Général Assoa Adou, et dans un souci de rassemblement et de repositionnement du Parti, j’ai pris les décisions suivantes :

1- I n’y a plus d’intérim. J’assume pleinement la direction du Parti.

2- Conformément à nos statuts, je déciderai de la convocation des réunions des instances statutaires, qu’il reviendra aux vice-présidents, dans le respect de l’ordre hiérarchique, de présider.

3- La mise en œuvre des décisions, la gestion et l’administration du Parti au quotidien, continueront d’être assurées par le Secrétaire Général du Parti, le camarade Assoa Adou, avec lequel je suis en rapport constant.

J’invite en conséquence, tous les responsables du Parti, chacun au poste où il se trouve, à accomplir avec diligence les tâches qui lui ont été confiées à l’issue du 4e Congrès ordinaire de Moossou et à donner le meilleur de lui-même tant pour l’aboutissement heureux de notre combat, qu’en mémoire du grand artisan de ce congrès que fût le Président par intérim, le camarade Premier Vice-président Sangaré Abou Drahamane.

 

lebabco.net

 

 

Le 01 septembre 2018 en reve,  j'ai recu ce message sur Simone GBA.GBO qui disait: ils ne l'ont pas votee! J'ai poste un article sur mon blog, pour le lui signifier! Aujourd'hui 16 novembre 2018, j'apprends selon un communique que le president GBA.GBO ne veut pas d'elle comme remplacante de monsieur Sangare a la tete du FPI-FRONDE!!
Partager cet article
Repost0

Procès Gbagbo : le dossier a été construit « sur des sables mouvants » Par Jeune Afrique

Publié le par Akeulette

| Par

À la Cour pénale internationale, les avocats de l’ancien président ivoirien ont tenté de convaincre de l’absence de preuve contre leur client. Après un mois et demi d’interruption, les audiences visant à étudier la demande de non-lieu dans ce dossier ont repris ce lundi.

Voilà des mois que les avocats de Laurent Gbagbo se préparent à ces audiences. Depuis qu’en juillet, ils ont demandé à la Cour pénale internationale à plaider le non-lieu, une requête acceptée par les juges. Ces dernières semaines, elle avait terminé d’affûter ses arguments. Après que le bureau du procureur a défendu son dossier, début octobre, et présenté un millier de pages d’arguments, la défense avait demandé un nouveau délai pour les étudier.

Très rare – elle n’a eu lieu qu’une fois, dans l’affaire du vice-président kényan William Ruto -, cette procédure intervient alors que les avocats de l’ancien président ivoirien n’ont pas encore présenté leurs témoins et leurs contre-arguments. Pour eux, cela n’est pas nécessaire. En deux ans et demi de procès qui ont vu défiler 82 témoins du procureur, où des milliers de pages ont été étudiées, des heures de vidéos projetées, l’accusation n’est pas parvenue à démontrer qu’elle avait des preuves, argue la défense. C’est ce qu’elle s’est employée à développer durant toute cette journée de lundi.

« L’enjeu c’est la liberté d’un homme présumé innocent »

« Après sept années de prestidigitation de la part de l’accusation, les ficelles des tours de magie apparaissent au grand jour », a déclaré Maître Agathe Bahi Baroan, l’une des conseils de l’ancien président Laurent Gbagbo. Après un long déroulé quelque peu lyrique sur la vie en Côte d’Ivoire, où l’avocate ivoirienne de Laurent Gbagbo est revenue sur les « cours familiales » et les « gbakas » [mini-bus], qui illustrent selon elle le vivre-ensemble ivoirien, elle a argué que le dossier du procureur « méconnaissait profondément » les réalités du pays. « Les Ivoiriens sont des gens simples, joyeux et ouverts », a-t-elle déclaré, avant de regretter que « l’accusation continue de servir des récits qui ne correspondent en rien à la réalité. » Tout a été construit « sur des sables mouvants, et on sait dans ces cas là ce qui arrive à l’édifice. »

L’enjeu c’est la liberté d’un homme présumé innocent. Un homme contre lequel rien de convaincant n’a été opposé

Avant elle, Maître Emmanuel Altit avait dénoncé les méthodes du Procureur. La défense estime que l’accusation a été incapable de rassembler des preuves. « La seule solution qu’a trouvé le Procureur, c’est d’inventer une autre réalité. Il tente de démontrer que pendant la crise ivoirienne il y avait une structure parallèle en le postulant mais il n’a trouvé personne allant dans ce sens. Il n’a trouvé personne allant dans le sens d’un plan commun », a développé l’avocat principal de Laurent Gbgbo. « La question n’est pas de savoir si les éléments de preuve sont convaincants mais si le procureur dispose de preuve. La réponse est non », a-t-il déclaré, cinglant. « L’enjeu c’est la liberté d’un homme présumé innocent. Un homme contre lequel rien de convaincant n’a été opposé », a-t-il conclu.

Arrêté après des mois de combats et de différents post-électoraux dans la résidence présidentielle de Cocody en avril 2011, Laurent Gbagbo a été transféré au pénitencier de la Cour pénale internationale sept mois plus tard. L’ex-chef d’État est jugé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité depuis janvier 2016. Alors que sa femme, Simone Gbagbo, a été amnistiée en août dernier par le président ivoirien Alassane Ouattara, les soutiens de l’ancien couple présidentiel veulent croire à la libération imminente de leur leader. Les audiences se poursuivront mardi 13 et mercredi 14 novembre.

https://www.jeuneafrique.com/663049/societe/proces-gbagbo-le-dossier-a-ete-construit-sur-des-sables-mouvants-plaide-la-defense/?utm_source=Facebook&utm_medium=Social&utm_campaign=Promotion&fbclid=IwAR0SMfD82S68YElQtNHO2nKgO4x5BW-EmbXjKupJFFB8e14l-mQuMsJyJDE

Procès Gbagbo : le dossier a été construit « sur des sables mouvants » Par Jeune Afrique
Partager cet article
Repost0

Jésus dit à ses disciples : Il est impossible qu'il n'arrive pas des scandales; mais malheur à celui par qui ils arrivent ! Le pardon de Johnny patcheko au president Pascal Affi N'guessan

Publié le par Akeulette

De Johnny patcheko

Je vous demande pardon Président PASCAL AFFI N'GUESSAN

Longtemps j'ai hésité avant de me décider, parce que depuis 2015 j'ai été l'élément déclencheur de toutes les hostilités contre votre honneur et votre honorabilité. Parce que je vous ai insulté comme jamais j'aurais admis qu'on insulte mon propre géniteur, parce que je vous ai traîné dans la boue en disant de vous que vous êtes un sale traître, en me faisant le relais de cette pensée qui sortait des laboratoires de ceux qui n'ont jamais acceptés, que le président LAURENT GBAGBO face de vous son successeur à la tête de votre illustre parti. Mais comme aimait le dire le président lui-même, le temps c'est l'autre nom de Dieu. Le temps m'a fait voir, m'a fait toucher et m'a fait comprendre beaucoup de choses. Et aujourd'hui je suis à même de clamer votre innocence face à cet acharnement injustifié de la part de vos amis d'hier.
- Ils diront que vous avez toujours été un traître, parce que venant présenter contre vous une candidature de Laurent Gbagbo, vous avez dit que l'homme politique Gbagbo ne procède pas de la sorte.
- Ils diront que vous ne rendez jamais visite à Laurent Gbagbo sans dire que vous avez toujours demandé à rendre visite au président, ayant même fait légalement votre demande, et que certaines personnes vont jusqu'à menacer le président de ne plus lui porter assistance à la CPI, s'il répondait favorablement à votre requête.
- Ils diront que vous dialoguez avec le président Alassane Ouattara, sans dire que le <<asseyons nous et discutons>> a toujours été la philosophie du FPI, instaurée par Laurent Gbagbo lui-même. Le président Gbagbo est allé jusqu'à dire qu'il ne mettra jamais de préalable, lorsqu'il s'agit de discuter avec un adversaire politique. Car quand on fait le choix de la non violence en politique selon lui, on choisi la discussion permanente.
- Ils diront que vous ne rendez pas visite à Simone Gbagbo, sans dire que vous avez dépêché une délégation avec à sa tête Konate Navigue, afin de lui signifier votre souhait de la rencontrer, et que Simone Ehivet Gbagbo Officiel aurait souhaitée que les tensions s'apaisent, et qu'elle y voit de plus près la provenance de tout ce tourbillon dans le parti, afin de vous parler en dernier ressort.
Ils diront que vous avez été reçu par le président français François Hollande, et que le combat du FPI était un combat contre la France, sans dire que le président GBAGBO LAURENT a été le premier a demandé à feu Miaka Ouretto d'engager les discussions avec l'Élysée – Présidence de la République française pendant que vous étiez en prison dans le nord du pays. Ce que Miaka fit dès sa sortie de la Cour pénale internationale - CPI.
- Ils diront que vous avez fait enfermer vos camarades, sans jamais dire qui vous avez fait enfermer, et comment vous l'avez fait dans un pays où vous avez perdu tous les procès contre Nadi Bamba dans la guerre pour le contrôle du parti. Alors que si l'on devait parler de collaborateurs enfermés, l'on allait plutôt chercher à savoir qui a livré le commandant ABEHI d'abord au ministre Hamed BAKAYOKO puis au pouvoir d'Abidjan. Mais cela les intéresse peu.
- Ils diront que vous utilisez votre propre image pour les pagnes FPI, sans dire que ceux sont les mêmes qui profitent de leurs proximités circonstancielles avec le président pour vous interdire d'utiliser son image sous menace de procès.
Alors président je sais que la conspiration contre vous est gigantesque et a prie des proportions que certains partisans du combat de Laurent Gbagbo n'imaginent même pas.
Mais je me sentirais coupable à jamais si je continue de vous agresser, alors que je sais ce que les autres ne savent pas.
C'est moi qui vous ai livré à la vindicte populaire, c'est donc à moi de vous rétablir. Je mesure toutes les difficultés que je rencontrerais dans ce choix de votre personne, mais sachez qu'au nom de la vérité je ne vous abandonnerai jamais.
Merci

Jésus dit à ses disciples : Il est impossible qu'il n'arrive pas des scandales; mais malheur à celui par qui ils arrivent ! Le pardon de Johnny patcheko au president Pascal Affi N'guessan
Partager cet article
Repost0

Je ne savais pas, que mon reve du 01 septembre 2018 me parlait de la mort de monsieur Aboudramme Sangare, je ne savais pas que le reve me disait qu'il allait tirer sa reverence! Reposez en paix cher monsieur!!!

Publié le par Akeulette

Le 30 octobre 2018, je vous ai relate deux reves, sur deux politiciens Ivoiriens intitules : <<Reves sur deux politiciens Ivoiriens, de deux differents partis politiques, qui auront une carriere politique peu glorieuse!>> Le premier reve datait du 01 septembre 2018. Il s'agissait de monsieur Aboudramme Sangare, mais je ne voulais pas le nommer, comme j'ai pas nomme l'autre politicien, car j'aime pas que les gens polemiquent sur mes visions et reves.

 Alors, j'ai ecris;

Published on by Akeulette

Maintenant, mon reve du 01 septembre 2018 sur l'autre politicien Ivoirien du cote du FPI (fronde). Le monsieur dont il s'agit dans ce reve, est du FPI cote (fronde.) Il est tres adule par ses partisans, il est vu et considere par ceux-ci comme un "dieu"! Dans mon reve,  je le vois se debarrasser, du gros avantage qu'il a au sein de son parti. Il depose ce gros avantage sur une chaise en bois. Il est nu et se met a faire des mouvements degrandants dans sa nudite devant les gens!

1) Aujourd'hui je comprends mieux ce reve, monsieur Aboudramme Sangare,  se debarrasse du gros avantage qu'il a au sein du FPI,  il depose ce gros avantage sur une chaise en bois, car il sait qu'il en aura plus besoin. Il  a tire sa reverence. 2) Il est nu et se met a faire des mouvements degrandants dans sa nudite devant les gens. J'ai apprise que monsieur Aboudramme Sangare, etait mort suite a une operation chirurgicale du cancer de la prostate.   Les mouvements degradants qu'il faisait devant les gens, etait les positions qu'il prennait devant les docteurs lors de ses examens medicaux. Il etait dans une position vulnerable dans sa nudite devant ces docteurs.

Encore une fois reposez en paix cher monsieur!

------------------------------------------------------------------------------------------

Reves sur deux politiciens Ivoiriens, de deux differents partis politiques, qui auront une carriere politique peu glorieuse!

Published on by Akeulette

Mon premier reve, sur l'un de ces deux politiciens Ivoiriens que je vais vous relater, date du 1er septembre 2018, je n'ai pas voulu publier ce reve, mais comme ce matin du 30 octobre 2018, j'ai fait un autre reve sur un autre politicien Ivoirien, alors j'ai decidee de publier ces deux reves ensemble. L'un abandonnera peut-etre sa carriere politique apres  son echec a la presidentielle de 2020, et l'autre sera depossede du gros avantage qu'il avait au sein de son parti le FPI (fronde)! Les deux politiciens dont il s'agit ne sont pas du pouvoir actuel en Cote d'Ivoire.

Je vais commencer par mon reve de ce matin,

Je vois ce politicien Ivoirien tres en vogue actuellement sur les reseaux sociaux, assis sur une chaise en bois. Il est le president de son parti. Ces partisans compte beaucoup sur lui, pour <<2020>>!  Je le voit entrain de discuter avec des gens, et puis tout a coup, il s'est mis a se plaindre de douleurs a l'epaule droite.  Je viens vers lui, pour lui apporter de l'aide. Je vois son epaule frele et maigre. J'essaie de repoduire les mouvements de son epaule avec ma main, pour qu'il me dise, lequel mouvement qui lui fait le plus mal. C'est alors qu'il s'est mis a faire des grimaces en hurlant de douleurs.  Fin du reve

Selon ce que je vois et lis sur les resaux sociaux, ce politicien est tres bien organise, il est aime de ses partisans et des gens, il fait beaucoup de videos et discute beaucoup avec les gens sur facebook.  Il a tres bon programme pour <<2020>> selon ces militants. Mais mon reve de ce matin me dit, que ce monsieur, n'a pas la carrure pour mener a bien sa politique! Il n'a pas l'etoffe pour mener a bien sa politique. Raison pour laquelle son epaule est frele et maigre et lui cause des douleurs! Son epaule m'avait l'air d'etre deforme.  Je pense que ce monsieur va abandonner la course a la presidentielle de 2020 et sa carriere politique en meme temps, car il connaitra une defaite qu'il ne pourra pas supporter, LA DOULEUR A L'EPAULE dans le reve!

Maintenant, mon reve du 01 septembre 2018 sur l'autre politicien Ivoirien du cote du FPI (fronde)

Le monsieur dont il s'agit dans ce reve, est du FPI cote (fronde.) Il est tres adule par ses partisans, il est vu et considere par ceux-ci comme un "dieu"! Dans mon reve,  je le vois se debarrasser, du gros avantage qu'il a au sein de son parti. Il depose ce gros avantage sur une chaise en bois. Il est nu et se met a faire des mouvements degrandants dans sa nudite devant les gens!

Voila, ce reve nous dit que, ce grand baron du FPI (fronde), cet intouchable sera depossede du gros avantage qu'il a au sein de son parti, il sera ensuite dans une posture humiliante. Ce reve, rejoint un des mes reves sur Simone GBA.GBO qui date du 22 mai 2017.  Dans ce reve Simone GBA.GBO decorait sa maison (FPI), elle accrochait des tableaux a des endroits bien precis dans sa maison, mais cela, n'avait pas l'air de plaire a deux personnes tres proches d'elle. Je ne sais pas qui etait, ces deux personnes dans le reve, mais une chose est certaine, elles sont tres proches d'elle. Et le monsieur dont mon reve parle est tres proche de Simone GBA.GBO. Attendons de voir donc... 

 22 mai 2017: <<Mamzelle Akeulette Chiepey
May 22 at 11:53am

Simone GBA.GBO sera libre!!!
J'ai encore revee d'elle, c'etait tout a l'heure, je l'ai vu qui decorait sa maison (salon) elle etait toute souriante, son beau sourire radieux. Elle entrait, dans une piece et sortait avec des tableaux, qu'elle placaient, accrochaient a des endroits bien precis dans son salon. Elle avait beaucoup de tableaux, toujours souriante elle decorait sa maison. Cela n'avait pas l'air de plaire a une ou deux personnes qui etaient avec elle dans la maison, mais elle ne s'occupait pas de leur humeurs, je la voyais toujours souriante, energetique son sourire blanc aux levres qui entrait et sortait d'une salle a l'autre avec des tableaux en main, sans lever le regard vers ces deux personnes que son activite agacait, dans le calme et le sourire aux levres, elle continuait dans la decoration de sa maison.>>

Symbole de tableau:

<<Il donne des indications pour que l'on puisse se restaurer, des clés pour dépasser une problématique ou tout simplement se surpasser.>> Les personnes qui etaient avec elle dans le salon se sentiront trahi par les decisions qu'elle prendra. << Accrocher un tableau au mur : Petites déceptions ou trahisons quand le tableau est insignifiant.>>

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2018/10/reve-sur-deux-politiciens-ivoiriens-de-deux-differents-partis-politiques-qui-auront-une-carriere-politique-peu-glorieuse.html

 

 

 

 

 

Je ne savais pas, que mon reve du 01 septembre 2018 me parlait de la mort de monsieur Aboudramme Sangare, je ne savais pas que le reve me disait qu'il allait tirer sa reverence! Reposez en paix cher monsieur!!!
Partager cet article
Repost0