Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"2020 c'est bouclé et géré !" ou "Tchoko-tchoko on va gagner!" Amadou Gon Coulibaly, le dauphin foudroyé avant la présidentielle: Par Le Point Afrique

Publié le par Akeulette

Côte d'Ivoire : le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est décédé

Hospitalisé deux mois en France pour des

problèmes cardiaques, le Premier ministre

et dauphin du président Ouattara s'est

éteint ce mercredi 8 juillet à Abidjan.

Modifié le  - Publié le  | Le Point.fr

 

La nouvelle a fait le tour d'Abidjan tout l'après-midi, mais c'est en début de soirée ce mercredi 8 juillet que la présidence a choisi de confirmer le décès du Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, à l'âge de 61 ans, dans la capitale ivoirienne. « J'ai la profonde douleur de vous annoncer que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement, nous a quittés en ce début d'après-midi après avoir pris part au conseil des ministres », a déclaré Patrick Achi, le secrétaire général de la présidence ivoirienne, lisant un communiqué du président Alassane Ouattara, sur l'antenne de la RTI.

La nation ivoirienne en deuil

Greffé du cœur en 2012, Amadou Gon Coulibaly avait été accueilli en grande pompe à Abidjan à son retour de France jeudi dernier après deux mois d'hospitalisation pour des problèmes cardiaques. Officiellement, le Premier ministre était parti le 2 mai pour un « contrôle » à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, malgré la fermeture des frontières en raison de la pandémie de coronavirus. Il avait finalement dû se faire poser un stent, mais assuré être « de retour en forme » alors que son absence prolongée avait mis le feu aux réseaux sociaux.

D'après les premières informations, il aurait fait un malaise lors d'une réunion du conseil des ministres, le premier auquel il participait depuis son retour en Côte d'Ivoire. Il est décédé après avoir été évacué vers la polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie (PISAM), dans la commune de Cocody, à Abidjan.

« Je rends hommage à mon jeune frère, mon fils Amadou Gon Coulibaly, qui a été pendant trente ans mon plus proche collaborateur. Je salue la mémoire d'un homme d'État, de grande loyauté, de dévouement et d'amour pour la patrie », a déclaré le président dans son communiqué.

« Il a incarné cette jeune génération de cadres ivoriens de grande compétence et d'extrême loyauté à la nation. Avec la disparition d'Amadou Gon Coulibaly, la Côte d'Ivoire perd un modèle pour la jeunesse, un exemple de compétence, d'ardeur au travail et d'abnégation », a conclu le président.

Outre le fait d'avoir été le Premier ministre de la Côte d'Ivoire depuis 2017, ce fidèle du président ivoirien avait été désigné pour être le candidat du parti au pouvoir RHDP à la présidentielle du 31 octobre prochain. « Je suis de retour pour prendre ma place aux côtés du président (Alassane Ouattara) pour continuer l'œuvre de développement et de construction de notre pays la Côte d'Ivoire », avait-il dit à son retour la semaine dernière, très souriant.

De part et d'autre de la classe politique ivoirienne, les réactions se sont multipliées. L'ex-président Henri-Konan Bédié a été l'un des premiers a réagir dans un communiqué officiel publié dans la nuit de mercredi. Dans ce texte il s'adresse aux Ivoiriens en saluant la mémoire d'un « grand serviteur de l'état, il reste un exemple de loyauté et de fidélité dans le respect de ses convictions politiques », est-il écrit. « En ces douloureux moments, je voudrais en mon nom personnel, celui de ma famille et de mon parti, le PDCI-RDA, adresser mes sincères condoléances et ma compassion à son épouse, à ses enfants, et à sa famille », poursuit-il, avant d'adresser quelques mots en direction du chef de l'État. « Je voudrais, également, de façon particulière adresser mes sincères condoléances au président Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire, qui perd un fidèle et loyal collaborateur. »

Le président du Front populaire ivoirien, de l'opposition, Affi N'guessan a aussi réagi : « J'apprends avec effroi le décès, ce jour, du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. En cette douloureuse circonstance, en attendant le communiqué officiel du parti, j'adresse mes condoléances les plus sincères à sa famille, au chef de l'État, au RHDP, à la communauté musulmane, à toute la classe politique ivoirienne et à la Côte d'Ivoire. »

« La politique n'est pas au-dessus de la vie. Il y a une vie après la politique, par contre il n'y a pas de politique sans la vie », a réagi l'ancien Premier ministre Charles Konan Banny (2005-2007), qui a été un des premiers à faire part de ses « profonds regrets ».

Assurant avoir été à l'origine de la première rencontre entre AGC et Alassane Ouattara en 1990, il a rappelé qu'à l'époque « c'était un jeune plein d'avenir qui était au fait des grands dossiers ».

Quelques jours après avoir annoncé qu'il ne briguerait pas un troisième mandat, Alassane Ouattara avait désigné en mars son « plus proche collaborateur depuis trente ans » comme son successeur et candidat du parti au pouvoir à la présidentielle.

Qui était Amadou Gon Coulibaly, le lion de Korhogo ?

« AGC », comme le surnomment les Ivoiriens, a accompli toute sa carrière dans l'ombre du président Ouattara, dont il était l'un des très proches et dont il avait l'entière confiance. Né le 10 février 1959, il était marié et père de cinq enfants. « Cela fait trente ans que j'apprends aux côtés du président », expliquait-il volontiers pour justifier de sa légitimité, mais sans mesurer peut-être que la formule pouvait aussi le désigner comme un éternel lieutenant et le desservir.

Après des études en France (diplôme de l'École des travaux publics), il avait commencé sa carrière politique comme conseiller technique de M. Ouattara, alors Premier ministre, de 1990 à 1993.

Il a participé aux côtés d'Alassane Ouattara à la création du Rassemblement des républicains (RDR), dissidence de l'ex-parti unique du président Félix Houphouët-Boigny, en 1994.

Il était devenu ensuite haut fonctionnaire, puis député (1995-1999), avant d'entrer au gouvernement de réconciliation nationale, lors de la crise ivoirienne des années 2000, comme ministre de l'Agriculture (2003-2005, puis 2006-2010).

Son ascension au premier plan politique a coïncidé avec la prise de pouvoir d'Alassane Ouattara en 2011 : Gon Coulibaly devient secrétaire général de la présidence, un poste stratégique.

En 2017, enfin, il est nommé chef du gouvernement et s'impose comme le dauphin du président. Réputé gros travailleur, il maîtrise bien les circuits financiers internationaux, comme son mentor. Il a d'ailleurs la charge du ministère du Budget, en plus de la primature, et met l'accent sur la bonne gestion macroéconomique, au détriment de l'action sociale, selon l'opposition.

Lorsqu'Alassane Ouattara transforme, en 2018, le RDR en « parti unifié », le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), « AGC » en devient le président du directoire, encore un signe de son importance politique.

Surnommé « le lion », pour son tempérament fougueux et réputé pour ne pas reculer devant l'adversité, ce Senoufo (ethnie majoritaire du Nord ivoirien) était issu d'une grande famille de la ville de Korhogo, et était à ce titre très influent chez les chefs traditionnels.

Il a été maire de Korhogo, la quatrième ville du pays, de 2001 à 2018 et député de la circonscription (2011-2018).

Malgré ce brillant CV, Amadou Gon Coulibaly souffrait d'un manque de charisme auprès de la population ivoirienne, de l'avis des observateurs. Sa désignation comme candidat à la présidentielle avait fait grincer des dents plusieurs hiérarques du RHDP.

Malgré son image de technocrate, il savait cependant jouer les bêtes de scène lors des meetings avec des formules comme « 2020, c'est bouclé et géré ! » ou « Tchoko-tchoko on va gagner ! ».

Passé le choc du décès, la question va inévitablement se poser : qui va représenter le parti d'Alassane Ouattara à la présidentielle ?

https://www.lepoint.fr/afrique/cote-d-ivoire-le-premier-ministre-amadou-gon-coulibaly-est-decede-08-07-2020-2383670_3826.php#

"2020 c'est bouclé et géré !" ou "Tchoko-tchoko on va gagner!" Amadou Gon Coulibaly, le dauphin foudroyé avant la présidentielle: Par Le Point Afrique
Partager cet article
Repost0

Après avoir lu Jeune Afrique du 09 juillet 2020: Je comprends mieux pourquoi est-ce qu’on me parlait d’un suspense en juin 2020 dans un autre rêve concernant le decès de monsieur Gon!

Publié le par Akeulette

Dans, l'un de mes posts du 08 juillet 2020, quand j’apprends la mort de monsieur Gon Coulibaly annoncé  par RFI, J’ai ecris:

 <<Le Seigneur pour me signifier qu’il s’agissait bien de la mort physique de monsieur Gon, m’a donne deux autres messages. C'est ainsi qu'au mois de juin 2020,  j'ai fais deux reves qui me parlait de sa mort physique. Alors j'eus de la peine pour monsieur Gon!!! Mais je ne voulais pas vous relater ces visions car j’etais trop triste pour lui.  Dans le premier reve du mois de juin 2020, on me disait: << qu'il avait tenu bon jusqu'a son arrivee en Cote d'Ivoire, qu'il s'etait accroché a la vie, jusqu'a son arrivee en Cote d'Ivoire>>"!

<<Dans le deuxieme reve, j’ai vu un homme recouvert d'un drap sur une civière ses pieds depassaient la civière je voyais ses souliers, on me parlait: <<d'un suspense>>!  J’ai  compris qu’il s’agissait de monsieur Gon!>>

 Selon Jeune Afrique du 09 Juillet 2020, pendant le conseil des ministres, monsieur Gon: " avait exprimé le besoin de se rendre dans la "salle d’eau”  et qu’il etait accompagné par madame “ Masseré  Touré ”, celle-ci, ne le voyant pas ressortir de la “ salle d’eau”, alerte Dramane Ouattara!

Je pense que monsieur Gon, une fois dans la salle d’eau, fait un malaise, s’ecroule et son coeur cède! Comme, je le vois dans mon reve du  mois d’avril 2020 sur “les deux girafes”. Son décès est soudain!<Et puis tout a coup, je vois le cou de la girafe qui avait besoin d’aide ceder, son cou se casse, et elle tombe sur le goudron dans un bruit assourdissant, c'etait effrayant. >>

Le cou de la girafe qui cède dans mon reve, est le coeur de monsieur  Gon qui cède dans la realite!

 Toujours selon Jeune Afrique, Dramane Ouattra ordonne alors  a ses medecins presents au palais presidentiel, de discretement transferer monsieur Gon, a la Polyclinique Sainte-Anne-Marie (Pisam) qui est a quinze minutes de la presidence. C’est ce passage-là; son transfert sur une civière, que je vois, dans mon reve du mois de juin 2020, ou me parle d’un <<suspense>>!  J’ai ecris : << j’ai vu un homme recouvert d'un drap sur une civière ses pieds depassaient la civière je voyais ses souliers, on me parlait: <<d'un suspense>>!  J’ai  compris qu’il s’agissait de monsieur Gon! 

On me parle d’un suspense dans le reve, parcequ’on se demande si, le monsieur porté sur la civière survivra!  Helas!

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Côte d’Ivoire: décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly: Par RFI

Published on by Akeulette

"Il a fait un malaise lors d’une réunion du conseil des ministres. Il est mort après avoir été évacué à la polyclinique Pisane. Il avait été désigné pour être le candidat du parti au pouvoir RHDP à la présidentielle du 31 octobre prochain." RFI

 

 

 Après avoir lu Jeune Afrique du 09 juillet 2020:  Je comprends mieux pourquoi est-ce qu’on me parlait d’un suspense en juin 2020 dans un autre rêve concernant le decès de monsieur Gon!
Partager cet article
Repost0

Quelle ironie du sort, monsieur Dramane Ouattara le sort en a décidé autrement pour vous!

Publié le par Akeulette

Cher monsieur,

Vous aviez, voulu imposer monsieur Gon Coulibaly a la Cote d'Ivoire comme futur president de la republique, en  mars dernier, quand vous annonciez que vous vouliez: << transférer le pouvoir à une jeune génération.>> 

Tres remonté , je vous ai demandé ce 07 mars 2020: Qui etes-vous, pour vouloir: << transférer le pouvoir à une jeune génération.>>? Le peuple de Cote d'Ivoire, n'est-il pas, assez mature pour choisir son propre president? Et puis, c'est qui cette "jeune génération"? Monsieur Gon Coulibaly? Ce monsieur, serait la <<jeune génération>> selon vous? Laissez moi rire! Et, c'est celui que vous voulez imposer aux ivoiriens comme president?  Vous n'avez pas encore compris, que vous avez fait assez de tort a la Cote d'Ivoire avec vos manigances? Fichez-nous la paix, bon sang!!! De toute facon, vous et votre Gon Coulibaly, je vous vois partir en meme temps! Reve du samedi 02 mars 2019, intitule: <<Ils etaient sur un bateau, Gon Coulibaly et lui, ce qui veut dire; qu'ils vont quitter les lieux, ils sont sur le depart! Larguez les amarres!>> 

Vos militants n’ont pas cessé  de se moquer de monsieur Henri Konan Bedie pour son âge avancé, ainsi que du president  GBA.GBO, et pourtant la nouvelle constitution leur permet de presenter comme candidat aux elections presidentielles de 2020. L’esprit de la Cote d’Ivoire etant très agacée  par ces remarques désobligeantes, a envoye madame Therese Houphouet Boigny s’adresser aux ivoiriens, dans mon  reve du 05 janvier 2020 pour mettre fin a ces moqueries. Alors;  j’ai ecris: <<Hier, 04 janvier 2020, en reve dans l'apres midi, j'ai vu,  MadameThérèse Houphouët-Boigny, qui tenait un discours devant une foule immense en Cote d'Ivoire. Elle demandait, a cette foule de respecter les anciens presidents de la Cote d'Ivoire.  Elle, demandait a la jeunesse ivoirienne, de ne plus dire que: << tel ex president est vieux, et qu'il ne doit plus se representer aux presidentielles.>> Fin du reve

Voila, que malheureusement pour vous, votre cher candidat, de la <<jeune generation>>  que vous aviez voulu imposer a la Cote d’Ivoire comme future president, vous a lâché  hier  mercredi 08 juillet 2020, en plein conseil des ministres!  Mes condoleances cher monsieur.

Que puis-je vous dire d'autre, cher monsieur? Sinon que: <<L’homme propose et Dieu Dispose = L ’être humain peut seulement former des desseins, il ne leur arrive que ce qui plaît à Dieu.>>

 

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2020/03/monsieur-dramane-ouattara-declare-aussi-qu-il-voudrait-transferer-le-pouvoir-a-une-jeune-generation.et-je-vois-des-gens-s-en-rejouir

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2020/01/reve-du-04-janvier-2020-sur-madame-marie-therese-houphouet-boigny-qui-s-adresse-a-la-nation-ivoirienne.html

 

Quelle ironie du sort, monsieur Dramane Ouattara le sort en a décidé autrement pour vous!
Partager cet article
Repost0

Le décès de monsieur Gon Coulibaly etait soudain comme je l'ai vu dans mon reve titré: les deux girafes du 15 avril 2020!

Publié le par Akeulette

<< Le décès soudain du Premier ministre ivoirien Amadou Coulibaly plonge la Côte d'Ivoire dans le temps uni de l'hommage et du deuil. >> RFI

"Il a fait un malaise lors d’une réunion du conseil des ministres. Il est mort après avoir été évacué à la polyclinique Pisane. Il avait été désigné pour être le candidat du parti au pouvoir RHDP à la présidentielle du 31 octobre prochain." RFI

  1. <<Dans ce reve, je vois deux girafes, qui mangeaient tranquillement des feuilles d’un grand arbre.>>  Avec ce qu’il s’est passé hier mercredi 08 juillet 2020,  nous avons appris  que  c’etait  pendant le  conseil des ministres supervisé par Dramane Ouattara, qui se passait plutot bien que monsieur Gon Coulibaly a fait un malaise.
  2.  Son décès est soudain comme dans mon reve: << Et puis tout a coup, je vois le cou de la girafe qui avait besoin d’aide ceder, son cou se casse, et elle tombe sur le goudron dans un bruit assourdissant, c'etait effrayant. >>

3. Monsieur Gon est mort, Dramane Ouattara va prier sur son corps:

<<Je vois ensuite un musulman entrain de prier sur la peau de cette girafe qui venait de mourir.  Cet homme me faisait de la peine, il etait lourdement handicape, je le voyais supplier Dieu dans sa priere, il faisait de grands gestes dans sa priere.  Il ne pouvait plus se lever a cause de son grand handicap.>>

<<Mercredi soir, la classe politique ivoirienne était véritablement en état de sidération, a constaté notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto. Elle rendait un hommage appuyée et unanime au chef de l'exécutif.>> RFI

<<La rue ivoirienne est également sonnée. Quelques heures après l’annonce du décès du Premier ministre, les habitants de la commune de Cocody parlent d’un choc et font part de leur tristesse. Sympathisants ou opposants, tous regrettent la perte d’un homme d’État: >> RFI

4. J’ecrivais ceci dans l’interpretation de mon reve: << Le bruit assourdissant dans le reve est le choc que produira cette nouvelle!  Cette mort, n’est peut-etre pas une mort physique, cela peut etre le symbole de la fin de sa carriere politique.>>

Helas ce fut une mort physique!

------------------------------------------------------------------------------

  Reve de ce matin du 15 avril 2020: Les deux girafes, la metaphore de Dramane Ouattara et Gon Coulibaly

Published on by Akeulette

Dans ce reve, je vois deux girafes, qui mangeaient tranquillement des feuilles d’un grand arbre. Cet arbre etait geant. On aurait dit que, ces deux girafes etaient des siamois. Ils etaient attaches l’un a l’autre par leur cou. Et c’est la girafe qui avait le cou au dessous, qui aidait  l’autre a lever son cou, pour pouvoir  manger tranquillement les feuilles de cet arbre geant. En fait, c’est comme s’il n’y avait pas de vie, dans la girafe qui avait besoin d’aide, elle ne tenait, que parceque l’autre girafe l’aidait a se nourrir. C'est comme si le sang ne circulait pas bien dans son corps. Et puis tout a coup, je vois le cou de la girafe qui avait besoin d’aide ceder, son cou se casse, et elle tombe sur le goudron dans un bruit assourdissant, c'etait effrayant. L'arbre geant, est la metaphore de la Cote d'Ivoire. Je vois ensuite un musulman entrain de prier sur la peau de cette girafe qui venait de mourir.  Cet homme me faisait de la peine, il etait lourdement handicape, je le voyais supplier Dieu dans sa priere, il faisait de grands gestes dans sa priere.  Il ne pouvait plus se lever a cause de son grand handicap.

Interpretation du reve:

Les deux girafes, sont la metaphore des deux hommes puissants au sommet de l’etat en Cote d’Ivoire. C’est a dire, le president de la republique et son premier ministre. Le president de la republique, est celui qui est entrain de faire mains et pieds, pour imposer son premier ministre, comme future president de la Cote d’Ivoire. Mais son premier ministre est malade, selon ce que, j'ai vu dans mon reve, et ne tiendra pas.  Son cou cede dans le reve , il tombe et il meurt. Le bruit assourdissant dans le reve est le choc que produira cette nouvelle!  Cette mort, n’est peut-etre pas une mort physique, cela peut etre le symbole de la fin de sa carriere politique. Apres cela, son mentor (le president), n’aura plus de pouvoir, il ne pourra plus se mouvoir pour manigancer des projets machiaveliques dans la politique ivoirienne. D'ou son lourd handicap dans le reve, metaphore du musulman lourdement handicape qui suppliait Dieu dans sa priere.

Merci

Akeulette

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2020/04/reve-de-ce-matin-du-15-avril-2020-les-deux-girafes-la-metaphore-de-dramane-ouattara-et-gon-coulibaly.html

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200709-politiques-anonymes-sympathisants-opposants-hommage-unanime-ivoiriens-amadou

 

Le décès  de monsieur Gon Coulibaly etait soudain comme je l'ai vu dans mon reve  titré: les deux girafes du 15 avril 2020!
Partager cet article
Repost0

Le Sort de monsieur Gon Coulibaly et celui de Dramane Ouattara etait scellé depuis le 02 mars 2019! Relisez mon reve intitulé: Ils etaient sur un bateau, Gon Coulibaly et lui, ce qui veut dire; qu'ils vont quitter les lieux, ils sont sur le depart! Larguez les amarres!

Publié le par Akeulette

Ils etaient sur un bateau, Gon Coulibaly et lui, ce qui veut dire; qu'ils vont quitter les lieux, ils sont sur le depart! Larguez les amarres!

Published on by Akeulette

Reve du samedi 02 mars 2019,

Dans ce reve je vois messieurs Dramane Ouattara et Gon Coulibaly avec des membres de leur parti politique, sur un bateau entrain de celebrer la "reussite" de leur gouvernance. Pendant que les membres de leur parti etaient au devant du bateau entrain de danser et boire, messieurs Dramane Ouattara et Gon Coulibaly etaient eux, a l'ecart, arretes, a l'arriere du bateau comme s'ils attendaient leur sort.

Fin du reve

 Ce reve nous reconfirme que le gouvernement de Dramane Ouattara va quitter les lieux! Ils vont degager!!

Symbole de bateau:

"Dans un scénario onirique, quel que soit le bateau qui nous emporte, il invite au voyage. C'est une forte suggestion à "quitter les lieux"… pour un ailleurs autrement. Le bateau dit gentiment "Larguez les amarres!" et c'est un appel qui n’appelle pas plus de commentaires. "

http://lacriseivoirienneestspirituelle.overblog.com/2019/03/ils-etaient-sur-un-bateau-gon-coulibaly-et-lui-ce-qui-veut-dire-qu-ils-vont-quitter-les-lieux-ils-sont-sur-le-depart-larguez-les-ama

Le Sort de monsieur Gon Coulibaly et celui de Dramane Ouattara etait scellé depuis le 02 mars 2019! Relisez mon reve intitulé: Ils etaient sur un bateau, Gon Coulibaly et lui, ce qui veut dire; qu'ils vont quitter les lieux, ils sont sur le depart! Larguez les amarres!
Partager cet article
Repost0

Côte d’Ivoire: décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly: Par RFI

Publié le par Akeulette

Côte d’Ivoire: décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly: Par RFI
Partager cet article
Repost0

CPI: la demande de retour en Côte d'Ivoire de Laurent Gbagbo toujours à l'étude: Par RFI

Publié le par Akeulette

Quand les mensonges de monsieur Assao Adou le rattrapent; Dites a ce vieil homme d'arreter sa fourberie!

Lisez, ci- dessous la  reaction de quelques pro-Affi et pro Gba.Gbo ou rien sur les reseaux sociaux face a cette nouvelle. Akeulette

---------------------------------------------------------------------------

Publié le : Modifié le : 

Texte par :RFI

Acquittés de crimes contre l’humanité en janvier 2019, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ne sont pas tout à fait libres. S’ils peuvent désormais quitter les villes où ils résident, l’ancien président ivoirien et l’ex-chef des Jeunes patriotes doivent encore passer par le greffe de la Cour pénale internationale (CPI) s’ils souhaitent rejoindre un autre pays, dont la Côte d’Ivoire.

Avec notre correspondante à La HayeStéphanie Maupas

Au lendemain de la décision allégeant les conditions imposées aux deux Ivoiriens et rendue le 28 mai, Laurent Gbagbo adressait une requête au greffe de la CPI, disant vouloir se rendre en Côte d’Ivoire. Sur ordonnance des juges, c’est au greffier de négocier les conditions d’un tel retour de l’ex-président dans son pays, ou tout déplacement hors de la Belgique où il réside aujourd’hui.

Du côté de la CPI, on confirme que cette requête a bien été adressée et transmise aux autorités ivoiriennes. Une autre source précise que la demande a été transmise le 10 juin, depuis trois semaines, mais que jusqu’ici les autorités ivoiriennes n’ont ni confirmé ni accusé réception de la demande.

Lors d’une audience à La Haye en février, les avocats de la Côte d’Ivoire s’étaient opposés à son retour, disant craindre une déstabilisation du pays. Ils ajoutaient que Laurent Gbagbo pourrait intimider les témoins, ou prendre la fuite, avant que ne soit prononcée la clôture définitive du dossier devant la Cour.

La semaine dernière, l’accusation a défendu sa demande en appel de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. La décision n’est pas attendue avant plusieurs semaines. Certains observateurs à La Haye estiment qu’elle ne sera pas rendue avant l’élection présidentielle de fin octobre. http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200702-cote-ivoire-demande-retour-laurent-gabgbo-cpi?fbclid=IwAR3Mhz9UjbH0IiaGehJU5n8mzpkxVUu6MVNF_xUETDLVoMojaNVOMv4o2os

---------------------------------------------------------------------------------

Quand les mensonges de monsieur Assao Adou le rattrapent. 

Laberge Kouamé

Le camarade Assoa Adou nous a dit que Gbagbo n’a pas besoin de permission pour rentrer donc ça m’étonne qu’on attende un ok du gouvernement.

Lexus Premier

Laberge Kouamé

 ton problème se situe où au juste ?

Laberge Kouamé

Lexus Premier

 ahyyy je dois pas demander aussi? Sinon Assoa nous a dit que Gbagbo n’a pas besoin d’autorisation donc je me disais qu’il montait dans l’avion il venait. Mais bon apparemment je rêvais

Isabelle Duzan

Laberge Kouamé

 autorisations, et puis informations, sa fait deux choses différentes. Si tu ne sais pas, Gbagbo à été acquitté, c'est à dire lavé de tout vos mensonges. Il n'a pas besoin de permission même du Pape François. Si tu vois que Gbagbo, retarde sa venue, c'est parce qu'il est soucieux de son peuple. Il craint le débordement, et puis surtout, les gens de mauvaises fois, peuvent profiter pour créer le désordre. Sinon rien ne l'empêche de rentrer dans son pays.

Laberge Kouamé

Isabelle Duzan

 ahooo donc ce que rfi a écrit c’est connorie. Vraiment je ne sais y’a quoi dire. Puisqu’il peut se lever de suite et venir pourquoi la cpi demande l’accord du pouvoir en place. A un moment sortons du fanatisme et négocions avec Ado pour qu’il laisse entrer ses compatriotes. Y’a rien dans gros cœur. Depuis le 10 y’a eu une demande meme accusé de réception ils n’ont pas fait pour dire qu’il s’en foute éperdument. Seul la négociation ou la victoire en 2020 peuvent faire revenir Gbagbo. quand on le dit ça veut pas dire qu’on aime pas Gbagbo mais c’est la réalité.

Lia Ferdinand Gnan

Donc le pouvoir Ouattara doit accepter d'abord ? Mais quand on le disait là pourquoi des gens (Assoa Adou) s'en sont pressés pour dire que le président Laurent Gbagbo n'avait pas besoin d'autorisation pour rentrer en Côte d'Ivoire ? Pourquoi des gens prennent les ivoiriens pour des cons même ?

Didier Blessing

Lia Ferdinand Gnan

 Est ce qu'un Citoyen Ivoirien a besoin d'autorisation pour rentrer dans son pays?

Lia Ferdinand Gnan

Un citoyen ivoirien a t'il besoin d'écrire à quelqu'un pour rentrer dans son pays? Moi pour aller a Duekoue je prends ma voiture et j'y vais. Mais si je dois écrire au Préfet et attendre sa réponse ça s'appelle demander l'autorisation.

Lia Ferdinand Gnan

Paulin Zigoh

 tu maintenant arrêter d'amuser la galerie? Vous pensez avoir le monopole de l'amour de Gbagbo que qui même ? Bon prenez le! Qu'est ce que ça change au pays?

En attendant Ouattara doit répondre a sa demande avant qu'il ne rentre c'est de ça qu'il est question. Tu peux donc garder pour toi tes jérémiades.

Jean Luc Adou

Lia Ferdinand Gnan

 lui qui a publié ce post Steve Beko a dit ici que LG n'a pas besoin d'autorisation 

Kue Innocent Ghandy

 est mon témoin aujourd'hui il vient écrire autre chose

Kue Innocent Ghandy

Jean Luc Adou

, je t'avais dit que le temps allait nous donner raison ! Tu constates bien ça ! La vérité finit toujours par triompher !

Jean Luc Adou

Kue Innocent Ghandy

 franchement pourquoi les gors nous font ça même

Mar Boz

Mais il ne reste que quelques mois pour aller aux élections.on fait comment ?

 

 

CPI: la demande de retour en Côte d'Ivoire de Laurent Gbagbo toujours à l'étude: Par RFI
Partager cet article
Repost0

Amadou Gon Coulibaly de retour en Côte d’Ivoire: Par Jeune Afrique

Publié le par Akeulette

02 juillet 2020 à 19h50 | Par Benjamin Roger

Évacué en France début mai pour soigner ses problèmes cardiaques, le Premier ministre et successeur désigné d’Alassane Ouattara pour la prochaine présidentielle est rentré à Abidjan ce 2 juillet. Il doit maintenant dissiper les doutes sur son état de santé et lancer sa campagne.

Le sujet était au cœur de toutes les conversations sur les bords de la lagune Ébrié. Que devient Amadou Gon Coulibaly ? Quand va-t-il rentrer en Côte d’Ivoire ? Va-t-il pouvoir mener campagne comme prévu ? Après deux mois d’hospitalisation à Paris et de rumeurs en tout genre, le Premier ministre est – enfin – rentré à Abidjan ce jeudi 2 juillet.

À bord d’un avion de la flotte présidentielle venu spécialement le chercher en France, il a atterri en fin d’après-midi à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, où il a été accueilli par Alassane Ouattara et son épouse Dominique, ainsi que par le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, qui a assuré son intérim à la tête du gouvernement durant son absence. D’autres ministres et des membres de son cabinet, ainsi qu’Adama Bictogo, le directeur exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), étaient également présents.

Rechute

Pour le camp présidentiel, il était temps. Les caciques de la majorité présidentielle avaient beau asséner qu’il n’y a jamais eu d’autre option que la candidature d’Amadou Gon Coulibaly, des doutes ont progressivement émergé sur sa capacité à endosser le rôle de dauphin qui lui a été confié par Alassane Ouattara. De son côté, le président sortant est toujours resté sur la même ligne : pas question de revenir sur sa décision de quitter le pouvoir à l’issue de son deuxième mandat, pas question non plus de désigner un autre homme que « Gon » pour reprendre le flambeau.

Amadou Gon Coulibaly, 61 ans, avait subi une transplantation du cœur en 2012. Le 2 mai, il avait été évacué en urgence à Paris en pleine pandémie de Covid-19 pour des problèmes cardiaques. Pris en charge à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, il y a effectué une coronarographie et s’y ai fait poser un stent sans difficulté. Mais son séjour, qui devait initialement durer « quelques semaines » selon le gouvernement, s’est finalement allongé, une rechute lui ayant valu une seconde hospitalisation début juin.

« D’attaque pour la campagne »

De retour à Abidjan, le Premier ministre a officiellement repris ses fonctions mais ne devrait retourner à son bureau que lundi prochain. « Il va profiter des trois jours à venir pour revoir sa famille, ses collaborateurs et reprendre ses marques ici », explique un de ses intimes. À en croire son premier cercle, aucune inquiétude à avoir sur son état de santé, ni sur ses capacités à tenir le marathon qui l’attend dans les prochaines semaines avec des meetings aux quatre coins du pays, des réunions à rallonge et de nombreuses sollicitations. « Il va très bien et se sent pleinement d’attaque pour la campagne », rassure un ministre.

Maintenant que leur candidat est rentré, les cadres du RHDP entendent donner un « coup d’accélérateur » et lancer leur « machine électorale à plein régime ». Il reste encore quelques points à régler, comme la composition de l’équipe de campagne d’Amadou Gon Coulibaly ou l’organisation du congrès d’investiture, dont la date et le format sont encore dépendants de l’évolution de la situation sanitaire en Côte d’Ivoire. Une fois officiellement investi candidat, il devrait quitter la Primature pour se concentrer pleinement à sa campagne.

Patrick Achi, le secrétaire général de la présidence, est régulièrement cité pour lui succéder.

 

https://www.jeuneafrique.com/1009845/politique/amadou-gon-coulibaly-de-retour-en-cote-divoire/

Amadou Gon Coulibaly de retour en Côte d’Ivoire: Par Jeune Afrique
Partager cet article
Repost0

« Gon avec des problèmes cardiaques, au RHDP, on se demande si Ouattara ne va pas lui-même se présenter à la dernière minute » : Par Antoine Glaser

Publié le par Akeulette

Publié le 29 Juin 2020 à 09:22
Source: Autre Presse

 

Analyse d’Antoine Glaser, ancien directeur de La lettre du continent sur la santé de Gon et le cas Ouattara à quelque mois de la présidentielle ivoirienne 2020.

Ce seront des élections à hauts risques dans le sens où, finalement, on a l’impression que la Côte d’Ivoire n’a jamais quitté ou passé la période d’Houphouët-Boigny. Alassane Ouattara ne brigue pas un troisième mandat, mais à partir du moment où son candidat Ahmadou Gon Coulibaly, le Premier ministre, qui n’a que 61 ans, est un homme fatigué qui a des problèmes cardiaques, cela crée une tension. Et un certain nombre de partisans de Ouattara se demandent s’il ne va pas lui-même se présenter à la dernière minute. 

C’est Guillaume Soro qui a aidé en 2010 Alassane Ouattara à arriver au pouvoir par la force jusqu’à Abidjan. Ils se sont fâchés lorsque l’ancien chef rebelle a affiché ses intentions de se présenter. On ne sait pas réellement ce qu’il peut représenter comme force dans l’armée mais c’est un homme qui compte et c’est vrai que maintenant il a été condamné à vingt ans de prison en Côte d’Ivoire. Il vit pour le moment, en exil, entre la France et d’autres pays européens. 

Du côté du PDCI, le parti démocratique de Côte d’Ivoire, c’est toujours l’héritier traditionnel d’Houphouët-Boigny, Henri Konan Bédié, arrivé au pouvoir en 1995 et « débarqué » par un coup d’État en 1999, qui veut une sorte de revanche. Aux dernières élections, il avait soutenu Alassane Ouattara et considérait que le président avait promis l’alternance à son parti. Ils avaient fait un parti en commun le RHDP, le rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et pour la paix. Finalement, cette alliance n’a pas tenu. 

On se retrouve aussi avec une troisième personnalité, Laurent Gbagbo, qui a été poursuivie par la cour pénale internationale de la Haye. Il a été acquitté en première instance et la cour doit décider à présent d’un appel. Certes, il aura, sans doute, du mal à rentrer au pays, mais il va jouer un rôle de faiseur de roi au sein de son propre parti, le FPI, le front populaire ivoirien. On se retrouve donc comme lors de la période « Houphouétiste « avec 3 hommes dans un bateau » et cela ne change pas.

On ne peut pas dire qu’il y ait eu une vraie réconciliation politique nationale engagée par Alassane Ouattara. C’est ce qui est assez inquiétant car sur le plan économique cela marche plutôt bien. Mais sur le plan politique, il y a encore des prisonniers politiques, une partie de l’opposition n’est absolument pas d’accord sur la préparation des élections, sur la commission électorale qu’elle ne trouve pas assez indépendante. Donc c’est un climat qui est quand même préoccupant.

 

https://www.lecourrierquotidien.com/actualites-antoine-glaser---gon-avec-des-problemes-cardiaques-au-rhdp-on-se-demande-si-ouattara-ne-va-pas-lui-meme-se-presenter-a-la-derniere-minute-

 « Gon avec des problèmes cardiaques, au RHDP, on se demande si Ouattara ne va pas lui-même se présenter à la dernière minute » : Par Antoine Glaser
Partager cet article
Repost0

CPI: quels scénarios pour la suite du dossier Gbagbo/Blé Goudé? Par RFI

Publié le par Akeulette

Publié le : 

Texte par :RFI

La procureure de la Cour pénale internationale doit, à partir de ce lundi et pendant trois jours, défendre l’appel déposé contre l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, prononcé en janvier 2019. La chambre d’appel a plusieurs pistes de travail.

Avec notre correspondante à La HayeStéphanie Maupas

L’accusation reproche, en substance, à la chambre de première instance des vices de procédure lors de la remise du jugement, et une mauvaise évaluation des preuves présentées par ses substituts. Fatou Bensouda demande l’invalidation du procès et l’annulation de l’acquittement.

Il y a plusieurs désormais scénarios possibles. Soit la chambre d’appel confirme l’acquittement. Le dossier Gbagbo/Blé Goudé à la CPI serait alors refermé et les deux Ivoiriens libérés, sans conditions. Ils pourraient éventuellement réclamer des réparations.

 

Risque d’un nouveau procès

 Si au contraire, les magistrats se prononcent en faveur de la procureure et décident d’un non-lieu, Fatou Bensouda devra alors dire quelles suites éventuelles elle entend donner au dossier. Soit elle laissera l’affaire en l’état, et les deux Ivoiriens seront totalement libérés, mais avec le risque de pouvoir être poursuivi de nouveau, à La Haye ou ailleurs, pour les mêmes faits.

Soit, si elle obtient de nouvelles preuves et la coopération des autorités, comme elle l’explique dans son mémoire sans préciser si elle évoque la Côte d’Ivoire, elle demandera un nouveau procès. Fatou Bensouda assure que ce procès pourrait être conduit rapidement, sur la base d’accusations resserrées.

Dans ce cas, qu’adviendra-t-il des deux accusés, aujourd’hui libérés mais sous conditions. Seront-ils de nouveau incarcérés ? Ou assignés à résidence ? Comparaitront-ils librement ? C’est un autre débat dans ce dossier ouvert depuis presque dix ans.

http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200622-cpi-quels-sc%C3%A9narios-suite-dossier-gbagbobl%C3%A9-goud%C3%A9?fbclid=IwAR1FhPcd1Yl_R17Z-nyWoz8q95o8Ho-BLr655HHzBCf11XnoeA7qb599cjU&ref=fb_i

CPI: quels scénarios pour la suite du dossier Gbagbo/Blé Goudé? Par RFI
Partager cet article
Repost0