La Team Soro se met en mode contre-attaque afrique-sur7

Published on by Akeulette

Côte d’Ivoire: La Team Soro Guillaume attaque Ouattara et déballe tout

Après les accusations de SORO Guillaume par les proches de Ouattara suite à la découverte d’armes cachées, le système de défense du PAN s’est mis en branle et commence déjà confirmer certaines informations sur la crise ivoirienne.

La TeamSoro se met en mode contre-attaque

Que se passe-t-il entre Alassane Ouattara et Soro Guillaume ? Le premier a refusé d’associer le deuxième à la crise des mutins dernièrement. Il refuse désormais de le prendre au téléphone depuis la découverte des caches d’armes chez son chef de protocole Soul to Soul. Après le temps d’hésitation observé par les proches de Soro Guillaume, la décision d’aller au front semble avoir été prise.

Ainsi, l’inconditionnel du président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, M. Alain Lobognon a été le premier à mettre en garde ceux d’en face. L’ancien Ministre de la Jeunesse et des Sports, député de Fresco et surtout ami personnel du PAN a lancé : « Pourquoi je ne lis plus les journaux partisans. Écarter un concurrent de 2020? N’y pensez même pas. Soro Guillaume n’est pas seul.»

Ce message posté sur twitter n’est pas seul révélateur de la discorde entre le RDR et l’ex-patron de la rébellion en Côte d’Ivoire. « Le président du Parlement, visé mais pas concerné, à invité son collaborateur à répondre aux enquêteurs. Pourquoi brouiller les pistes ? » s’est-il encore interrogé.

Suite aux commentaires de journaux proches du président Ouattara qui désignent Soro Guillaume comme propriétaire de la cache d’armes découvertes, il répond : « Pourquoi gaspiller de l’argent à enquêter si le Commissaire du Gouvernement et les journaux RHDP détiennent le coupable ? »

La guerre est déclarée entre les Soro et les Ouattara

 

Et quand le Ministre Alain Lobognon arrête d’enchainer les Tweets, c’est la plume du PAN, M. Franklin Nyamsi qui prend la relève. Sa publication sonne comme une révélation pas du tout négligeable sur la crise de 2010 qui a débouché sur 3000 morts. « J’en suis convaincu depuis longtemps : sans Guillaume Soro, Laurent Gbagbo n’aurait fait qu’une bouchée du PDCI – RDA et du RDR. », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Si ces signes ne sont pas avant-coureurs d’un divorce déjà consommé entre Ouattara et Soro…! Pour y aller en 2020, le clan Soro Guillaume a décidé d’y aller sans le PDCI et RDR, et c’est désormais très clair. Le professeur M. Franklin Nyamsi l’a très clairement dit « L’heur du monde est à l’effondrement des rassemblements politiques archaïques. En marche vers l’alternance générationnelle! »

Oui, le clan SORO se prend pour celui d’Emmanuel Macron en France. Le nouveau président français est en train de vider le PS et LR de leurs intellectuels pour former le nouveau rouleau compresseur de la politique française, le mouvement En Marche!.

Et chez les Soro, c’est à tous les niveaux que l’on rafale. La très diversifiée #GSKTEAM multiplie ces dernières heures les insinuations sur des révélations à venir. Moussa Toure9 de Génération Kigbafori a posté : « Enfin la vérité sera connue. Ns saurons de manière quasi certaine combien Bédié a mis dans la cagnotte pour acheter des armes contre Gbagbo.»

Ce tweet répond très clairement à l’enquête sur l’origine des armes découvertes au domicile de Soul to Soul. Si les propriétaires des armes en question sont découverts, la provenance de l’argent qui a permis d’acheter ces armes le sera également et c’est ce que tente de faire comprendre cet autre activiste de la Soro-gang.

 

Ouattara – Soro, qui veut liquider qui ?

Si les pro-SORO répondent aussi ouvertement aux attaques contre leur leader, c’est parce qu’ils sont convaincus qu’un plan pour liquider ce dernier pour donner son sens à la phrase disant « que les rebellions emportent toujours leurs auteurs » est en marche. Génération Kigbafori a renchérie postant : « Cette fumeuse affaire de cache d’armes : un leurre pour marquer une opération de liquidation de ces personnalités programmée par le CLAN #CIV. »

Dernièrement, le frère du ministre de l’Intérieur, M. Zoumana Bakayoko a publié sur sa page Facebook notre article mettant en cause Soro Guillaume. Les enquêteurs de l’ONU accusaient le PAN de cacher 300 tonnes d’armes. Le Social Manager du Président de l’Assemblée Nationale M. Marc Antoine HODONOU a répliqué à ce poste en disant « Quand la haine devient familiale. Le frère aîné d’Hambak, Zoumbak attaque frontalement SORO Guillaume.»

M. Zoumana Bakayoko a supprimé cet article (Côte d’Ivoire : l’ONU accuse Guillaume Soro de disposer de 300 tonnes d’armes) remplacé par un communiqué niant la paternité du post.

 

 

 

 

 

La Team Soro se met en mode contre-attaque afrique-sur7