Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo propose la création d’un nouveau parti: Par RFI

Publié le par Akeulette

 

 Par une lâcheté sans nom, le president GBA.GBO propose la creation d’un nouveau parti que de s’asseoir et discuter avec le president Affi! “Embrasser Bédié, rire à gorge déployée avec Ouattara et refuser de s'asseoir avec Affi, c'est tout simplement incompréhensible et totalement incohérent.” Ce n’est pas dutout incompréhensible pour moi, car Le Seigneur m’a dit que Le president GBA.GBO etait en proie a des tourments.  Depuis 2015, Le Seigneur me disait que le FPI des “ GBA.GBO ou rien” etait dans le FAUX et que le president AFFI etait dans le VRAI!! Le president GBA.GBO le sait tres bien, mais en soutien a sa “femme dioula” et a son ex-beau fils, que le president  AFFI accusaient d’etre a la base cette dissidence, le president GBA.GBO fait le lâche, et decide de “contourner l’obstacle Affi N’guessan” en proposant la creation d’un autre parti politique!!! Quelle lâcheté !Quelle Honte au grand democrate qu’il pretend etre!  Et son fameux «Asseyons-nous et discutons» ? ll l’a  jeté dans les toilettes et tiré la chasse d’eau avec? Tout les reves que j’ai fais sur cette crise au FPI donnait raison au president AFFI! Alors que le president se fortifie et prenne courage!!!

-------------------------------------------------------------------------------------

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo propose la création d’un nouveau parti

Publié le : 

En Côte d'Ivoire, Laurent Ggagbo a proposé, ce lundi 9 août, à la réunion du comité central extraordinaire du FPI canal historique, la création d’un nouveau parti politique. L'ex-président ne souhaite pas s’engager dans une bataille juridique avec son ancien Premier ministre, Pascal Affi N’Guessan qui dirige l’aile légale du FPI. C'est ce qu'indique le communiqué final. Le nouveau parti, selon des sources RFI, pourrait naître en octobre, au plus tard.

 

Avec notre correspondant à Abidjan, Jean-Luc Aplogan

Laurent Gbagbo, pour justifier son option de créer un nouveau parti et de « laisser  le FPI à Affi N’Guessan » a lancé cette parabole : « Quand tu marches et qu’un obstacle se dresse sur ton chemin, il faut le contourner ou le sauter. » Un participant qui approuve, explique que cela permettra de travailler sereinement.

L’obstacle dont parle l’ancien chef de l’État qui s’est exprimé pendant une demi-heure, c’est Affi N’Guessan, président de l’aile légale du FPI, accusé encore « d’avoir pris le parti en otage ».

La crise remonte à 2014. Dernier épisode : la condamnation de la tenue du comité central de ce matin par le camp Affi N’Guessan. Il en organise d’ailleurs un, le 14 août prochain.

Jusqu’au bout, Laurent Gbagbo a évité de régler directement la crise avec son ancien Premier ministre. Ce dernier s’est même plaint de ne pas avoir eu de réponse à une demande d’audience.

Laurent Gbagbo veut son nouveau parti avant octobre, un comité sera nommé la semaine prochaine pour y travailler.

Au comité central de ce matin, il y avait deux stars : Simone Gbagbo, très ovationnée à son arrivée, et Laurent Gbagbo lui-même, très applaudi à son apparition et pendant son discours.

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210809-c%C3%B4te-d-ivoire-laurent-gbagbo-propose-la-cr%C3%A9ation-d-un-nouveau-parti

Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo propose la création d’un nouveau parti: Par RFI
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :