LES REBELLES VONT COMMENCER A S'ENTREDECHIRER!!!

Publié le par Akeulette

Hier matin, 05 janvier 2016, j'ai eu une vision sur un Wattao isole dans un "kiosque" qui buvait un petit cafe noir chez un "aboki".

Dans le reve, il etait assis devant un kiosque chez "l'aboki" il buvait un petit cafe noir. Il etait tout seul et triste. Peut-etre que ce Watao, est depourvu, ou sera depourvu de ses biens. Il sera dans la galere raison pour laquelle, il va chez l'aboki prendre du cafe!

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ce matin du 06 janvier, je suis dans une rue a Abidjan, avec un groupe de personnes, je suis entrain de leur parler du Sorrow gate. Le Seigneur me montre le cyberactiviste de l'UNG, qui a agresse, le monsieur du nord de la Cote d'Ivoire, dans ma vision sur la fronde au FPI.

Ce monsieur de l'UNG etait entre Sorrow Guillautine et J'emmerde Bakayoko!!! Le Seigneur me dit que ce monsieur travaille pour ces deux gansters dans le sabotage du FPI!!!

Et je m'entends, dire son nom au publique qui m'ecoute. Des que je dis son mon, une dame me fais : " shhhhh, il arrive", je leve la tete, et je vois ce monsieur venir vers moi, avec un groupe de personnes, parmi ces gens, se trouvait aussi la fille guere de ma vision sur la fronde au FPI.

Tout ces gars travaillent pour Sorrow Guillautine et j'emmmerde Bakayoko dans le sabotage du FPI!!!

Je vois  ensuite J'EMMERDE BAKAYOKO, qui regardait quelquechose dans un endroit, la tete baissee, il recoit un coup au visage, il ressort vite la tete, il a le front ouvert, couvert de sang, le visage tuméfié.  

Il avait peur, je le vois arreter un taxi, le taxi s'arrete, mais le chauffeur refuse de le prendre, il menace le chauffeur du taxi, qui descend de son vehicule, tout en refusant de le prendre.

Il arrete un autre taxi, pareille le chauffeur refuse de le prendre, les deux hommes se disputent sur le boulevard. Le trafic est bloque, je vois d'autres voitures s'alligner derriere les deux taxis qui ont refuser de prendre J'emmerde Bakayoko.

MOI JE DISAIS AU PUBLIQUE QUI M'ECOUTAIT EN VOYANT CETTE SCENE: " LA CRISE IVOIRIENNE TIRE VERS SA FIN"!! JE ME SUIS MISE A CHANTER DES LOUANGES AU SEIGNEUR AVEC CE PUBLIQUE!!!

ALLELUIA!!

LES REBELLES VONT COMMENCER A S'ENTREDECHIRER!!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :