Pris sur le Net:AFFAIRE «SIMONE EHIVET EX-ÉPOUSE DE GBAGBO»: LE RECADRAGE DE MAÎTRE ANGE RODRIGUE DADJÉ

Publié le par Akeulette

"Nous avons constaté la récurrence avec laquelle des intellectuels et plus grave, certains élus de la Nation ivoirienne dont Michel GBAGBO, qualifient publiquement Madame Simone EHIVET GBAGBO « d’ex épouse » de Monsieur Laurent GBAGBO.En réponse, nous tenons à préciser qu’à ce jour, Monsieur Laurent GBAGBO et Madame Simone EHIVET GBAGBO demeurent encore mariés, et ce, jusqu’à ce qu’un divorce soit prononcé par la Justice et revête un caractère définitif.En conséquence, Madame Simone EHIVET GBAGBO n’est pas encore « l’ex épouse » de Monsieur Laurent GBAGBO. Par ailleurs, en Côte d’Ivoire, la loi sur le mariage prévoit toujours la monogamie, ce que ne peuvent ignorer les Elus de la Nation ivoirienne. Monsieur Laurent GBAGBO n’a donc pas une épouse autre que Madame Simone EHIVET GBAGBO.Nous pouvons imaginer que certains soient impatients de qualifier Madame Simone EHIVET GBAGBO « d’ex épouse » de Monsieur Laurent GBAGBO, mais il leur faudra encore un peu, prendre leur mal en patience, le temps que le divorce des époux GBAGBO soit d’abord prononcé par la Justice et enfin qu’il devienne définitif. Désormais, tant que le divorce n’est pas encore prononcé et devenu définitif, toute personne qui qualifiera Madame Simone EHIVET GBAGBO « d’ex Epouse » de Monsieur Laurent GBAGBO, devra en rapporter les preuves devant la justice."

 

Abidjan, le 15 Novembre 2021

Maître Ange Rodrigue DADJE

Avocat de Madame Simone EHIVET Epouse GBAGBO

J'aime ien le commentaire de cet internaute:

"Maître Ange Rodrigue Dadje, avocat de Mme Simone Ehivet Gbagbo, a raison.

C'est un désordre tout cela de la part de Gbagbo Laurent, de Michel Gbagbo et consorts de vouloir utiliser le mot épouse à l'endroit d'une femme qui accompagne Gbagbo dans ses sorties publiques, avant la fin de la procédure de divorce...

La société humaine est basée sur des valeurs familiales à défendre continuellement. Sans cela il y a perte de repère pour la jeunesse et la société humaine dans son ensemble.Et on est très étonné que le camarade président Laurent Gbagbo, personnalité politique et homme d'Etat, contribue à fouler aux pieds les acquis de la société humaine depuis des siècles, en confondant les mots concubine, maîtresse ou compagne d'une part, avec le mot "épouse". Qui est ce nouveau Gbagbo, revenu de la CPI, pour se permettre de choquer continuellement les gens attachés, à raison, à ces valeurs familiales et aux convenances sociales? Il se prend pour qui au juste? Il est libre de divorcer à tout âge mais en respectant la loi sur le mariage! Et la loi dit clairement que tant que le divorce n'est pas prononcé, aucune femme accompagnant l'epoux en procédure de divorce ne peut être appelée épouse...

Pour ces écarts de comportements, le camarade Gbagbo contribue à la diminution de son aura et pousse volontairement ou involontairement les gens à lui manquer de respect justement à cause de ses écarts de conduites contraire aux valeurs familiales...

Politique et défense de certaines valeurs vont toujours ensemble..."

 

 

 

 

 

 

 

Pris sur le Net:AFFAIRE «SIMONE EHIVET EX-ÉPOUSE DE GBAGBO»:  LE RECADRAGE DE MAÎTRE ANGE RODRIGUE DADJÉ
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :