COMMUNIQUE DU PORTE-PAROLAT SUITE A L’ACQUITEMENT DU MINISTRE JUSTIN KONE KATINAN

Published on by Akeulette

Lazare Koffi Koffi

COMMUNIQUE DU PORTE-PAROLAT SUITE A L’ACQUITEMENT DU MINISTRE JUSTIN KONE KATINAN
La nouvelle est bonne. Poursuivi depuis un an par le gouvernement ivoirien devant les juridictions ghanéennes aux fins d’être extradé, le ministre Justin Koné Katinan est libre désormais de tout mouvement et peut vivre en toute quiétude dans le pays frère du Ghana. Le juge de Osu court, Aboagye Tandoh, en ce jour mémorable du 30 août 2013 a vidé son délibéré en disculpant souverainement et en toute liberté le porte-parole du président Laurent Gbagbo de tous les faits qui lui étaient imputés. Aussi a-t-il fait savoir que :
- Justin Koné Katinan n’a rien volé à l’Etat ivoirien. L’Etat de Côte d’Ivoire n’a apporté aucune preuve au soutien de ses allégations;
- La Côte d’Ivoire n’a pas ratifié la convention de la Cedeao, celle-ci n’a été ratifié que par cinq Etats;
- C’est un procès à caractère politique; le ministre Justin Koné Katinan est poursuivi parce que proche du président Laurent Gbagbo;
- La constitution du Ghana n’autorise pas l’extradition pour des causes politiques.
Par conséquent le juge a décidé de ne pas extrader le porte-parole du président Laurent Gbagbo, mieux, il l’a acquitté
Nous sommes fiers et heureux de cette décision qui fait honneur à la justice et à toutes les institutions républicaines du Ghana, ce pays frère qui, la veille déjà, a montré la voie de la démocratie et de la souveraineté à toute l’Afrique. Ce verdict préfigure celui attendu du procès du président Laurent Gbagbo à La Haye.
C’est le lieu, ici, de remercier les autorités et le peuple frère du Ghana qui ont accueilli suivant la fraternité africaine tous leurs frères ivoiriens qui ont trouvé refuge sur leur territoire et leur ont garanti la sécurité.
Au nom du ministre Justin Koné Katinan et de tous les exilés, Nous saluons les Ivoiriens aussi bien au pays que de la diaspora, les Africains ainsi que tous les démocrates du monde entier pour leur formidable mobilisation pour le président Laurent Gbagbo et la cause ivoirienne.

Pour le Porte-parolat
Le Directeur du Cabinet
Le ministre Lazare KOFFI KOFFI