"Ce que je vois, ce que j'entends est ce qui ce passe".

Published on by Akeulette

Le Seigneur m' a reconfirmee que le PDCI et le RDR allaient se separer, malgre les gesticulations de KONNARD BEDIE en faveur de Dramane Ouattara.

Dans ma premiere confirmation sur la separation des ces deux partis, qui date du mois de janvier 2016, je vois Sorrow Guillautine qui se met au millieu d'une maison et la divise en deux.

Ma deuxieme confirmation sur cette vision, etait la semaine derniere. Dans cette vision, je voyais deux equipes differentes, qui etaient la metaphore du PDCI- RDR, qui jouait avec la meme couleur de maillot, les deux equipes portaient la couleur orange.

J'ai dis a un monsieur dans la vision l' equipe qui gagnerait le match, mais ce monsieur doutait de ce que je disais, alors, je lui ai dis: " ce que je vois, ce que j'entends est ce qui ce passe". En faite, le Seigneur dis a ce monsieur que c'est lui qui a le dernier mot en toute chose.

Le monsieur dont il s'agit dans la vision, est un monsieur sur le forum auquel je participe, ce monsieur doute, de ce que je dis sur la separation de ces deux partis. Nous avions eu un petite discussion a ce sujet, il y'a deux mois de cela...

Ce reve des deux equipes, qui portent la meme couleur de maillot, est la metaphore du "parti unifie RHDP " que Konnard Bedie a annonce hier. Malgre leur "union", ils vont se separer. Le PDCI VA QUITTER LE RDR, LE PDCI GAGNERA LE MATCH SUR LE RDR CAR C'EST CE QUE LE SEIGNEUR MA MONTREE. LE RDR DISPARAITRA!!!

Car...ce que je vois, ce que j'entends est ce qui ce passe", me dis le Seigneur.

AMEN

"C’est officiel, le RDR et le PDCI n’existent plus. Dans ce communiqué, le président de la conférence des présidents de cette coalition politique, Henri Konan Bédié affirme que le parti issu de la fusion entre le RDR et son parti le PDCI sera le RHDP. Il en sera ainsi jusqu’à ce que l’un des partis renonce à son identité. Cette décision serait le fruit d’un commun accord entre les présidents Ouattara et Bédié.

Le RHDP compte cinq partis, à savoir le Rassemblement des républicains (RDR), le Parti démocratique de Côte d’ivoire (PDCI), l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), le Mouvement des forces d’avenir (MFA) et l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI). "Par ailleurs, le RHDP devra adopter les signes d’identification (sigles, symboles, logos) des différents partis qui le composent", précise le communiqué.

Le secrétaire général par intérim du RDR Amadou Soumahoro a été désigné pour remplacer Maurice Kacou Guikahué, cadre du PDCI à la tête du directoire du RHDP. Le président du PDCI avait d’abord appelé en 2014 à une fusion avec le parti du chef de l’Etat ivoirien Alasane Ouattara avant de réclamer fin 2015 que ses autres alliés membres du RHDP se fondent dans sa formation politique dont ils sont issus pour former « un grand parti unifié ». C’est désormais une réalité. Il convient de s’interroger sur l’alternance du pouvoir prévue pour 2020, quelle est désormais son sort ?"

V. A

"Ce que je vois, ce que j'entends est ce qui ce passe".